Forum qui contient des adultes qui s'aiment derrière un paravent.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum est en pause indéterminé pour un remaniement en vue d'une V3. Inscriptions fermées, partenariats ouverts.

Partagez | 
 

 Une petite surprise (lemon) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Radio Gène-V
Aëlys StendonMessages : 182
avatar
Radio Gène-V
MessageSujet: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 16:48

Cela faisait maintenant trois semaines que j’étais un calice, trois semaine que je commençais à vivre sous cette nouvelle condition. Ce n’était pas vraiment difficile en soi, mon plus grand travail consistait à nourrir Rhydian quand celui-ci en avait le désir, bien sûr il nous fallait consolider le lien le plus souvent possible lorsque notre instinct à tous les deux nous le dictait, mais tout cela relève d’une tout autre histoire. Je me sentais vraiment heureuse avec Rhydian depuis la création du lieu, le truc le plus sympa dans l’histoire, c’est qu’à chaque fois que je ressentais quelque chose de puissant Rhydian le ressentait aussi et pouvais m’accorder comme il le pouvait ce dont j’avais besoin. Le plus souvent c’était simple, il suffisait qu’il parte toute une nuit pour que dès qu’il rentre et que je me réveille je le serre contre moi de peur qu’on me le vol jusqu’à ce que ce sentiment de manque intense se dissipe. Heureusement pour moi, Rhydian avait réussi à se libérer une nuit par semaine, pour que je puisse dormir tranquillement et récupérer un peu de mes nuits troublées…
Mais un jour son comportement passa de souriant et heureux à surprotecteur plus attentionner et inquiet… C’était étrange, il ne cessait de me regarder comme s’il avait peur que je ne me brise en mille morceaux, il me semblait un peu inquiet et me disait que tout allait bien… Mon intuition me disait qu’il me mentait ou du moins qu’il ne me disait pas toute la vérité… Le truc, c’est que son état m’importait beaucoup, cela faisait plusieurs jours que je ne l’avais pas vue sourire sans se forcer ni même rire de bon cœur… Il paraissait toujours préoccuper… Or je ne savais pas assez de choses sur lui pour savoir ce que je devais lui faire pour qu’il retrouve sa bonne humeur… Quant à force de réfléchir je me suis rappelé que Rhydian m’avais dit qu’il regrettait de ne plus pouvoir travailler dans sa boutique le jour… Une idée me vint en tête concernant cette boutique dont Rhydian m’avaient donné les clés au cas où j’aurais besoin d’y aller en pleine journée…

Les jours qui suivirent furent durant une période de vacances de deux semaines, la première semaine, je l’avais passé à étudier tous les livres de la bibliothèque de mon vampire basé sur le métier de restaurateur une journée plus tard, je me retrouvais en salopette avec un tee-shirt blanc en train de faire le grand ménage dans la boutique… Ce n’était pas ce que j’avais prévu au début, mais il m’était impossible de travailler dans autant de poussière sans avoir de mal à respirer. Comme quoi la sciure de bois, c’était dangereux, j’étais rentré le soir même un peu avant le réveil de Rhydian, toute propre et changer, car là-bas il y avait une petite douche… résultat Rhydian n’était pas encore au courant de ce que je faisais dans sa boutique pour le moment… Mais le soir même Rhydian reçut un message de Flynn lui indiquant que… Tout était hyper propre et bien ranger contrairement à d’habitude et il disait qu’une humaine à l’odeur inconnue pour lui et son acolyte était décelable dans la boutique… Sans doute, une nouvelle cliente.

Les jours qui suivirent je ne m’occupais pas autant du ménage, je n’avais pas accès à l’ordinateur de Rhydian pour les commandes alors dès que le téléphone sonnait, je sortais le sien et prenais les informations que je devais prendre. En gros je devais aller chercher des objets en pic up dans le magasin, les rénover et les ramener. Sauf que dans l’histoire, c’était MON vampire l’expert et pas moi ! Je ne pouvais pas lui demander de l’aide sans me faire griller, c’est pourquoi un soir, j’étais resté quelques minutes de plus pour tomber sur Gabe et Flynn à qui j’expliquai la situation dans les grandes lignes, suite à cela, ils avaient accepté de non seulement dire à leur patron qu’il se passait des choses pas très nettes dans la boutique, mais ils acceptèrent à m’aider, pour rénover les meubles, que je livrerais donc le jour. Quelques jours plus tard un matin ou le ciel était recouvert de nuages bien gris, je me retrouvais dans l’arrière court de la boutique. La veille les deux vampires n’avait pas eu le temps de finir de retirer les rayures d’un vieux et imposant bureau âgé de cent ans. Or je devais le livre dans l’après-midi , demande du client… Rien de bien compliquer en soi, le bureau, était déjà posé dans l’autre court sur une vieille nappe avec la ponceuse et un produit pour bien lustrer le bureau ainsi que un peu de matériel… Quant à j’étais arrivé avec ma petite salopette et un tee-shirt rose, portant cette fois des basquets, car c’est bien plus approprié pour le travail, j’avais garé le pic up juste en face . puis j’étais rentré dans la boutique pour prendre le téléphone au cas où on m’appellerait pour une commande. Je m’étais par la suite agenouillé devant le bureau, portant des gants et des lunettes de sécurité, m’attelant à poncer les partis les plus abîmés du meuble sans trop forcer dessus… Au bout de deux heures de long travail à traquer les rayures, je pus enfin débrancher et ranger la ponceuse. Il ne me manquait plus qu’à lustrer avec un pinceau et le produit adéquat, ainsi le bureau serait comme neuf. Le résultat était que les plus grosses rayures étaient parties, j’étais fière de mois, par contre après qu’il fut sec, j’avais beau tirer la nappe rien n’y faisait, je n’arrivais pas à bouger le bureau d’un centimètre ! J’en étais réduite à m’asseoir entre les pieds du meuble et à pousser de toutes mes forces pour le faire bouger des quelques centimètres… Je me doutais bien que Rhydian étant un vampire, il n’aurait eu aucun mal à porter cela tout seul… Mais j’étais vraiment une pauvre faiblarde là… Je fus interrompu dans ma réflexion par le téléphone que je décrochai un peu à bout de souffle… C’était un client qui voulait que j’aille voir quelque chose vers un chantier… Un truc que Rhydian avait fait, mais qu’il aimerait changer… Le truc, c’est que je n’avais aucune expérience sur le terrain, donc je me retrouvais transpirante au téléphone sans trop savoir quoi répondre.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlys's willing slave
Rhydian HamiltonMessages : 150
avatar
Aëlys's willing slave
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 16:49

Depuis la nuit où j'avais éliminé le Broken qui avait agressé Aëlys et faillit me la voler, je vivais sur un petit nuage. Le seul soucis, c'était les nuits où je devais m'absenter pour le travail. Je ressentais son manque aussi puissamment que le mien même si je savais qu'elle était à la maison, en sécurité, je ne pouvais pas totalement me concentrer sur mon travail. J'avais prévenu mes employés que j'avais trouvé mon calice, j'avais même été jusqu'à leur montrer une photo d'elle au cas où elle passerait à l'atelier à un moment où je n'y serais pas... C'était peut-être la seul chose dont je ne lui avais pas parlé, mon travail en tant que Rules Out, du moins je ne lui avais pas dit en quoi il consistait vraiment. Elle était déjà assez anxieuse quand je m'absentais, il n'était pas nécessaire qu'elle s'angoisse encore plus de savoir que je pouvais être blessé ou pire, pendant une chasse. Cela ne m'empêchait pas d'être le plus heureux des hommes chaque fois que je rentrais à la maison, passant le reste de la nuit dans ses bras, parfois à lui faire l'amour jusqu'au petit matin.
Ce n'est que quelques temps plus tard, alors qu'elle dormait encore que quelque chose me parut bizarre... Je pouvais entendre le coeur d'Aëlys, bien entendu, mais il n'était pas le seul... plus discret et plus rapide, comme les ailes d'un papillon, un autre battement... non, il n'y en avait pas qu'un, il y en avait deux... J'avais déjà compris ce qui se passait mais il me fallut du temps pour m'en rendre compte réellement, pour réaliser qu'Aëlys était enceinte et pas simplement enceinte d'un bébé, non, elle était enceinte de jumeaux... Je n'étais pas totalement prêt à être père, à vrai dire, je n'y avait même jamais pensé. Le seul modèle de père que j'avais eu avait été mon père adoptif et encore, je ne l'avais connu qu'à partir de mes dix ans... Comment devrais-je me comporter ? Que devrais-je faire ? Et surtout, comment l'annoncer à celle qui portait nos enfants sans qu'elle panique ? Je n'avais aucune réponse à ses questions aussi, je passais mon temps à vouloir la protéger de tout, même de faire le ménage, l'aidant dans tout, sacrifiant mes heures de sommeil pour veiller à ce qu'elle ne manque de rien, l'observant pour être certain qu'elle allait bien... Je pouvais sentir son inquiétude quand à mon changement de comportement et bien que j'essayais de la rassurer, je n'y parvenais pas vraiment, je pouvais le sentir. Quand elle finit par se plonger dans mes livres, j'en profitais pour dormir, sachant que je me réveillerais au moindre de ses mouvements tant même endormi, je restais concentré sur elle.

Cependant, très vite, mon attention fut attiré par autre chose... Il y avait un soucis à la boutique, quelqu'un semblait s'y être introduit. Même si ce n'était que pour faire le ménage, l'intrusion restait tout de même inquiétante. Il y avait pour une fortune de matériel et d'objets dans l'atelier, si quelqu'un venait à les voler, j'étais mal... Je demandais à Flynn et Gabe, mes employés, de faire attention et de me tenir au courant. Je partais toujours plus tôt et arrivais toujours plus tard à l'atelier parce que j'essayais de passer le plus de temps possible avec Aëlys, surtout dans son état... Ce que je ne comprenais pas, c'était les appels des clients qui m'appelaient pour me remercier d'un travail ou d'une livraison que je n'avais pas fait... C'était à ne plus rien comprendre et les rapports de Flynn et Gabe ne cessaient de parler de phénomènes pas très clair... Un jour, heureusement tellement couvert qu'on se serait cru en soirée alors qu'il n'était que 14h de l'après-midi, je me réveillais plus tôt, Aëlys n'était pas là, elle avait emprunté le pick-up pour se rendre à la bibliothèque, aussi je pris un taxi pour me rentre jusqu'à l'atelier pour voir que les lumières étaient allumées et que le panneau indiquait qu'il était ouvert... Hors à cette heure, il était généralement fermé. Je pouvais sentir l'odeur d'Aëlys et en tendant l'oreille, j'eus la confirmation que c'était bien elle... Il n'y avait que sa voix qui avait ce timbre, que son coeur qui avait un tel battement qui s'accordait avec les deux plus rapide qui grandissaient dans son ventre sans qu'elle ne semble savoir quoi que ce soit. Je me demandais si elle s'était déjà rendu compte qu'elle avait du retard dans ses règles. Non pas que je tienne le calendrier mais il est difficile pour un vampire de ne pas sentir ce genre de choses quand il vit avec une jeune femme... J'entrais donc dans l'atelier, voyant Aëlys occupée à essayer de bouger un vieux bureau de l'époque victorienne tout en chêne massif et dorures... Inquiet de la voir se débattre en essayant de le faire bouger, je remerciais le ciel de l'interrompre quand le téléphone sonna. Je pouvais entendre la conversation et du coup, je ne pus me retenir plus longtemps d'intervenir. Je la rejoins en un battement cil, la prenant dans mes bras en lui prenant le téléphone pour répondre à l'ouvrier qui bossait sur l'un des chantiers... Je lui répondis rapidement que je passerais plus tard dans la journée pour qu'on parle des modifications ensemble puis raccrochais, posant le combiné sur le bureau avant de tourner Aëlys vers moi, la mine un peu sévère tant je m'inquiétais de son état et ne comprenais pas ce qu'elle faisait là...

► Aëlys, tu peux me dire à quoi tu pensais ? Qu'est-ce que tu fais là ? Sans parler du bureau... Il pèse plus lourd que toi et moi réuni sans compter sa valeur, tu te rends compte si tu l'avais abîmer ou pire encore, si tu t'étais blessée en essayant de le déplacer toute seule...

j'imaginais déjà le bureau se renverser et Aëlys tenter de l'empêcher de tomber et se retrouver coincée dessous... Qu'il soit abîmer, passe encore, j'étais restaurateur, je l'aurais réparé et rien ne se serait vu mais je ne pourrais jamais réparer Aëlys comme je réparais un meuble... D'autant plus dans son état...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Gène-V
Aëlys StendonMessages : 182
avatar
Radio Gène-V
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 16:50

L’orque la cloche annonçant l'entrée de quelqu'un dans la boutique se fit entendre, je ne m'était pas retournée, à genoux devant le meuble , j’essayais de trouver de quoi répondre au client au téléphone. Mais j'aurais dût me retourner je le sut quand le téléphone me fut prises des mains, qu'un bras puissant et protecteur s'était enrouler autour de ma poitrine pour me mettre debout en un instant.
Je fut surprise, mais je n'avais pas peur, car je reconnaissait ce bras entre milles et cette voix qui répondait avec aisance au téléphone… Mince ! J'étais découverte… Moi qui voulais faire moi même la surprise à Rhydian, moi qui voulais lui montrer que son petit bout de femme était capable de l'aider dans son travail…

Lorsqu'il raccrocha le combiné, il me tourna vers lui, mon regard un peu fautif croisa le sien qui semblais sérieux et inquiet...J'en eu la boule au ventre, je n'aimais pas vraiment ce regard… J'avais fait tout cela pour le faire sourire, pas l'inverse ! Ses reproches était cependant fondée, et à cause de moi il s'était encore plus inquiété...C'était la catastrophe ! J'essayais de parler mais ma gorge était noué, je put cependant ,m'exprimer au bout d'une petite minute, mais pas avant de m'être réfugiée dans ses bras en tremblant, la voix remplis de remord.

-Je suis désolée ! Je...Tu ...paraissait si...occuper...Si triste et si...Inquiet ! J'ai...essayer...De te faire sourire comme avant de te montrer que je t'aime...Mais j'y arrivais pas...Je ne savais pas ce qui pourrais te faire le plus plaisir au monde ! Puis je...Je me suis souvenue...De ton regret dans ta voix quand tu m'a raconter que tu ne pourrais pas...Enfin plus t'occuper de ton magasin le jour...Je voulais juste...Te montrer que ton petit bout de femme elle tien à toi...Qu'elle ferais tout pour te rendre ton sourire...Je voulais juste te faire plaisir...Pas t'inquiéter ! Je recommencerais plus ! J'avais demander à tes employer de m’aider pour restaurer les meubles ! Moi je ne m'occupais que de livrer le jour...Mais là ils avaient pas eu le temps de finir et la commande du bureau était pour aujourd'hui alors j'ai poncer les rayures et j'ai mit du produite pour lustrer le bureau… Je te l'aurais dit de toute façon….

Puis je m'étais interrompu dans mon long dialogue, un peu triste d'avoir été découverte avant de pouvoir lui en faire la surprise…

-Et puis… Je me disais...Que si je t'aidais la journée… La nuit tu aurais moins de travail et tu pourrais peu être mieux te reposer… Être un peu moins tendu...Je m'était aussi imaginée...Que cela te ferais plairais que je m'occupe du ménage de la boutique et des livraisons dans la journée...Le truc...C'est que je voulais te le dire … Pour ton anniversaire...Oui je voulais que ce soit mon cadeau...Mais là c'est un peu tombée à l'eau…

Dit je en baissant la tête un peu fautive devant lui.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlys's willing slave
Rhydian HamiltonMessages : 150
avatar
Aëlys's willing slave
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 16:50

Seigneur, je ne voulais pas l'affoler ni l'attrister, j'étais juste inquiet... Ce qu'elle disait me touchait énormément cependant. Il était vrai que j'aurais voulu continuer à travailler durant la journée mais il me fallait dormir et avec le soleil, la plupart du temps, ça m'était complètement impossible. Je soupirais, pour évacuer la tension que j'avais pu ressentir en la voyant essayer de bouger le bureau et me détendis. Je la soulevais, crochetant ses jambes autour de mon bassin alors que je m'appuyais contre le bureau, collant mon front contre le sien...

► Je ne suis pas triste, Aëlys, juste inquiet mais tout va bien, je t'assure. Tu n'as pas besoin de me prouver que tu m'aimes, tu n'as même pas besoin de le dire, même s'il est vrai que j'aime l'entendre, je peux le sentir à travers le lien que nous partageons. Ca me touche que tu aies voulu faire ça pour moi, je t'assure mais en te voyant essayer de déplacer ce bureau toute seule... Je ne voulais pas te gronder, j'ai juste eu peur... Et puis comment pourrais-je t'en vouloir alors que je reçois des appels des clients pour me dire qu'ils sont satisfait de ton travail ?

Il ne m'était pas difficile à présent de comprendre à qui je devais toutes les bizarreries que m'avaient rapporté Flynn et Gabe surtout si en plus, à présent je savais qu'ils étaient dans la combine. Il allait falloir que je parle avec ces deux lascars d'ailleurs ! Comment avaient-ils pu la laisser faire tout ce travail alors qu'elle était enceinte ?! Elle voulait continuer pourtant à travailler si je comprenais bien, me doutant qu'elle ne s'était toujours pas rendue compte qu'elle n'était plus seule à présent... J'allais devoir me montrer conciliant, surtout que j'ignorais encore comment lui dire qu'elle devait se ménager parce que deux vies grandissaient en elle...

► Écoute, c'est d'accord, tu t'occuperas des livraisons mais seulement de ce que tu es capable de transporter sans forcer et rien qui ne te mette en danger comme ce bureau, par exemple... Je ne veux pas que tu te blesses, Aëlys... Je vais faire installer des vitres anti-UV aussi, comme ça je pourrai être près de toi la journée aussi mais, s'il te plait, ne fais plus rien d'imprudent... Je deviendrais fou s'il t'arrivait quelque chose...

L'idée qu'elle participe à la boutique me plaisait plus que je ne l'aurais avoué, elle était délicieusement adorable dans sa salopette... Et puis si en plus je pouvais profiter d'elle un peu plus longtemps... Je l'embrassais enfin avant de l'emmener dans mon bureau, décidant de laisser le bureau rénové à l'attention de Gabe, les clients avaient l'habitude d'être livré en soirée de toute façon, même si Aëlys avait fait quelques exceptions en livrant de jour, après tout, la journée n'était terminée qu'une fois minuit passé.
Je m'installais dans mon fauteuil, ne la lâchant pas, me contentant de la poser simplement sur mes jambes, la gardant à califourchon sur moi, lui soutenant le dos pour ne pas qu'elle bascule, un petit sourire en coin...

► Je comprends pourquoi à présent tu semblais si intéressée par les manuels de ma bibliothèque... Je pensais que tu voulais juste comprendre ce que je faisais mais ce n'était pas le cas apparemment. J'aime ce que tu as fait, Aëlys, tu peux me croire, je ne m'y attendais pas du tout... Je veux simplement que tu sois prudente, je n'ai que toi, je n'ai pas envie qu'il t'arrive quelque chose, tu comprends ? Et merci pour le ménage, c'est vrai qu'on se contente du minimum mais la boutique à nettement plus fière allure à présent. Je t'aime mon coeur, merci pour ce que tu as fait, ça compte beaucoup pour moi...

Je ne pouvais vraiment pas lui en vouloir, bien du contraire, elle n'avait pensé qu'à moi en faisant tout ça, lui en vouloir n'aurait pas été juste. Son travail, même imprudent avait permis à la boutique de tourner pendant la journée, ce qui faisait presque du 24h/24 et en plus, elle avait réussi à attirer d'autres clients... Ce n'était pourtant qu'un petit atelier mais on aurait bientôt une grande réputation et c'était à elle que je le devais. Sans compter qu'elle avait pris la peine d'apprendre quelque chose qui me concernait, elle était entrée dans mon monde juste pour essayer de m'aider et me redonner le sourire. Que faire d'autre sinon l'aimer plus encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Gène-V
Aëlys StendonMessages : 182
avatar
Radio Gène-V
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 16:51

Quand il m'avais prise dans ses bras, toute tristesses et remords s'était envolé, le simple fait qu'il me serre contre lui apaisais tout mes mots, ses paroles sonnèrent à mon oreille comme une douce mélodie très rassurante à tel point que j'avais fermer les yeux l'espace de quelques minutes la tête calé sur son épaule, me détendant peu à peu, le principal c'était qu'il ne m'en voulais pas.

- Si les clients sont content et toi aussi alors cela me comble parfaitement… Pour le bureau c'était exceptionnel, Gabe et Fynn avait eu beaucoup de travail la nuit dernière ils se sont occuper de beaucoup de meubles, et comme ce bureau était déjà là quand je suis arriver...J'ai pris l'initiative de m'en occuper...Cependant l'expert ici c'est toi et pas moi, oui j'ai appris quelques petites astuces dans les livres mais...Ce n'est pas ça qui changera le fait que moi je n'y connaît rien...Y a pleins de gros meubles que j'ai pas osé toucher car je ne savais pas comment faire...Résultat je n'avais pas l'impression d'avoir fait grand-chose pour t'aider...Même avec l'aide de tes employés, c'est toi qui devais faire le plus gros du travail…

Je soupirais longuement un peu comme si j'étais combler, malgré ce que je disais avant de reprendre.

-Ce bureau c'est le seule meuble que j'ai toucher pour essayer de le rendre mieux, et encore je e suis pas sûr d’avoir réussi, c'était pour cela que je voulais le bouger tout à l'heure pour vérifier...Mais moi comparer à ta force d'homme et à ta force de vampire, je suis l’équivalent d'une petite plume…

Je m'étais in interrompus, réfléchissant au reste de ses paroles puis j'avais rouvert les yeux constatant que nous étions dans son bureau, lui sur sa chaise moi sur lui.

-Je l'avoue cette idée de travailler avec toi quelques heures dans la journée me ravie énormément, comme ça je pourrais te rendre service bien plus souvent et te faire aussi ses petit câlins plus souvent !

Dis je en le serrant bien fort contre moi toute souriante.

- Disons que pour les livres il fallait bien que je sache un peu comment faire pour essayer de t'aider un maximum non ? Me^me si je n'ai toucher que au bureau, quand au ménage...Disons que c'était plus facile pour moi de le faire car j'ai beaucoup de mal à respirer avec la sciure de bois elle me fais aussi beaucoup éternuer alors j'ai balayer et passé le chiffon… Comme je sais que parfois il faut garder la sciure de bois j'ai tout rassembler dans un sac poubelle noir dans l'arrière cours au cas où tu en aurais une utilité… Ho et j'oubliais ! J'avais pas accès à ton ordinateur alors j'ai pris le mien pour les nouvelles commandes ! Il faudrait que tu y jette un œil j'ai tout noter dessus, les clients me demande de faire des choses un peu compliquer, mais on peu les faire en soirée alors je me disais qu'il faudrait que tu regarde par toi même !


Il ne me restait qu'un problème à résoudre, vue que la surprise de Rhydian avait à peine commencer qu'il l'avait découverte...Il me fallait lui acheter un cadeau pour son anniversaire !

- Avec le travail que j'ai gagner, je voulais aussi t'acheter un petit meuble ancien qu'un client m'a vendue pour hier dans la journée bon je ne le cache pas il à besoin de réparation c'est clair en euros … En fait… C'est plutôt une grande table de dessin qui à un siècle, je l'ai cacher dans l'arrière boutique...Comme je sais que tu adore ce qui est un peu ancien et que tu aimes dessiner...Cela m'a fait beaucoup de plaisir de l'acheter pour mon vampire alors s'il te plaît...Tu veux bien le regarder plus tard ?

Une nouvelle fois, je déposais mes lèvres sur les siennes l'espace d'un petit instant pour le troubler un peu, je devais avouer que j’aime le voir un peu ainsi.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlys's willing slave
Rhydian HamiltonMessages : 150
avatar
Aëlys's willing slave
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 16:52

Dire qu'elle pensait n'avoir pas fait grand chose alors qu'elle avait fait beaucoup... Elle ne se rendait pas compte de tout ce qu'elle avait fait. On ne pouvait livrer qu'en soirée mais elle s'était arrangée pour que les livraisons se fassent de jour, elle tenait la boutique aussi propre qu'un sous neuf, elle mettait la main à la pâte quand elle remarquait qu'on avait pas eu le temps de terminer... Que voulait-elle de plus ? Refaire un meuble tout entier ? Cela dit, la connaissant, ce n'était pas impossible qu'elle s'y essaie un jour. Tout comme il n'était pas impossible que j'entre dans son monde de musique juste parce qu'elle en valait la peine... Après tout, je ne me débrouillais pas si mal avec une guitare... tant qu'elle n'était pas électrique... J'avais pratiquer un peu quand j'étais encore dans ma famille d'accueil mais je ne m'étais jamais passionné, là, j'avais une excellente raison de le faire et elle se tenait devant moi. Elle voulait me rendre heureux mais c'était entièrement réciproque et si j'avais su comment lui annoncer qu'elle était enceinte, je ne me serais pas privé du plaisir de lui annoncer la bonne nouvelle, même si je n'étais pas totalement prêt pour ce genre d'aventure, je doutais même qu'elle le fut elle-même. On en avait jamais parlé et elle était encore jeune, la grossesse la ralentirait dans ses cours... Sans doute aurait-elle voulu des enfants mais peut-être pas aussi tôt...
Revenant au présent, je l'écoutais encore... Travailler à la boutique quelques heures par jour, l'enchantait, et moi donc !
Elle avait utilisé son ordinateur pour les commandes, elle avait tout noté... Elle s'était montré organisée et méticuleuse... Peut-être pourrais-je lui laisser la place dans le bureau quand sa grossesse l'empêcherait de faire ses livraisons... Je savais que j'avais besoin d'elle dans ma vie mais j'ignorais que j'aurais aussi besoin d'elle dans mon travail et elle venait de me le démontrer. Je n'étais pas aussi organisé qu'elle, il y avait des papiers partout dans sur le bureau, les commandes étaient simplement affichée sur un tableau avec la date limite et sans informations complémentaires sur le travail à accomplir sur le meuble, je me contentais de les énumérer quand le meuble nous arrivais... Elle amenait une nouvelle dynamique dans l'atelier et elle ne s'en rendait même pas compte, comme pour beaucoup d'autres choses, c'était ce qui faisait son charme, partie de son mystère... Repensant au mot de passe de l'ordinateur, je me permis un petit sourire en coin. Peut-être qu'en essayant elle aurait fini par le deviner...

Et puis il y avait cette histoire de cadeau qui me laissa pantois... Je ne m'y étais pas attendu, à vrai dire, je ne me souvenais même pas lui avoir parler de la date de mon anniversaire, événement que je ne fêtais même plus depuis que j'étais ressuscité d'entre les morts. Je l'écoutais m'en parler et je craignais qu'elle n'ai dû payer une fortune pour la table de dessin, surtout si elle était vieille d'au moins un siècle... Qu'elle me fasse un cadeau, oui, peut-être, à la rigueur mais pas qu'elle dépense tout son argent durement gagné pour moi... J'allais demander à voir cette table quand elle m'embrassa, coupant court à mes paroles avant même que je ne les prononce et me faisant perdre le fil de mes pensées... Elle était douée pour me troubler et me perturber, c'était indéniable. De fait, je me retrouvais à prendre ses lèvres, un peu voracement, la serrant un peu plus contre moi, oubliant momentanément tout ce qui n'était pas elle. J'eus même l'audace de ressentir un certain inconfort sous la ceinture de mon jeans mais je repoussais l'idée... Je frottais mon nez contre le sien, tâchant de modérer le désir qu'elle seule savait éveiller en moi...

► Et si tu me le montrais tout de suite, ton cadeau... Je n'ai jamais été patient quand il s'agit d'ouvrir mes cadeaux...

J'étais déjà fou d'elle et je me demandais jusqu'où m'emmènerait-elle dans cette folie douce que je ne regrettais pas une seconde depuis bientôt trois mois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Gène-V
Aëlys StendonMessages : 182
avatar
Radio Gène-V
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 16:52

Mon sourire s’agrandit face à ses paroles, j'avais beaucoup de mal à garder les surprises pour moi, mais là...Il semblais vraiment aussi impatient que moi, de toute manière, il l'aurais bien remarquer un jour dans son atelier car je n'avais pas de quoi la cacher convenablement jusqu'au jour de son important anniversaire. Ho il ne m'en avais pas dit la date, mais il m'avait montrée la photo du jour de sa naissance et en bas de cette photo était inscrite en bas à droite en rouge la date...Oui aussi étonnant que cela puisse paraître depuis que j'étais devenue une calice je me souvenais bien de tout ce qui pouvais concerner mon vampire !

-hum visiblement je vais avoir beaucoup de mal à te faire des surprises à toi mais cela ne m'empêchera as d’essayer pleins de fois, il va falloir t'y habituer mon ange ! Mais tu as de la chance j'ai trop hâte de voir si cela va te plaire !

J'avais le sourire sur les lèvres, l'air heureuse et enjoué, mais j'étais aussi un peu nerveuse, l'aimerait'il ? La trouverait'il à son goût ? Ou allait'il me dire que je m'était faite avoir ? Quoi qu'il en soit j’étais descendu de ses genoux, attendant qu'il se lève pour prendre sa main dans la mienne et l’entraîner rapidement dans l'arrière boutique ou se trouvais des dizaines de gros meubles à restaurer, ceux que je ne savais pas faire. Mon regard s'attarda un instant sur la pièce encore un peu poussiéreuse, pour s'attarder sur ce qui semblais être un, gros et grand meuble recouvert d'un drap blanc entouré de pleins de petit meuble le cœur battant la chamade je désigna le meuble en question de ma main libre le rouge commençant à me monter aux joues.

- Bon c'est un peu fouillis fouillis, mais j'ai réussi à l’emmener toute seule ici sans trop toucher aux autres meubles… A toi l'honneur d'ouvrir ton cadeau !

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlys's willing slave
Rhydian HamiltonMessages : 150
avatar
Aëlys's willing slave
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 16:53

Effectivement il allait lui être difficile de me cacher quoi que ce soit, la preuve, elle me réservait une surprise dont elle n'était pas au courant elle-même alors que je le savais depuis quelques nuits... Je ne regrette qu'une chose, on trouve toutes sortes de manuels dit "pour les nulles" mais je n'avais jamais encore trouvé de manuel de ce type qui explique comment expliquer à sa femme qu'elle était enceinte et qu'on le savait depuis les premiers battements de coeur de l'enfant... des enfants dans notre cas...
Je me contentais de sourire, lui assurant qu'elle ne se trompait pas. Le seul qui serait capable de lui faire une surprise à laquelle elle ne s'attendrait pas, ce serait moi, ce qui m'allait très bien. Je la laissais se lever, presque à regret et tout aussi impatient, me levais à mon tour pour la laisser me guider jusqu'à l'arrière boutique, là où nous stockions nos meubles en attente d'être restaurer mais qui étaient eux, destiné à la vente. On se réservait ses meubles pour les soirées où nous n'avions pas trop de commande à faire... Elle me désigna la table, cachée derrière un grand drap blanc. Je me baissais juste le temps de lui effleurer les lèvres avant de m'avancer et de retirer le drap...

Elle avait effectivement l'air ancienne, le style des pieds en fer forgé le confirmait... Le bois était patiné par le temps, éclairci par la lumière à laquelle il avait été exposé mais lui rendre sa couleur ne serait pas difficile. La fibre du bois était véritablement magnifique, laissant apparaître quelques cillons sur la surface ainsi que quelques noeuds... Dans une pièce de plus grosse taille, j'aurais adoré y sculpter tant le bois était beau. Dans l'ensemble, c'était une belle table. Je commençais à lui tourner autour, la regardant sous tous les angles... Quelques accroches et brisures sur les bords, un peu de vernis écaillé, quelques points de rouille sur les pieds mais dans l'ensemble elle était véritablement magnifique. Je passais la main sur la surface du bois, sentant quelques petits accrocs révélant la maladresse d'un de ses utilisateurs mais ils n'étaient pas irrécupérables, un coup de papier ponce dessus les aplatiraient sans difficulté... À vue de nez, j'en aurais donné 500$... J'espérais qu'elle n'ait pas dû la payer si chère mais quand je me tournais vers elle, je ne pouvais pas cacher mon sourire... Elle avait dénicher une merveille...

► Elle est magnifique... La restaurer prendra un peu de temps pour une vieille dame comme elle mais c'est un vrai bijou...

Je lui tendis la main pour qu'elle me rejoigne, je voulais qu'elle la voit comme je la voyais, qu'elle la sente... Quand elle me rejoignit, je pris sa main pour la poser sur la table, la mienne restant au-dessus de la sienne pour la guider.

► Sens comme elle est chaude, le bois est encore vivant, il ne demande qu'à retrouver son éclat. On voit encore les cillons du bois et ses noeuds malgré la lumière qui l'a fait pâlir. Les petits accrocs que tu sens disparaîtront vite avec un petit coup de papier ponce, quand aux crevasses sur les côtés, il suffira de les remplir. Le fer forgé est encore doux, il n'a pas trop souffert malgré les quelques points de rouille...

Je lui fis faire le tour de la table, l'amenant là où chaque point était important, c'était ainsi que je faisais "connaissance" avec chaque pièce qu'on me demandait de restaurer et chaque pièce avait son genre, si la table était une vieille dame, l'horloge que j'avais restauré quelques mois plus tôt était un jeune homme qui durerait encore des années, peut-être des siècles avec un bon entretien. La table, elle, était vieille, certes mais elle avait encore de belles années à tirer une fois que je m'en serais occupé. Cette table ne demandait qu'à reprendre vie et à servir de nouveau... Elle était solide et fiable...

► Tu n'aurais pas pu trouver mieux, Aêlys... Vraiment, elle est parfaite...

Je savais déjà comment j'allais lui rendre son cachet et même l'améliorer. Puisque c'était Aëlys qui me l'offrait, il était normal qu'elle y trouve sa place également et j'avais encore tous les dessins que j'avais fait d'elle pour m'y aider... Je savais déjà comment j'allais la retravailler, l'image était nette dans ma tête...
Je me penchais à nouveau vers ma petite femme et l'embrassais tendrement pour la remercier de son cadeau, tenant encore sa main dans la mienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Gène-V
Aëlys StendonMessages : 182
avatar
Radio Gène-V
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:04

Le voilà enfin ce sourire ! Oui après des jours à être un peu nerveux Rhydian semblais heureux de ce que j'avais fait pour lui ! Il n'y avais qu'à voir l'éclat de son regard quand il m'avais faite venir à ses côtés pour me faire voir la table sous toutes les coutures, ses paroles à l'intonation douces que j'aimais tant résonnait comme une douce mélodie dans mes oreilles. Plus il s’exprimait ainsi et plus j’étaie toute fière de moi. Plus je me disait que contrairement à ce que je pensais au début mes efforts n'avait pas du tout été vain, j'en avais la preuve sous les yeux alors que je touchais le bois de la table un franc sourire sur les lèvres.

- Je la trouve très belle...Quand je l'ai vue, je t'ai imaginer dans la salon assis devant crayon en main, penché sur une feuille… l'air un peu sérieux car tu doit te concentrer sur tes plans mais souriant car tu aimes faire cela.. quand à moi je me suis imaginée être là aussi…

Sur ses paroles je lâcha sa main pour me mettre derrière lui et l'enlacer par derrière me mettant sur la pointe des pieds pour embrasser la naissance de sa nuque à plusieurs reprises.

-Je ferais ceci, sauf que tu serais cette fois assis et moi pencher, je baladerais mes lèvres sur ta nuque, et tes épaules tout en caressant ton torse car pour une raison ou pour une autre...Je voudrais capter ton attention.


Puis je le relâcha et pris sa main dans la mienne comme si de rien n'était en le regardant tranquillement.

- Je ne vois qu'un vampire ici capable de restaurer un beau meuble et de s'occuper de moi...D'ailleurs là j'ai envie de...Hum…

De ma main libre je pointe de l'index ma petite nuque en le regardant avec un regard un tantinet suppliant pour qu'il accepte ma demande.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlys's willing slave
Rhydian HamiltonMessages : 150
avatar
Aëlys's willing slave
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:05

Je savais qu'elle aimait me voir pencher sur ma table de dessin à la maison, tout comme j'aimais l'écouter quand elle fredonnait mais je ne m'imaginais pas qu'elle avait autant fantasmé en achetant cette table. Cela dit, en terme de fantasme, il y avait plus osé ou pire, le sien était juste parfait mais il rappelait à mon bon souvenir, de par ses gestes, ses baisers et ses paroles, le désir que je bridais depuis le bureau. Elle le ralluma comme on craque une allumette. Surtout qu'elle savait très bien que la mordre me donnait souvent envie de la coucher dans mon lit et de l'y garder un bon moment... Il n'y avait que le lit de camp ici hors, il n'était pas très confortable... Le bureau ? Bon dieu, elle me rendait fou... Elle me faisait encore tourner autour de son petit doigt, sauf que cette fois, elle savait très bien ce qu'elle faisait contrairement au début de notre relation, ce qui me fit sourire à la manière d'un prédateur...

► Commence à courir, jeune fille... Je te laisse dix secondes d'avance, après ça, tu es à moi...

Ne dites jamais à mes employés que je jouais à ce jeu dans l'atelier, d'ailleurs avec un peu de malchance, ce ne serait même pas nécessaire, il suffirait qu'il utilise leur nez... Je restais donc là, lui laissant effectivement dix secondes d'avance, où qu'elle aille, je la trouverais et je me chargerais de dévorer ma proie de la façon qui me plairait, ce qui lui plairait tout autant, je le savais. Je me mis en marche, humant l'air pour suivre son odeur que je retrouvais facilement jusqu'à sa cachette, je l'attrapais, l'embrassais pour détourner son attention alors que je la ramenais dans le bureau, commençant déjà à lui détacher sa salopette pour atteindre le bord de son t-shirt que je lui retirais sans plus de cérémonie après avoir refermer la porte du bureau d'un coup de pied avant de l'appuyer contre, moi contre elle...

► Tu me fais perdre la tête, tu le sais, ça ?...

C'était loin d'être un reproche, c'était plutôt une invitation à ce qu'elle continue à me rendre dingue... J'aurais pu simplement la mordre au cou comme elle me l'avait suggérer mais il y avait d'autres endroit où je pourrais la mordre tout en lui donnant tout autant de plaisir. Je glissais un genoux entre ses jambes, lui relevant les mains pour les poser sur mes épaules alors que je me penchais vers sa bouche que je dévorais encore alors que je laissais la faim m'envahir... La faim d'elle, la faim de son sang, les deux toujours s'éveillant l'une l'autre comme deux soeurs siamoises indissociables l'une de l'autre. Je glissais ensuite dans son cou, mordillant la chair tendre et délicate mais n'y plantais pas les crocs, me contentant d'adoucir mes mordillements de coups de langues et de baisers. Je remontais vers son oreille où je cueillis son lobe entre mes lèvres avant de lui souffler...

► Je ne pense pas pouvoir attendre jusqu'à la maison... Sauf si ça te gêne...

Bien sûr que je ne l'avais jamais prise ailleurs que dans mon lit... Enfin, non, ce serait un mensonge, mais on n'avait jamais été plus loin que l'appartement, là, on était à l'atelier... Heureusement que j'avais tourner le panneau à l'entrée pour préciser que nous étions fermé pendant que je la "chassais" sinon, n'importe qui aurait pu entrer et nous surprendre...
Je la décollais doucement de la porte pour lui attraper les cuisses et la soulever avant de la replacer contre la porte, mon bassin la clouant dessus comme une épingle cloue un papillon dans une collection de spécimens.

► Il n'y a pas qu'à la gorge ou au poignet que je peux te mordre, tu sais... Laisse moi te montrer...

Ce que je fis mais en différant le moment de la mordre, libérant un sein de son soutien-gorge pour l'agacer, l'exciter, le mordiller, le sucer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Gène-V
Aëlys StendonMessages : 182
avatar
Radio Gène-V
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:05

- Dix secondes ? Mais c'est trop eu ! Il me faudrait au moins 5 bonnes minutes pour pouvoir m'éloigner de toi ! Et encore tu me rattraperais en une seconde même pas tellement tu est rapide !

Dieu seul savais à quel point j'adorais quand son côté de vampire prédateur prenais le pas sur lui, que son regard devenait d'un rouge profond et que ses crocs pointais le bout de leur nez… Cela annonçais que j'allais vivre un peu plaisir par la suite et lui aussi, surtout que quand il était dans cet état là, je me sentais attirer par lui comme une abeille par du sucre ! Regardez le ! Il le fait exprès ! Il me fait un sourire hyper craquant ! Mais moi aussi je savais me faire un peu séductrice ! Enfin...Je crois je n'ai jamais essayé… J’inspirai un grand cou avant de lui murmurer avec un petit sourire aux lèvres*

- Je crois que la proie provoquera autant de fois le prédateur qu'elle le pourra pour que celui ci l'attrape dans les règles autant de fois qu'elle le désire mon beau prédateur…


Sur ses mots, je m'étais mise à courir direction la douche, car c’était le seul endroit assez prêt pour que je puisse espéré l'atteindre en dix secondes et fermer à clés derrière moi. Mais il avait prévue le coup vue qu'il était arrivé devant la porte avant moi, qu'il m'avais enlacer possessivement contre lui alors que sans faire exprès je m'était cogné contre son beau torse musclé sous le tissus…
Ainsi il m'avait prise au piège me ramenant d'un pas pressé vers le bureau tout en me retirant ma salopette et mon tee shirt, me retrouvant avec ne lingerie fine blanche légèrement transparente contrastant avec ma peau légèrement rosé.

-J'aime...J'aime te rendre fou...car toi aussi… Tu me rend très folle surtout...Han~...Là…

Il avait mit son genoux au niveau de mon entre jambe pour me soutenir contre quelque chose de dur tandis que j'avais déposée mes mains sur chacune de ses épaules gémissant mon plaisir de plus en plus fort alors qu'il s’évertuait à taquiner de sa langue et de ses lèvres ma nuque, qui après la morsure était devenu l'une des zones les plus sensibles de mon corps.

-Non...Moi aussi je...J'ai un besoin trop pressent il faut que tu le comble tout de suite mon ange !


Il m'avait reposer à terre, puis il m'avais soulever encore une fois sans efforts apparents contre la porte me calant cette fois avec son bassin ou je pouvais sentir une grande bosse … Vu que c'était sur elle que j'avais appuie… Y a pas à dire il était tellement fort qu'il n'avait pas l'air de faire des efforts pour me porter ! Ses paroles me firent frémirent, un doux frisson qui parcourra ma colonne vertébrale et qui furent aussi tels un électrochoc pour mon cœur, le pire dans tout ça c'est qu'il pouvait clairement l'entendre et je le savait désormais. Je donna un petit coup de bassin contre son ventre pour montrer que je n'était pas en reste quand même !

- Alors dans ce cas...Montre moi encore comment tu traque… Comment tu chasse...Et aussi...Comment tu dévore ta pauvre proie…

Je crois que la pire des tortures qu'il pouvais 'm’infliger c'était qu'il suce l'un de mes seins et qu'il le lèche comme si c'était une friandise bien succulente dont il ne pourrais pas se lasser, du moins pas à ma connaissance ! Je me sentais de plus en plus chaude en gémissant tandis que ma poitrine devenais tendue et légèrement bien douloureuse.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlys's willing slave
Rhydian HamiltonMessages : 150
avatar
Aëlys's willing slave
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:06

Elle était si chaude... Brûlante alors qu'elle acceptait de ne pas attendre plus longtemps pour que je me repaisse d'elle. Son coup de bassin me fit grogner d'impatience mais je me contins encore. Je préférais me pencher sur son sein que je dégustais comme le plus merveilleux des mets. Je glissais une main dans son dos, dégrafant son soutien qui alla rejoindre la salopette et son t-shirt avant de me mettre à pincer doucement le sein qui était en reste, faisant tourner mon doigt autour de la pointe érigée, tirant légèrement dessus, j'imitais avec mes doigts ce que je lui faisais subir avec ma bouche sur l'autre sein. L'exciter pour qu'elle se déchaîne, j'adorais ça, qu'elle se perde dans le plaisir au point de ne plus savoir ce qu'elle faisait... Je continuais ainsi un temps avant de délaisser ses seins, remontant le long de sa gorge jusque sur le côté de son cou que je léchais tout du long pour arriver à son oreille et la mordiller alors que mes mains glissaient bien au sud de son corps, en glissant une ente sa peau et l'élastique de son slip pour la caresser, faisant encore monter son plaisir, rencontrant son humidité alors que je recherchais le petit bouton de chair qui lui procurerait plus de plaisir encore. Je pris ses lèvres, la soutenant d'une main tandis que l'autre s'afférait à la combler puis je soufflais contre ses lèvres...

► Aide moi, mon coeur...

Je ne pouvais pas me déshabiller, lui donner du plaisir et la maintenir en même temps, j'étais sans doute très fort mais pas à ce point, il ne fallait rien exagérer. J'avais besoin qu'elle m'aide pour que je puisse sentir sa peau contre la mienne, que je puisse la couvrir de mon corps sans être séparer par une quelconque couche de vêtement. J'avais besoin de la sentir avec tout mon corps et pas seulement avec mes mains ou ma bouche. La friction des corps à parfois des effets bien plaisant et je voulais carrément me noyer dans le sien. Je ne m'interrompis dans mes caresses que pour l'aider à retirer ma chemise et mon débardeur et quand je les repris, je la pénétrais de mes doigts. Son slip était humide de son plaisir mais je ne portais mon attention que sur le haut de son sein gauche, l'embrassant, le mordillant, marmonnant contre sa peau...

► Là... Juste là... C'est là que je te mordrai cette fois...

Je me débarrassais de mon pantalon, le laissant tomber à mes chevilles, ma virilité venant frotter contre son intimité et j'en jouais sans chercher à remplacer mes doigts en elle qui la fouillaient. Je me contentais de me frotter contre elle ne souhaitant rien d'autre que l'exciter d'avantage. Je ne me décidais à ne la prendre complètement qu'après son premier orgasme, lui arrachant carrément son slip pour me glisser en elle alors qu'elle jouissait encore, l'empalant sur mon sexe avant de la décoller de la porte et de l'emmener jusqu'au fauteuil où je repris place, la gardant bien en place sur moi, lui laissant les rennes de son plaisir et du mien...

► Chevauche moi, Aëlys... Prends ce que tu veux...

Certains auraient sans doute l'impression de se sentir utiliser comme un objet sexuel mais en ce qui me concernait, ce n'était pas le cas, j'aimais qu'elle réclame son plaisir, le partager avec elle et en profiter tout autant... Tout en la soutenant, je continuais à la caresser et à dévorer de ma bouche tout ce qui était à ma portée jusqu'à ce qu'elle jouisse une seconde fois, m'emmenant avec elle sur la vague et que je plantais mes crocs sur le haut de son sein comme je l'avais promis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Gène-V
Aëlys StendonMessages : 182
avatar
Radio Gène-V
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:07

Si l'on m'avait dit que l'amour était une torture je n'y aurais pas cru...Pourtant Rhydian excellais vraiment pour me faire vivre un supplice tellement il me donnais du plaisir, j'en voulais plus à chaque fois et il arrivais à chaque fois à me combler tout en étant parfaitement assurée. Oui autant le dire c'était un connaisseur, il était arriver en l'espace de quelques heures seulement à mémoriser les zones les plus sensibles susceptible de succomber au plaisir de mon corps. Et là, il s'en servais à merveille utilisant les bonne pression sur ma poitrine que ce soit avec ses lèvres ou ses doigts je ne pouvais que gémir mon plaisir contre lui en le serrant fort contre moi.. Oui je sais c'était bête mais j'étais tellement emporter par le plaisir donné que je commençais à m'oublier un peu.

Jusqu’au moment ou après un petit baiser il m'intima de l'aider, je compris très vite qu'il voulais que je l'aide à le déshabiller je m'était donc retirer de lui à regret pour lui enlever sa chemise et descendre son pantalon avec son aide. A peine ce fut terminer qu'il me serra, moi je haletais très fort, a une nouvelle fois contre lui et que ses doigts entrèrent en moi. Je me mis à tressaillir légèrement sans plus, il ne me fallut que quelques secondes pour m'habituer à cette intrusion tandis qu'il fouillais en moi avidement. Puis je senti une nouvelle fois ses lèvres parcoururent doucement ma poitrine, avant de s’arrêter juste sur le dessus de la poitrine gauche. Apparemment ma prochaine morsure se ferais ici, je ne pouvais qu'imaginer le bien que cela me fairais tant que je ne l'aurais pas vécue.

Quelques minutes plus tard, un puissant orgasme vit le jour en moi, mais à peine eu t'il commencer que les doigts de Rhydian se retirèrent de mon intimité...J'allais protester quand je sentie un puissant coup de bassin bien placer puis, l'intrusion de quelque chose de plus important en moi : la virilité de mon vampire. Je m'était donc abstenue de protester et c'était bien mieux ainsi.

Ainsi, me serrant toujours contre lui, il s'était de nouveau assis sur sa chaise moi au dessus de lui, m'efforçant de lui donner des petits coups de bassin, et de faire comme je le pouvais car ma position n'était pas confortable pour cela...IL voulait jouer ? On allais jouer alors ! Mais cette fois ci c'était à mon tour. Essayant de me caler au mieux contre lui je me pencha sur son torse caressant ses muscles de la pointe de ma langue je faisait même comme lui, à lécher et mordiller ses petits bout de chairs tandis que je le sentais sur le point de perdre tout contrôle sur lui même. Ce qui finit par arriver car je fini bien entendu par avoir un peu plus de plaisir alors qu'il me mordais au niveau du cœur.

Cette sensation de nourrir entièrement l'être aimé avec son corps de plusieurs manière, moi j'aimais cela, j'aimais rendre heureux Rhydian et surtout lui faire éprouver du plaisir. Je faisait également tout pour que Rhydian prolonge ses morsures, en ce moment il en était de même, je m'étais arrêter de bouger j'avais essayer de faire en sorte que ma poitrine soit à la hauteur de ses lèvres pour qu'il puisse mieux aspiré mon liquide vital qui étais désormais le sien, me mettant à caresser ses cheveux d'une main. Visiblement il adorait me mordre à cet endroit là de mon corps car il buvait avidement, d’ailleurs en parlant de sang un petit filet rouge commença à couler des lèvres de mon vampires qui continuait à aspirer le sang, pour se mettre à couler le long de mon ventre lentement jusqu’à mon nombril.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlys's willing slave
Rhydian HamiltonMessages : 150
avatar
Aëlys's willing slave
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:08

Ses caresses et sa bouche m'avait littéralement fait perdre la tête tant et si bien que lorsque je la mordis, je ne pu me contenter de quelques gorgées comme j'en avais l'habitude, je la buvais avidement, comme un assoiffé, à la source de sa vie Jusqu'à ce que je me reprenne et l'arrête. Si je ne l'avais pas fait, m'aurait-elle seulement arrêter ? C'était ce qui m'inquiétait le plus parce que je savais qu'elle aimait mes morsures au point, très souvent, de m'inciter à prolonger celles-ci, ce que je refusais toujours. Là par contre, j'étais gavé, aussi repu qu'un nouveau né dont la bouche se décroche toute seule du sein maternel. Je refermais rapidement les petites plaies d'un coup de langue avant de me pencher un peu plus sur elle pour laper ce que j'avais laissé échapper, la penchant en arrière autant que possible tout en la soutenant pour fourrer ma langue jusque dans son nombril pour n'en laisser aucune miette avant de me mordre l'intérieur de la joue avant de l'embrasser. Il n'était pourtant pas nécessaire de consolider notre lien plus qu'il ne l'était déjà mais je ne voulais prendre aucun risque, surtout en sachant qu'elle était enceinte. Elle ne pouvait sans doute pas encore les sentir mais j'avais entendu les jumeaux bouger dans son ventre quand je l'avais mordue comme une protestation inconsciente au fait que je me nourrissais de leur mère. De plus mon sang lui rendrait plus rapidement le sien et me lierait tout autant aux enfants.
Toujours enfuis en elle, je la redressais, la gardant contre moi pour le simple plaisir de l'avoir là dans mes bras comme je le faisais quand nous étions à la maison, sauf que bien entendu, c'était bien moins confortable que notre lit ou le canapé. Je me mis à sourire bêtement...

► Il ne faudrait pas faire ça trop souvent ici, sinon Flynn et Gabe n'oseront plus revenir travailler...

D'ailleurs, je ne comptais pas recommencer avant très longtemps. Je préférais nettement l'avoir dans notre lit, là où personne ne risquait de venir nous déranger et où je n'avais pas à tenir compte d'autres personnes. Je me levais et l'emmenais dans la douche rudimentaire près du bureau où je ne pus me retenir de remettre le couvert sans la mordre cette fois.
Une fois que nous étions laver et rhabiller, je vérifiais l'heure... Il n'était pas encore l'heure pour mes employés d'arriver, ce qui fut un sacré soulagement. Je vins l'enlacer tendrement, me penchant à son oreille... Je lui avait proposé de travailler avec elle en journée ce qui était impossible tant que les vitres de la boutiques ne seraient pas changées mais comme il faisait couvert et que la pluie n'allait pas tarder...

► Et si je t'aidais avec ce bureau, je m'occuperai de le bouger pendant que tu vérifieras si tu n'as rien oublié et je le chargerai dans le camion de livraison, Gabe s'en chargera quand il arrivera. Ensuite je te montrerai ce que je veux faire du merveilleux cadeau que tu m'as offert... Et après, je t'emmène au chantier, je veux te montrer mon dernier projet...

Bien sûr, j'avais d'autres pièces à travailler mais je voulais qu'elle puisse voir ce que je comptais faire de la table de dessin qu'elle m'avait offert. L'image s'était imposée d'elle-même quand je l'avais regardée sous tous les angles... Quand au chantier, je ne l'avais encore jamais emmenée sur un chantier de rénovation de bâtiment, elle ne connaissait qu'une partie de mon travail, même si elle savait que je restaurais aussi de vieilles maisons ou des immeubles, elle ne l'avait jamais vu de ses yeux. De plus le chantier en question me tenait un peu à coeur... C'était une vieille maison datant du 18ème siècle, un peu perdue en centre ville, coincée entre un hôtel particulier et un cabinet d'avocats mais même les deux bâtiments ne pouvaient faire d'ombre à la majestueuse bâtisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Gène-V
Aëlys StendonMessages : 182
avatar
Radio Gène-V
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:09

J'ignore combien de temps j'étais resté allonger ainsi sur lui, cela me semblais un peu long, mais je n'aurais en aucun cas émis le désir qu'il se retire !. En cet instant je le sentais comme fou, presque in capable de s'arrêter mais je n'avais pas peur ! Au contraire même ! Plus il enfonçais ses crocs dans ma chair, plus il inspirait profondément, plus j'éprouvais de l'intense plaisir !

Donc moi je n'avais pas l'utilité qu'il s'arrête, il fallait qu'il se nourrisse et qu'il prenne des forces, surtout après la petite frayeur que je devinait lui avoir faite. Quoi qu'il en soi quand il décida de se retirer de ma nuque, j'étais bien blottie contre lui un peu tremblante, comme drogué par le plaisir tandis qu'il me parlais, ne pouvant qu'approuver ses dires, je n'avais pas penser que ses employées pouvais savoir ce qu'il s'était passé grâce à leur odorat… nous en avions terminé ici, enfin c'est ce que je croyait...Mais mes gémissements se refirent bien entendre tandis que nous prenions une douche tout les deux, des gémissements de pure plairais qui ne pouvait laisser douter de ce que je pouvais vivre avec lui à cet instant

vingt petites minutes plus tard, nous étions fin prêt et sec, j'avais remis ma salopette et mon tee-shirt rose tandis que mes cheveux était attacher en chignon, j'étais juste derrière le comptoir à ranger quelques pièces sur le mur qui se trouvait derrière moi quand il m'enlaça par derrière une nouvelle fois et qu'il me murmurât de douces paroles annonçant une belle journée en couple.

-Hum...Pour le bureau cela m'arrangerais beaucoup que tu regarde aussi avec moi, j'ai peur d'avoir oublier de faire des choses importantes...Pour la table j'ai vraiment hâte de voir ce que cela va donner entre tes mains d'expert et...Oui je pense avoir encore assez d'énergie pour aller avec toi au chantier, mais après je pense que je dormirais bien dans tes bras après un bon repas !

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlys's willing slave
Rhydian HamiltonMessages : 150
avatar
Aëlys's willing slave
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:10

J'aimais la voir dans l'atelier, elle semblait y avoir sa place, je pouvais aussi imaginer le temps qu'elle avait passé à aller d'un endroit à un autre à passer le balais, le chiffon, travailler sur un meuble... Je n'oubliais pourtant pas son rêve de devenir chanteuse mais si je pouvais profiter d'elle un peu plus, je ne m'en priverais pas. Elle faisait en sorte de réaliser un de mes rêves, rouvrir la boutique en journée, il était normal que je l'aide autant que possible à réaliser le sien, ainsi nous passerions un maximum de temps ensemble, chacun entrant dans le monde de l'autre pour le partager. Je pouvais presque l'imaginer dans l'atelier, allant d'un endroit à l'autre, passant le balais, le chiffon, travaillant sur un meuble du mieux qu'elle pouvait dans la mesure des connaissances qu'elle avait pris la peine d'acquérir... Je n'étais pas certain de ne la laisser faire que les livraisons, peut-être lui laisserais-je s'occuper d'un de mes projets personnels en attente dans la remise, là où se trouvait à présent ma nouvelle vieille table de dessin.
Je me décrochais d'elle, presque à regret, comme à chaque fois et l'aidais à ranger les quelques petites choses qu'elle voulait accrocher au mur avant de l'emmener près du bureau qui n'avait pas bouger. J'en fis le tour en sa compagnie, le bougeant quand c'était nécessaire, surtout pour elle qui n'avait pas la vue d'un vampire... Il restait quelques petites traces d'usure, pas très profonde et facile à rattraper, un morceau de dorure un peu passée mais pour ce qui était du reste du travail, elle avait bien rattraper les autres défauts.

► Il ne reste pas grand chose à faire, tu as superbement rattraper les griffures les plus importantes. Tu peux aller me chercher la patine et le raviveur de couleur, s'il te plait ? Ils doivent être sur une des étagères près des établis...

Si elle voulait donner un coup de main, savoir où trouver chaque matériel ne pourrait que l'aider d'avantage, c'était aussi l'occasion d'apprendre comment utiliser chaque produit. Quand elle revint, j'attrapais un pinceau brosse à poil doux et lui donnait le pot pour la dorure... Tout en la supervisant, je lui expliquais comment appliquer le produite, guidant sa main au début avant de la laisser faire seule mais restant près d'elle, plus pour la rassurer que pour la surveiller. Elle voulait tellement bien faire que je ne pensais pas qu'elle puisse faire d'erreur. Quand les dorures furent terminée, je la fis passé au bois usé et encore une fois, après lui avoir expliquer et l'avoir guidée, je la laissais faire seule sans la quitter... L'avantage avec la patine, c'était qu'il n'était pas nécessaire d'ajouter de vernis... Quand aux dorures, le produit que je lui avais fait appliquer ne ferait que rendre sa couleur au feuilletage...
Quand tout fut terminé, je la félicitais d'un baiser et de quelques mots, sourire aux lèvres, avant de prendre le meuble comme s'il ne pesait rien et de le charger dans le camion de livraison qui n'attendait plus que Gabe pour le livrer à son propriétaire avant de me tourner vers elle...

► Et si je te montrais à présent ce que j'ai dans l'idée de faire avec la table de dessin que tu m'as offert...

Je me dirigeais vers la table de dessin qui se trouvait dans l'atelier, celle que nous utilisions tous pour les croquis de dernière minutes, pris une feuille blanche, me décalant un peu pour qu'elle puisse venir s'installer sur mes genoux pendant que je dessinais, représentant la table en quelques traits avant de me mettre à remplir la partie qui représentait le dessus de la table, la partie bois... Rapidement, j'esquissais son visage dans différentes expressions, remplissant peu à peu tout l'espace à l'exception d'un bord qui servirait de "cadre"... Je lui expliquais tout pendant que je dessinais...

► Une fois que j'aurais re-nourri le bois, je veux te sculpter sur toute la surface, excepté le bord... Tu me manques toujours quand je suis seul à la maison, là, je t'aurai avec moi... Je mettrai une feuille de verre légèrement dépoli par dessus pour protéger la partie sculptée et pouvoir l'utiliser pour mes croquis, comme ça tu ne me quitteras jamais...

Certes, je me doutais qu'elle ne partirait jamais, qu'elle était avec moi et qu'elle le resterait jusqu'à la fin des temps mais on ne pouvait présager de l'avenir et j'avais toujours la crainte de la voir à nouveau devenir la cible d'un Broken, curieusement, ils semblaient assez bien informés... Elle pouvait toujours devenir une cible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Gène-V
Aëlys StendonMessages : 182
avatar
Radio Gène-V
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:11

Peu après mes paroles, il m'avait relâcher, le travail semblant être un peu important, il m'avais aider à ranger les affaires sur les étagères trop hautes pour moi, puis nous nous étions diriger main dans la main vers le grand et imposant bureau, j’étais persuader en le regardant de plus près que même cinq gaillards très bien battis n'aurait pas put le bouger aussi aisément que Rhydian qui ne semblais pas porter quelque chose. C'était un peu comme si il regardais une toute petite statue sous toute les coutures, facile à manipuler et légère. Sauf que là c'était avec un bureau antique et pesant je le pense cent kilos !

Après un petit examen final mes craintes était fondées, j'avais oublier quelques petits détails que le le client trouverais peu être important ! Mais je fut tout de même très flattée par les paroles de mon vampire qui eurent vite fait de me remonter le moral à bloc !

Cependant les produits qu'il m'avait demander je ne les avait jamais utilisées je ne les connaissait pas du tout, je mit plus de dix minutes à les trouver dans l'endroit indiquer en lisant ce qu'il y avait sur les étiquettes. Une fois que je fut revenu, il me montra chaque gestes, m'expliquant ce qu'il faisait et pourquoi il le faisait. Il allait même jusqu'à me laisser faire ! Par contre même si à un moment donné je savais bien faire les choses je voulais vraiment qu'il reste à mes côtés cela me donnait beaucoup de réconfort ! Une quinzaine de minutes et quelques baisers bien longs et amoureux plus tard, j'étais assise sur les genoux de Rhydian qui lui même était assis sur le banc d e la table de dessin qu'il utilisait pour le travail, tandis qu'il dessinait le plan de celle que je lui avait offert, m'expliquant qu'il voulais sculpter mon visage sur une grande zone de bois.

J'en fut évidement vraiment très très touchée, ce qu'il me disait là, me donnait de moins en moins l'envie de m'éloigner de lui. Puis je sentie mon téléphone vibrer dans ma poche le sortant et je regardant un instant avant de souffler un peu. Puis mon attention se reporta sur le dessin ou je me fit un regard souriant.

- J'adore cette idée Rhydian ! Mais puis je te suggéré de dessiner mes lèvres entrouvertes dans un sourire et une note de musique juste à côté ? Comme ça quand tu le regardera, cela voudra dire qu'il chante pour toi...Comme je vais le faire pour toi demain soir devant pleins pleins de monde...Car oui, notre représentation de groupe à été avancer d'une semaine !

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlys's willing slave
Rhydian HamiltonMessages : 150
avatar
Aëlys's willing slave
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:12

La partie sculpture prendrait le plus de temps dans le travail de la table de dessin mais j'y tenais absolument. Je voulais toujours l'avoir avec moi, je passais déjà mon temps à regarder les différents dessins que j'avais fait d'elle à la maison quand je me retrouvais seul et que je me réveillais plus tôt que d'ordinaire ou quand j'avais du mal à dormir. Je finissais par m'endormir avec mes dessins sur le ventre, les rassemblant rapidement quand je me réveillais pour aller la chercher à l'école. Cette fois, il me suffirait simplement de mettre la table de façon à ce que je l'ai en vue quand je m'installe pour dormir en journée... De toute façon, je ne vais jamais plus loin que le canapé quand Aëlys n'est pas là. Je pourrais aller dans notre lit mais y aller quand elle n'y est pas, c'est... bref, Je revenais au présent et à ce portable qui interrompait notre moment, me retenant de grogner en la voyant jeter un oeil sur le message qu'elle avait reçu. Elle revint bien vite au dessins, à nous, me faisant même une petite suggestion à laquelle je ne compris pas tout de suite ce qu'elle voulait dire jusqu'à ce qu'elle m'informe que la représentation de son groupe avait été avancée d'une semaine... Je me mis à sourire, anticipant le plaisir de la voir enfin sur scène...

► Ca veut dire qu'il faut que je prenne mon carnet de croquis avec moi dans ce cas, je ne veux rien rater... Tu crois que je pourrais rester dans les coulisses ?

Le dessin mis à part, je voulais pouvoir être au plus près pour veiller sur elle. Déjà en temps normal il pouvait lui arriver n'importe quoi, alors en plus maintenant qu'elle était enceinte, je voulais être deux fois plus prudent. Quand au dessin, il me permettrait de la voir au plus prêt pour le croquis, c'était d'ailleurs ce que je comptais lui donner comme excuse. J'espérais déjà que ce ne soit pas trop la cohue et qu'elle ne risque rien. Si elle chantait aussi bien qu'elle fredonnait à la maison, il n'y avait pas de raison qu'il n'y ait pas foule pour venir la voir.
Ce serait aussi l'occasion de rencontrer les autres membres du groupe, espérant qu'il n'y ai pas de garçon et si oui, il me faudrait me faire violence pour ne pas me laisser ronger par la jalousie et la possessivité... Ca n'allait pas être facile mais je ferais en sorte de me tenir.

► Tu me présenteras les autres membres de ton groupes ? Je suis curieux...

Sans vraiment faire attention, j'avais posé mon crayons sur la table, ma main s'étant simplement posée sur son ventre que je caressais distraitement sans y penser, uniquement concentrer sur elle et rien d'autre.

► Je devrais peut-être te ramener à la maison pour que tu puisses te reposer pour être en forme demain, je peux toujours t'emmener voir le chantier un autre jour, il ne va pas s'envoler et il n'est pas prêt d'être terminé, je pense qu'on en aura encore pour quelques mois...

Je ne voulais pas la fatiguer plus surtout si elle devait donner une représentation le lendemain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Gène-V
Aëlys StendonMessages : 182
avatar
Radio Gène-V
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:12

Son carnet de croquis ? Je n'y voyais pas d'inconvénient mais...Je doutais que même un vampire avec la vue aussi affûtée que Rhydian, puisse dessiner correctement . Surtout avec tout les bruits perturbateurs, l''ambiance festive qu'il y aurais ou encore les multiples lumières qu'il y aurais qui se ferait éblouissante… Mais ce n'était pas moi qui allait lui dire non ça c'est sur !

- Bien sûr Ryry ! Je ferais tout pour que tu puisse y être !


Les autres membres emmenais bien leurs familles dans les coulissent pourquoi pas moi ? Rhydian était avec moi et cela devrait leur suffirent, au pire il me suffirait de leur dire que je refuserais de chanter sans Rhydian près de moi et ce sera jouer car je sais très bien qu'il feront tout pour que je chante ce soir ! En plus se serait une occasion en or de présenter Mon vampire aux autres membres du groupe ! Enfin inutile de dire que j’appréhendais la rencontre de Rhydian avec les autres membres masculin du groupe mais...Je tenais pas trop à y penser non plus.

- Quand à ta présentation aux autres membres du groupe oui, mais je tiens à te dire plusieurs choses. La plupart des membres ne sont que des connaissances pour moi sauf quelques un, dont Miku, une amie d'enfance, ainsi que Len et kagamine je vais te l'avouer on est très complices surtout avec les garçons, mais…

Je me mis à embrasser furtivement Rhydian qui s'était mis à caresser doucement mon ventre de manière répété, me disant que il ne serait pas très content.

- Déjà ils sont tout les deux en couple. Le plus loin avec eux dans ce que j'ai pu faire de relationnel c'était un bisous sur la joue et encore la dernière fois on avait 5 ans ! Par contre je pense sérieusement à leur dire d'abord que je sort avec toi et que je t'aime comme ça tu serras bien combler et moi aussi, j'en aurais besoin, car je pense que certaines filles vont s'intérrésser à toi, je les connais assez pour en être sure et il se peu que je soit très jalouse alors bon… Tes prévenu.

Après quelques petites inspirations pour retrouver un souffle à peu près correcte je repris avec un doux sourire sur les lèvres.

- T'en fait pas pour moi, c'est qu'un petit coup de fatigue suite à ce que l'on à fait, un peu de sucre et je serais une vraie pile électrique, crois moi j'aurais assez d'énergie pour courir de partout s'il le fallait… Mais cela dépend aussi de toi...Il est 15h, tu devrais dormir à cet heure là ! Mais au fait raconte moi, pourquoi tu as décider de venir ici aujourd'hui ?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlys's willing slave
Rhydian HamiltonMessages : 150
avatar
Aëlys's willing slave
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:13

Ryry ? Le surnom me fit hausser un sourcil mais je ne bronchais pas plus que ça, tant qu'elle était la seule à m'appeler comme ça, ça ne me dérangerait pas le moins du monde même si ça me donnait l'impression d'être devenu un chat... Cela étant, je pouvais bien être ce qu'elle voulait, tant que j'étais à elle.
La suite par contre me fit gronder de possessivité. Certes, il ne s'agissait que d'amis d'enfance mais que d'autres hommes l'approchent me donnait envie de la cacher sous ma chemise et de la garder contre moi de telle manière qu'ils ne la voient pas, même si les deux garçons en question étaient en couple, je jugeais Aëlys assez belle et éblouissante pour faire virer de bord n'importe quel homosexuel. C'était peut-être exagérer mais un vampire est possessif à l'extrême, même quand il se contrôle et j'en suis un. Ses baisers me calmèrent un peu mais je savais déjà que je ne retiendrais pas mes grondements s'ils s'approchaient un peu trop d'elle. Même si elle comptait me présenter, l'attention que pourrait lui porter n'importe quel mâle m'irriterait. Cela dit, j'aimais assez l'idée qu'elle puisse se montrer jalouse, ce qui étira mes lèvres en un fin sourire amusé...

► Même si je ne pense pas être capable de remarquer qui que ce soit d'autre que toi, je dois dire que je serais assez curieux de te voir jalouse... Ce serait une première...

Je ne l'ai encore jamais vu jalouse et je devais admettre qu'elle avait éveillé ma curiosité tout comme elle avait su titiller ma possessivité en me parlant de ces amis. Je ne m'inquiétais donc plus que de sa fatigue, je me doutais que sa grossesse devait y être un peu pour quelque chose mais je l'avais pas mal épuisé aussi quelques instants auparavant, je me fis donc la promesse de la rassasier au plus tôt et de lui rendre un peu d'énergie en allant sur le chantier. Puis vint la question qui me fit sourire plus largement, me doutant à présent qu'elle était entièrement responsable des phénomènes étranges qui m'avaient été rapporté...

► Oh... C'est simple, Gabe et Flynn m'ont rapporté tous les deux qu'il y avait des phénomènes étranges qui se passaient à l'atelier. Des meubles qui disparaissent ou qui arrive sans que personne n'ai reçu de commande, des clients satisfaits pour un travail qu'on n'avait pas fait, l'atelier ranger et nettoyé, des meubles où le travail avait été commencé, du moins en ce qui concernait les choses simples... J'ai voulu voir qui se cachait derrière tout ça, comprenant que tout ça ne pouvait se passer que pendant la journée. Je serais bien venu plus tôt mais impossible de sortir de l'appartement tant qu'il y avait du soleil, il me fallait attendre et coup de bol, il fait assez couvert aujourd'hui et regarde ce que j'ai trouvé...

Je l'enlaçais, la rapprochant de moi pour lui faire un baiser d'esquimau avant de lui picorer les lèvres d'un chaste baiser...

► Mon drôle de phénomène n'était autre que mon petit mystère... Tu parles d'une surprise, si je ne t'avais pas surprise en train d'essayer de bouger ce bureau, j'en serais tomber sur le derrière...

Elle avait réellement réussi sa surprise, même si c'était plus tôt qu'elle ne l'avait espéré. Je n'avais vraiment eu aucune idée de ce qu'elle préparait et le découvrir m'avait fait gonfler la poitrine de fierté et d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Gène-V
Aëlys StendonMessages : 182
avatar
Radio Gène-V
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:14

Le fait qu'il ne ferait rien pour draguer les filles, je le savais le soucis c'est que je savais bien qu'une femme normalement constituer serait vraiment attirée par cette homme qui était désormais mien et cela suffisait à me rendre méfiante parfois. Même si je n'aimais pas être ainsi, il fallait que je montre que Rhydian était à moi et que j’étaie à lui et c'est tout ! Sinon je savais que j'allais craquer.

-Je le sais bien et crois moi, tu n'aimerais pas me voir jalouse, car dans ces moments-là, je ne suis pas des plus aimables…


Il était vrai que si j'avais été à sa place, j'aurais été grandement intrigué par ce qui se passait dans ma boutique, bien que j'avais eu de bonnes intention je ne pouvait pas y cacher ce que j'y faisait tel qu'un petit coup rapide sur les meubles les livraisons et tout ça...Il avait d^t croire que quelqu''un lui avait volé des choses...Une petite pointe de culpabilité se fit ressentir en moi, mais il n'en tenais pas rigueur, vue qu'il semblait vraiment heureux comme je l'avais espéré et qu'il n'arrêtait pas de me picorer les lèvres depuis tout à l'heure comme s'il avait faim, ce qui me fit un peu rire vert la fin.

- Je considère que c'est normal, tu me fais plaisir je te fais plaisir, nous sommes deux, cela doit se faire dans les deux sens ! Et puis… bon les livres sont un peu compliquer parfois je ne comprend rien mais cela m'a permis de voir la difficultés de ton travail… J'aurais vraiment voulu te faire la surprise le jour de ton anniversaire...Maintenant il faut que j'en trouve une autre c'est la tradition qui veut ça … Et moi aussi.

Surprise que j'avais déjà trouvée d'ailleurs, je feintais juste.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlys's willing slave
Rhydian HamiltonMessages : 150
avatar
Aëlys's willing slave
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:15

Plus elle en disait sur sa possible jalousie, plus j'étais intrigué mais je la respectais bien trop pour faire exprès de la pousser à un tel sentiment. Je l'étais déjà assez pour savoir que ce n'est pas toujours agréable de ressentir ce genre d'émotion. Je déteste être jaloux mais ma nature ne me laisse pas vraiment le choix et j'espérais que ne viendrait jamais le jour où ma jalousie excessive la blesserait. Je fis donc l'impasse d'un commentaire de plus à ce sujet, me contentant de lui répondre quand à ce qui m'avait amené ici en pleine journée. La conception qu'elle avait de nous deux n'était pas vraiment la même que la mienne, je n'attendais d'elle qu'elle ne soit qu'à moi et en retour, je voulais tout faire pour qu'elle ne le regrette jamais mais elle avait une vision plus équilibrée de notre relation, basée sur un partage alors que je m'oubliais complètement quand il s'agissait d'elle, c'était d'ailleurs la raison pour laquelle sa surprise avait été une telle réussite.

► La surprise était de taille et elle fera sans doute partie des meilleurs souvenir de ma vie de vampire. Cela dit, tu m'as déjà fait un merveilleux cadeau avec la table de dessin, je n'ai besoin de rien d'autre... Je ne veux pas que tu te ruines pour moi, Aëlys, tant que tu es là, c'est tout ce qui m'importe...

Je ne voulais pas doucher son enthousiasme mais je n'avais vraiment besoin de rien d'autre qu'elle. Elle était la lumière qui manquait à ma vie de ténèbres, l'endroit où je reviendrais toujours quoi qu'il arrive... Mon âme soeur, mon chez moi, la gardienne de mon coeur... Que pourrais-je demander de plus, vraiment ? Sans compter les enfants qu'elle portait, l'ignorant encore... Elle me donnait déjà plus que ce que je n'avais jamais oser rêver. Avant qu'elle n'entre dans ma vie, j'étais persuadé que je n'avais besoin de rien parce que tout se perd un jour, que je finirais seul jusqu'à ce que je ne le supporte plus mais elle avait tout balayé et s'était installée dans ma vie comme si sa place y avait toujours été. Elle ne saurait jamais combien je l'aimais pour ça...

► Et si je t'emmenais au chantier maintenant, on pourrait toujours prendre quelque chose à manger sur le chemin, au moins ça te ferait du bien...

Oui, j'avais faim, faim d'elle dans tous les sens du terme, de toute les manières possibles, il n'y avait qu'elle et elle seule qui savait me nourrir même quand j'ignorais en avoir besoin et pas seulement de son sang. Elle me remplissait bien plus que toute nourriture.
Je comprenais maintenant ce qu'avait dû ressentir Sebastian quand il avait trouvé Senbi. Je n'avais jamais compris ce qu'ils vivaient tous les deux mais maintenant que j'avais moi aussi trouvé ma moitié, je comprenais enfin et vu l'état de Senbi à la mort de Sebastian, je redoublerais de prudence pendant mes chasses pour que jamais Aëlys ne connaisse la souffrance qu'avait éprouvé mon... amie... Pouvais-je encore l'appeler comme ça d'ailleurs ? Je n'avais pas été très présent à la mort de Sebastian, le tout premier vampire et Rules Out à qui j'avais accorder mon amitié et qui avait finalement disparu. Il y avait parfois des moments où son présence me manquait mais la plupart du temps, j'évitais de penser à lui. Lui et Senbi se seraient bien moquer de moi à me voir à présent avec Aëlys. Je me sentis gagner par la nostalgie mais je la chassais vite, préférant me concentrer sur ma compagne, la mère de mes enfants, la femme de ma vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Gène-V
Aëlys StendonMessages : 182
avatar
Radio Gène-V
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:15

Il y avait plusieurs façon de dire à quelqu'un qu'on l'aimais, ainsi aussi que plusieurs manières et situation différentes. Dans mon cas à ce que j'avais compris, Rhydian avait un accès total à mes émotions, mais ce n'était pas juste, moi aussi je voulais savoir ce que ressentais mon vampire pour mieux le combler, hors cette capacité n'était visiblement réservé qu'à l'agente vampirique et non l'agente mortelle… J'étais donc réduite même si je savais qu'il savait tout sur mes sentiments envers lui, je voulais lui montrer que je tenais beaucoup à lui, que depuis peu il était devenu un membre intégral de ma famille et qu'il avait une place de choix dans mon cœur ? Je pencha ma tête en arrière sur son épaule l'air pensive.

-Il existe bien d'autres manières de de faire des cadeaux sans dépenser un sous, juste un peu de temps, et crois moi je les essayerais toutes !

Puis je m'était laisser aller contre lui bien tranquillement, certes, c'était un peu moins confortable que sur le canapé, mais j'adorais être sur lui alors qu'il était assis, le truc c'est que je sentais que si je ne bougeais pas très vite, j'allais me ramollir un peux car je commençais à trop me détendre.

- Quand au petit encas de la route je suis d'accord mon Ryry, je ne dirais vraiment pas non à quelque que chose de bien nourrissant. Ho et puis j'ai vraiment hâte de voir ton chantier ! Si tu t 'en occupe aussi bien que tu t'occupe de moi, il doit être beau à voir !

J'inspirais un grand cou.

-Rhydian, il faut que tu prenne en compte une chose, pour moi c'est vraiment très très important ok? Je t'aime de toutes mes forces et tu le sais, je t'aime tellement que si tu était triste ou qu'il t'arrivais quelque chose, je n'irais pas bien, tu m'aime et tu veux contribuer à mon bonheur, pourquoi n'en serait'il pas de même pour moi envers toi?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlys's willing slave
Rhydian HamiltonMessages : 150
avatar
Aëlys's willing slave
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   Dim 7 Juin - 17:16

J'aimais la sentir contre moi, quand elle se laissait aller dans mes bras comme s'il n'y avait rien de plus confortable que mon corps. Je me contentais de resserrer un peu mon étreinte sur elle qui se montrait si obstinée, bien décidée à m'offrir apparemment encore quelque chose pour mon anniversaire alors que j'avais déjà tout ce dont j'aurais pu rêvé... Je ne protestais toutefois plus, sentant bien que ça ne servirait à rien, qu'elle ne changerait pas d'avis. Je me contentais donc de lui proposer d'aller directement au chantier en prévoyant un arrêt pour qu'elle puisse prendre quelque chose à manger. Au moins, cela, elle accepta avec un enthousiasme qui me fit sourire... Jusqu'à ce qu'elle ajoute encore quelques mots qui me firent réfléchir un bref instant avant de lui répondre...

► Je comprends ce que tu dis, Aëlys, c'est juste que... J'ai un peu de mal à me prendre en compte, d'un certain point de vue, je m'imagine n'être qu'une extension de toi. Si tu es heureuse alors je le suis également, c'est pour ça que j'ai un peu de mal à comprendre pourquoi tu veux tant me rendre heureux, parce que je le suis déjà par ta présence... Tu en fais déjà tellement pour moi, même sans t'en rendre compte...

Certes, il m'arrivait de m'inquiéter, d'autant plus depuis que je savais qu'elle était enceinte, qui plus est, de jumeaux. Je craignais qu'elle ne se fatigue, qu'elle ne se sente pas bien... Mais dans l'ensemble, je ne me souvenais pas d'avoir été si heureux après le décès de ma mère, et encore, ce n'était pas le même bonheur que celui que j'avais vécu avec elle, celui-ci était plus fort, plus passionné.

► je ferai des efforts pour te laisser un peu plus de liberté... mais n'en fait pas trop pour moi, d'accord ? Je n'ai pas besoin que tu me prouves que tu m'aimes, je peux le sentir là...

Je lui posais la main sur son coeur en prononçant ces mots, doux rappel que je pouvais à tout moment savoir ce qu'elle ressentait. Je n'étais pas très expansif mais j'aurais fait n'importe quoi pour la rendre heureuse, même lui promettre de faire des efforts pour qu'elle se sente plus libre de faire ce qu'elle voulait si elle estimait que ça pouvait me rendre heureux. Ca ne serait pas facile parce qu'après tout, la loi des vampires était claire... C'est au vampire de rendre son calice heureux et pas l'inverse... est-ce que je transgressais les lois en la laissant faire ? Non, je le pensais pas, pas tant que je continuerais de faire en sorte de la rendre heureuse continuellement... Et puis il s'agissait également de ma fierté de mâle que de la rendre heureuse, cela pouvait sembler assez trivial et compassé mais c'était ma façon de voir, cependant comme elle devait sans doute commencé à s'en rendre compte, je ne pouvais rien lui refuser... Je ne pouvais pas ne pas tenir compte de ce qu'elle m'avait dit, surtout quand elle avait précisé que c'était important pour elle...
Je me levais en la remettant doucement sur ses pieds après l'avoir embrassée une dernière fois...

► Et maintenant, si nous allions vraiment à ce chantier avant que les ouvriers ne décide de partir... Et puis il faut que je te nourrisse avant que tu ne te pâmes d'inanition...

J'attrapais les clés du pick-up, lui tendant la main pour l'inviter à me suivre jusqu'à la voiture pour que nous puissions y aller, jetant un dernier regard sur la boutique et la porte de la réserve où m'attendait déjà la vieille table de dessin qu'elle m'avait offert... Une fois en route, je m'arrêtais dans un snack pour qu'elle puisse se prendre quelque chose à manger qui lui soit assez consistant ainsi qu'une boisson. D'ordinaire, on ne mange pas dans la voiture mais je pouvais bien faire une exception pour cette fois, surtout si je voulais arriver au chantier avant que les heures de travail des ouvriers ne se terminent et que chacun rentre chez soi. Je nous conduisis jusqu'à la maison que je rénovais... Me garant juste devant, aidant Aëlys à descendre à son tour, croisant nos doigts quand je lui pris la main alors que le chef de chantier se dirigeait déjà vers nous... Je lui tendis la main pour le saluer et fit les présentations...

► Fitz, je vous présente ma femme, Aëlys...

Je me penchais très légèrement vers ma compagne...

► Aëlys, je te présente Félix Fitzpatrick, il est chef de chantier quand je ne suis pas là en journée...

Félix afficha un grand sourire, jovial et de bon caractère, ça avait toujours été un plaisir de travailler avec lui, il était efficace et ne regardait pas à la dépense quand il s'agissait de se fournir en matériel, faire des économies en rognant sur la qualité et la sécurité, ce n'était vraiment pas son genre. Il tendit la main vers Aëlys

► Enchanté de vous connaître, M'dame, vous pouvez m'appeler Fitz comme tout le monde. Vous devriez mettre un casque sur votre tête si vous comptez entrer là-dedans, on a attaqué les murs et l'ancien plâtre s'effrite et tombe parfois en gros paquet sur le sol...

Je reconnaissais bien là Fitz, sécurité avant tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Une petite surprise (lemon) [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une petite surprise (lemon) [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une si petite fugue (Terminé)
» Cupcakes Surprise ! (Terminée)
» [TERMINE] Petite surprise
» Avatar et signature pour une petite nouvelle ! =) [Terminé]
» Petite surprise pour son homme (pv)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gène-V :: Zone HRP :: Archives-