NC-18
 
AccueilCalendrierPublicationsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum est en pause indéterminé pour un remaniement en vue d'une V3. Inscriptions fermées, partenariats ouverts.

Passer du coq à l'âne en passant par l'oeuf et la poule

 :: Zone HRP :: Archives Rp's Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 22 Aoû - 16:03
On pouvait dire que j'avais vachement connue mieux comme situation. Apprendre autant de choses d'un coup était un gros choc émotionnel que je n'arrivais pas à géré. En plus, j'avais vraiment faim et vraiment mal à la tête... Autant dire que J'avais envie de nourriture... De beaucoup de nourriture. En plus, j'en voulais un peu à Rhydian de m'avoir caché autant de choses, moi qui avais accepté ses secrets sans en douter une seule seconde de leur véracité. Du coup, j'avais un peu de mal à penser de manière posée... Surtout que je me sentais vide d'énergie. J'avais peu à peu fini par reprendre connaissance entendant des mots ici et là tandis que j'ouvrais à peine les yeux. C'est là que je découvris que j'étais allongé sur le canapé avec une couverture sur moi. Rhydian quant à lui était assis sur le canapé à mes côtés une main sur ce dernière, mais il semblait tendu et il me tournait le dos. Je le voyais trembler légèrement en regardant Train le médecin qui m'avait déjà sauvé une fois... Puis aussi, il y avait Chase et le dénommé Yuki.


J'avais essayé de me relever, mais rien à faire, j'étais retombé lamentablement sur le canapé. Aussi, je me contentais de serrer la main de Rhydian dans la mienne.


-Rhydian kun... Que ce passe t'il? Tu es inquiet parce que, j'ai fait un malaise ? Et puis il est ou mon sandwich ? J'ai soif et j'ai faim... Mais au fait ... Pourquoi tu ne m'a pas dit que tu étais sortie avec la dénommée Senbi?


Sur les derniers mots ont pouvait largement sentir de la jalousie pointer le bout de son nez.


-Mais maintenant ? Qu'en est'il? Est-ce que Senbi et Éléonore sont ensemble ?



D'autres questions bien plus importantes me venaient à l'esprit, mais j'attendais que Rhydian m'explique de lui-même le pourquoi du comment et j'attendrai de voir sa réponse pour lui dire ce que j'en pensait moi de ses cachoteries.
Rhydian's Heart
avatar
Rhydian's Heart

Messages : 178
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Oct - 22:41
Je secoue la tête, m'ébrouant comme un chien qui cherche à se sécher. Je me retenais de dire ce que je pensais à ce malotru mal léché qu'est Leonard, je le fais par égard à Ely. Ou bien, c'est ce que je me convainque, car après tout, Ely m'a déjà vu dans des situations pire que cela quand j'étais avec Sébastian. Je me tourne vers ma petite soeur quand elle nous propose de retourner dans le salon, où je sentais que le drame n'étais pas encore fini.

Mais, je me suis calmée et que je sais que j'ai du soutien derrière moi, je me sens forte. Cependant, je suis inquiète de ce que va entraîner la présence de Leonard, car après tout, officiellement, il est encore un broken. Il n'est pas passé par la case RO et par la case Ancien, ce qui pourrait lui faire changer de catégorie.

Je me lève et m'étire pour chasser les nœuds de mon dos dû au stress que cette rencontre à occasionné.

"- Allons y, mais je dois passer par la salle de bain pour ne pas faire face à l'assembler en ressemblant à un panda."

Je leur souris doucement, et les laisse dans la chambre pour aller à la salle d'eau attenante pour me rafraîchir. Après une petite retouche maquillage qui me prend à peine 5 min, je retourne vers ma soeur et mon stitch, pour qu'ensemble, on retourne dans le salon.

C'est bras-dessus bras-dessous avec Ely, avec Leonard en ombre silencieuse, qu'on fait une entrée fracassante. Juste à temps pour entendre la question de la petite calice. Je ne peux retenir le rire qui barbote dans ma gorge.

"- Ely et moi ? Ensemble ? MUAHAHAHAHHA !!!!"

Je lâche le bras de ma petite soeur pour me plier en deux pour tenir mon ventre, manquant de me tomber, obligeant Leonard à me rattraper. Je pense que j'ai dû vexer la petite calice avec mon rire. J'essuie mes yeux, étalant mon mascara sur les joues. Bonjour Pandi Panda.

"- Désolée enfant, je ne veux pas te vexer. C'est juste que m'imaginer avec Ely est grotesque, elle est ma petite-soeur, et bien que j'ai eu mes expériences lesbiennes dans le passé, je suis plus accès sur la gente masculine. "

Je me dirige vers Train pour lui faire la bise en lui souhaitant le bonjour, puis, je me dirige vers Chase pour faire la même chose, faisant un clin d'oeil au jeune homme contre lui, qui je suppose est son calice. Pour les embêter, je fais ma bise au coin des lèvres de mon 'frère' et recule en gloussant doucement. Je me met face au canapé pour faire face au couple, j'ignore Rhydian, me concentrant sur la calice enceinte. Je souris pour la mettre à l'aise.

"- Bonjour jeune calice, je suis Senbi Marl... pardon Aneksi. Je suis une ancienne calice. Permets-moi de te féliciter pour ton union et ta grossesse."

J'ai failli donner le mauvais nom, même si techniquement je suis toujours Senbi Marlow, veuve de Sébastian Marlow, j'ai décidé de retrouver mon nom de jeune fille, pas pour oublier ma vie avec mon vampire, mais pour aller de l'avant. Mais, je l'ai porté pendant 20 ans, alors j'ai dû mal à ne pas fourcher.
Chat du Désert
avatar
Chat du Désert

Messages : 29
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 6 Oct - 11:06


Passer du coq à l'âne...





Rhydian semblait tout mélanger, soit parce qu'il était tout aussi perdu que sa calice et que cette grossesse n'était absolument pas prévue, soit, et c'était selon moi le plus probable, parce qu'il n'avait pas encore totalement accepté ce qu'il était et qu'il paniquait à l'idée de ce qu'une grossesse pourrait amener. Il fallait dire que ça avait été assez rapide, après tout pour ce que j'en savais, Aëlys et lui n'étaient ensemble que depuis quelques mois... Je comprends que ça puisse lui sembler un peu prématuré même s'il essaie de bien faire, cela dit, il manque cruellement de bon sens... Je laissais donc Train s'occuper de son cas pendant que j'expliquais à Yuki que le face à face que j'avais proposé à mon frère n'avait rien à voir avec une bagarre avec des Broken mais juste un petit combat amical entre le médecin et moi pour une petite évaluation. Train ayant été une des premiers Rules Out, il en connaissait un rayon en terme de technique de combat, ce n'était pas pour rien qu'il m'avait entraîné quand ça avait été nécessaire. D'ailleurs, Train en profita pour donner son point de vue sur la question une fois qu'il en eut terminé avec Rhydian et je me permis de râler pour la forme...

► Hey ! Je suis juste à côté, je te signale...

Je ne suis pas casse-pieds du tout, je suis juste un peu râleur sur les bords, rien de plus... La preuve, je lève les yeux au plafond quand Train croit utile d'expliquer à Yuki que je ne suis pas du tout son type et à vrai dire, il n'est pas le mien non plus, la preuve, j'ai choisi un type qui est tout le contraire de ce que je cherchais avant à savoir ordonné, calme, peu envahissant et qui ne me joue pas la carte de al jalousie à tout va, tout le contraire de Yuki qui pouvait se montrer parfois bordélique, qui s'agitait dans tous les sens, me collait à la moindre occasion et qui était jaloux comme un poux. Yuki était ma seule exception en somme et si certains auraient pu avoir l'impression de se sentir prisonnier, moi au contraire ça m'allait très bien parce que si Yuki était bordélique, ça voulait dire qu'il se sentait assez bien avec moi pour ne pas avoir peur d'une petite dispute au sujet du rangement, s'il s'agitait c'était parce qu'il était pressé qu'on se retrouve seuls, s'il me collait cela signifiait qu'il avait besoin de moi et enfin, s'il se montrait jaloux, ce ne pouvait être que parce qu'il m'aimait sincèrement... Franchement, qu'est-ce qu'on pouvait vouloir de plus ? Hm, j'avais peut-être une idée sur ce que lui voudrait de plus et ça arriverait un jour, dès que notre emploi du temps nous le permettrait... Et pour finir, je me contentais d'acquiescer à la proposition de Train. L'académie avait de bons terrains d'entraînement et ça me rappellerait des souvenirs...

Sur ces entre-faits, je fus ramené au présent par l'éclat de rire de Senbi... Hein ? Quoi ? Lenor et Sen ensemble ?! D'accord, même moi je trouvais l'idée absurde et je ne pus retenir un sourire amusé de fleurir sur mes lèvres. Tien, d'ailleurs si Senbi a éclaté de rire, c'est parce qu'elle est revenue sans même que je m'en rende compte, je dois avoir loupé quelque chose.
Et voilà Sen qui refait un tour de salutation comme pour effacer le petit scandale qui a eu lieu au moment où la calice de Rhydian a perdu connaissance... Bien entendu, elle est toujours suivie par Lenor et Leonard. J'ai comme l'impression que ma petite soeur n'est pas prête à lâcher mon ex aussi facilement mais j'en connais la raison et je me dis que tant que les deux sont heureuses, je ne vois pas pourquoi j'y mettrais mon nez. Leonard par contre semble avoir gardé son air sérieux et ne quitte pas Senbi du regard, comme s'il craignait de la voir s'effondrer ou s'enfuir à nouveau en direction de la chambre de ma soeur. Je ne sais pas si le voir ainsi couver la jeune femme me rassure, m'inquiète ou me surprend. Tout ce que je sais des Broken en général, c'est ce que j'ai pu en voir et ce que j'ai appris mais lui, c'est le premier que je vois qui semble agir de manière différente à ce que j'ai pu voir jusqu'ici de ceux de sa race. Est-ce que ça voudrait dire que Senbi avait raison à son sujet ? Je commençais à le croire ou du moins à vouloir le croire...
Je n'eus par contre aucune réaction quand l'égyptienne vint m'embrasser sur le coin des lèvres. C'était pas la peine, je savais très bien qu'elle allait adorer mettre Yuki en boîte et qu'elle allait s'y employer le plus souvent possible pour s'amuser et moi, j'aurais à supporter la jalousie de Yuki mais je n'allais pas m'en plaindre puisque ça me donnerait l'occasion de lui montrer, une fois rentrer, qu'il n'y avait que lui et personne d'autre... Je pourrais presque en remercier Sen pour ça.

Par contre, l'entendre buter sur son nom de famille me fit légèrement froncer les sourcils... Sebastian était toujours là, tel un fantôme qui continuait à la hanter même si elle allait à présent de l'avant. Il est vrai que 20 ans de vie commune, ça doit pas aider et puis ça ne s'oublie pas. Je me permets un regard vers Yuki... 20 ans... Oui, j'aimerais bien l'avoir 20 ans pour moi tout seul, 20 ans et bien plus encore. On était censé avoir l'éternité devant nous mais puisqu'on ne sait jamais de quoi l'avenir est fait, je préfère ne pas me projeter trop loin mais ça ne m'empêche pas de vouloir le garder et être auprès de lui le plus longtemps possible...







Snow soul
avatar
Snow soul

Messages : 158
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Sam 10 Oct - 18:35




Passer du coq à l'âne



Restons prudent


Elle rêvait de mordre la petite souris, je pouvais le voir rien qu'à sa façon de s'ébrouer et qu'elle se retienne me donna beaucoup de mal à ne pas rire. C'était certain, elle allait bien mieux. Le temps qu'elle passe par la salle de bain et on se dirigea tous vers le salon où visiblement la jeune calice avait reprit conscience pour poser une question qui la fit éclater de rire. De mon côté, je me contentais d'un haussement de sourcil tout ce qu'il y avait de plus sceptique. La réponse de Senbi ne me surpris pas vraiment. Je pouvais l'imaginer avec une femme mais certainement sur une relation à long terme. C'était presque évident qu'il fallait un homme à Senbi, du moins c'était évident pour moi... Je la laissais faire son tour, me tenant toujours à l'écart. De toute façon, je ne me sentais pas vraiment concerner par toute cette histoire, j'avais compris que je n'étais pas encore prêt ni proche de faire partie de cette joyeuse bande. Je me sentais un peu détaché de tout ce qui se disait, la seule chose qui m'intéressait, c'était Senbi que d'ailleurs je suivais du regard en prenant bien soin d'être le plus discret possible. Elle allait peut-être bien mieux mais je craignais encore de la voir s'effondrer à cause d'une parole malencontreuse ou accidentelle et il n'était pas impossible non plus que je réagisse mal au prochain accident de ce genre si ça devait la mettre encore dans le même état. Je n'avais certes aucun droit de me montrer aussi protecteur ou possessif à son égard mais c'était pourtant ce que je ressentais. J'ai bien conscience que je ne peux pas contrôler tout ce que je peux ressentir à son sujet et c'est déjà assez dérangeant comme ça quand on pense qu'il n'y a pas si longtemps ma relation la plus longue ne durait qu'une nuit tout au plus alors que maintenant, ça tenait du mois et je n'avais même pas encore couché avec elle, ce qui était un autre miracle en soit. Cela dit, je savais très bien pourquoi je n'avais aucun contrôle sur tout ça, c'était à cause de cette fameuse soirée où je l'avais rencontrée et je ne doutais pas que ce soir viendrait s'ajouter à ce que j'avais vu à ce moment là...

Il y a certains avantages à grandir dans la rue comme je l'ai fait mais il y a aussi pas mal d'inconvénients quand un grain de sable vient perturber votre mode de fonctionnement et Senbi n'avait pas été un grain de sable mais carrément un rocher ! Elle s'était littéralement écrasée dans ma petite bulle pour la faire voler en éclat et le pire dans tout ça, c'était qu'elle n'en avait aucune idée. Ensuite elle m'avait appâté avec ce qu'elle savait et ce qu'elle pouvait m'apprendre et j'en étais là... Je me retrouvais à la suivre comme un petit chien, à répondre au moindre de ses sifflements et à vouloir jouer les chiens de garde possessifs. Je croisais le regard de... Heu... Chase... je crois... Et il semblait en voir plus que ce que je ne voulais montrer du coup, je détournais le regard pour le porter une fois de plus vers Senbi qui continuais à discuter avec la jeune femme qui avait perdu connaissance un peu plus tôt alors qu'Eleanor lui proposait à manger.
Pendant qu'elles discutaient et surtout histoire de me soustraire aux regards de tout le monde et essentiellement de ceux qui me considéraient comme un indésirable, je sortis sur le balcon discrètement pour fumer. J'en avais pas grillé une seule depuis que avant le concert et j'en avais grandement besoin. Je crois que je dois avoir autant besoin de nicotine que de sang... Bref, je m'en allumais une et elle était plus que la bienvenue. La première bouffée me fit un effet de soulagement incroyable. La seconde la prolongea plus longtemps et puisque théoriquement j'étais plus en sécurité seul sur le balcon, même si encore une fois je ne quittais pas Senbi des yeux, l'observant par la fenêtre, cela ne voulait pas dire que j'allais y rester longtemps seul. Comme pour m'en donner la preuve, l'un des trois autres vampires du salon vint me rejoindre.

Devais-je m'attendre à une attaque, un avertissement, de la curiosité ? Je ne savais pas trop mais alors que je m'étais détendu le temps de ma cigarette, je me retrouvais à nouveau sur mes gardes à m'assurer qu'aucun geste ne puisse m'atteindre. Décidément, c'était une soirée pleine de rebondissement et surtout usante pour moi, je ne serais pas étonné si je me réveillais très tard demain...

► Je n'ai pas envie d'avoir des ennuis alors ne vous donner pas la peine de m'avertir de quoi que ce soit, épargner votre salive...

Après tout, je n'étais là que parce que j'avais été invité "de force" par Eleanor et non par envie. J'aurais préféré nettement terminer la soirée avec Senbi à boire un verre, avec sa sœur de cœur comme elle l'appelait, quelque part en ville plutôt qu'être ici... Je préférais mettre les choses au clair tout de suite avant qu'il n'arrive quelque chose de fâcheux...




© Jawilsia sur Never Utopia


Broken repenti
avatar
Broken repenti

Messages : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gène-V :: Zone HRP :: Archives Rp's-