NC-18
 
AccueilCalendrierPublicationsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Personne n'est à l'abri d'un malheur, mais quand tu es au fond du trou... Tu ne peux que remonter !

 :: Once Upon a Time :: Gestion du Personnage :: Carte d'Identité :: Identités féminines validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 19 Juin - 15:37


Alegra Garay
Identité
  • Surnom : Réponse
  • Date de naissance: 03 novembre
  • Age: 25
  • Origine: Réponse
  • Orientation sexuelle: Hétéro ouverte d'esprit sous conditions
  • Etat civil: Célibataire
  • Etudes: Réponse
  • Profession: Réponse
  • Allégeance : (Le Clan/Covent auquel appartient votre perso)

  • Poste : (Infant/Sire/Gouverneur + de quel état/etc)
  • Situation familiale: (Père, mère, etc)
  • Goûts:(5 choses que votre perso aime)
  • Dégoûts: (5 choses que votre perso déteste)
  • Don: (Vous avez droit à un don mais facultatif)
  • Camp : (à mettre impérativement sous hide)
  • Avatar: Lightning Farron de "Final Fantasy XIII"
Caractère & Physionomie
† Caractère et Personnalité †

Une beauté froide, c'est comme ça que je me décrirais actuellement. La seule chose qui compte, c'est mon travail. Et tous les moyens sont bons pour l'accomplir, que ça soit pour des renseignements ou de la chasse. Je ne lésine pas sur les moyens d'y parvenir. Une femme a toujours des atouts pour elle.

Jouer de mes atouts pour obtenir ce que je veux ne me pose aucun problème, les gens ne sont jamais assez méfiants et je suis une très bonne comédienne. Sourire, faire la belle, aguicher et allumer, c'est mon rayon en plus de savoir viser. Ça me permet également de me sustenter en plantant mes crocs sur ma proie. Mais que personne ne s'attende à gagner le gros lot, la personne qui fera fondre mon coeur et brisera en totalité ma carapace n'est pas encore né.

Je ne me déride pas facilement, sauf quand j'ai confiance. Autant vous dire tout de suite que je ne donne pas ma confiance à n'importe qui. Si vous me voyez sourire et me livrer un temps soit peu, c'est que mon interlocuteur à su prouver qu'il en valait la peine. Ou alors en pleine mission, l'excitation me gagne et je transpire le bonheur par tous les pores tellement ça me réjouit de "chasser".

Une fois qu'on me connaît mieux, on s'aperçoit vite que je suis quelqu'un de profondément calme et sereine. Que je cache aussi une grande générosité, bonté. Aider une petite vieille à traverser, consoler un enfant perdu, toutes ces petites choses anodines font fondre mon coeur de glace.

Mais la plupart du temps, ça n'est que de la bravade. Il n'est pas impossible de me voir disparaître dès que je suis contrariée ou angoissée. Si vous voulez jouer au jeu du chat et de la souris, alors je serais la souris dans ces cas de figure. Je peux aller me cacher n'importe où pour être moi-même, une simple jeune fille que la vie à fini par malmener.

† Physionomie et Habitudes vestimentaires †

On vous l'a déjà dit que les vampires étaient particulièrement beaux ? Sans me vanter, je ne fais pas exception. Une peau presque diaphane, sans aucune imperfection. Les saphirs azuréens dont je dispose illuminent mon fin visage, un ovale très discret. A l'origine, j'étais blonde, mais quand on a ma peau, ça donne un air de malade cadavérique, alors je me suis teint les cheveux en rose, aussi rose que le rouge à lèvres éclairci d'un gloss dont je n’oublie jamais de me parer. Mes cheveux sont longs, tombant sous les épaules et ondulés sur les longueurs. Le reste, c'est du grand n'importe quoi, tout en bataille avec une mèche donnant un air rebelle.

Je mesure 1,75 m pour 65kg, filiforme et taille de guêpe. Tu penses pouvoir me briser mon coco ? Et bien casse-toi y bien les dents ou ce que tu veux. Je n'en ai pas l'air, mais je suis plutôt costaude. Il l'a bien fallu, car mon arme de prédilection en temps que Rules Out est un arc de dernière génération en carbone qui peut se replier et former une épée. Très pratique pour arrêter les Broken en pleine course.

Très souvent en mini-jupe et crop-top. J'aime porter des vestes sans manches de différentes matières, avec ou sans capuche. Des bracelets de cuir au-dessus du coude droit, des gants de cuir pour protéger mes mains. Petit Broken, si tu entends le cliquetis des boucles de mes bottes... Sauve-toi.
Histoire
Vous me croirez ou pas, mais je suis née dans un lieu tout à fait insolite... A bord d'un avion ! Si vous avez mieux dites-le moi, on comparera avec joie. Mes parents, alors en vacances à Rome, ville natale de ma mère, pensaient qu'ils auraient le temps de rentrer juste à temps pour ma naissance bien qu'on leur eût déjà dit que j'étais un bébé particulièrement vivace et pressé. La technologie de nos jours est géniale, mais malgré ça, ils ont pris le risque et... Je suis née un peu en avance.

Ce que faisaient mes parents pour se payer un tel voyage ? Juge et avocate, si, si. Ma mère était l'avocate préférée de mon père. Un respectable vampire tombé sous le charme d'une humaine qui s'est élevée seule dans ce milieu de chacals. Du coup, vous vous doutez bien de ma condition maintenant, une petite vampirette, mais pas depuis si longtemps. J'ai grandi normalement, et heureusement, imaginez que je sois allée mordre mes petits camarades d'école par inadvertance. Ça aurait été la folie furieuse...

Tout a basculé à mes 16 ans. Si j'avais su, je n'aurais pas voulu vivre ça, mais ce n'était pas le pire. Je vous ai dit que mon père était juge, et bien ça n'est pas un métier tranquille et sécure, loin de là. Mon père surveillait mon "réveil". C'était tellement douloureux qu'il était resté au cas où j'aurais tenté de me faire du mal pour me soulager. Ma mère n'entendait que mes cris, mais cela lui était insupportable alors elle s'était isolée à l'autre bout de la maison. Sauf que soudainement, il partit en courant, m'abandonnant à mon sort.

Je découvris la raison plus tard, une fois calmée. J'avais entendu des bruits de lutte et des cris entre mes propres gris et gémissements. Des inconnus étaient entrés dans la maison et s'en étaient pris à ma mère pour punir mon père d'avoir condamné un de leurs "amis" pour je ne sais quel crime. Si l'un d'eux mourut pour avoir osé mordre ma mère, l'autre s'enfuit, atteignant mon père d'une balle à la poitrine. Ma seconde naissance se fit donc dans les larmes et le sang, une mare de sang.

Plutôt que de porter la honte sur mon père pour le fait de s'être fait mordre par un Broken, ma mère se donna la mort, attrapant l'arme du cadavre près d'elle. Juste sous mes yeux... Mon désespoir fut immense alors que mon père se relevait avec peine pour me serrer contre lui. Je sentais son sang couler sur moi, tâchant mes mains, mes vêtements.

- « Va trouver le Conseil mon enfant... Rends-toi à cette adresse, ils pourront peut-être... T'aider. »
- « Mais... »
- « Va, je te dis... Il n'y aura bientôt plus rien pour toi ici... »

A contre coeur, je suis donc partie de la maison, sans me retourner. C'est bizarre, mais ce soir-là, et comme dans tous les films quand il se passe un truc grave, il y avait de l'orage et de la pluie. Pluie qui n'a rien enlevé du sang que j'avais sur moi. J'ai longé les murs au maximum pour éviter de me faire remarquer. Heureusement qu'il faisait nuit aussi. De temps en temps, je m'arrêtais et buvais l'eau de pluie qui me tombait dessus. J'avais soif, très soif, mais ça n'en finissait pas alors que je buvais. Ça me brûlait d'ailleurs...

Une fois à la bonne adresse, je suis rentrée en trombe, déclenchant une certaine panique. C'est sûr, il y a plus sexy qu'une demoiselle trempée et pleine de sang. Je me suis précipitée vers la 1ère personne à s'approcher de moi, déblatérant rapidement ce que j'avais à dire. Je dus tout répéter plus calmement pour qu'il comprenne. Il s'appelait Chase O'Kelly et s'est très bien occupé de moi.

Par la suite, j'ai réclamé vengeance. Que je puisse au moins faire justice d'une manière ou d'une autre. C'est ainsi qu'on me proposa de suivre l'entraînement des Rules et de m'intégrer à eux. Je pourrais casser du Broken quand le moment serait venu. Ce fut très dur, j'en ai bavé jusqu'à m'endurcir, du moins en surface. Après avoir testé différentes armes pour la chasse, j'ai eu un coup de coeur pour un arc. La chasse à l'ancienne, voir sa proie fuir, esquiver et au final, l'empaler. Bon, parfois, je m'applique à ne pas toucher de suite les points vitaux. Sinon il n'y a plus aucun plaisir si c'est de courte durée. En même temps, Chase et Julian m'aidaient à vivre correctement avec ma nouvelle condition.

Neuf années se sont écoulées depuis cet incident et je prends plaisir à travailler d'arrache-pied en espérant un jour croiser celui qui est en partie responsable de la mort de mes parents.

Par P'tit Loup inspiré par Ariemm - Pour Epicode
Beauty of Bipolar Heart of Ice
avatar
Beauty of Bipolar Heart of Ice

Messages : 36
Voir le profil de l'utilisateur http://jawelynn.tumblr.com/
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gène-V :: Once Upon a Time :: Gestion du Personnage :: Carte d'Identité :: Identités féminines validées-