NC-18
 
AccueilCalendrierPublicationsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum est en pause indéterminé pour un remaniement en vue d'une V3. Inscriptions fermées, partenariats ouverts.

Une surprise de taille... [ feat. Aëlys ]

 :: Zone HRP :: Archives Rp's Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 22 Juin - 21:09





Une surprise de taille...        (feat. Aëlys)
9 ans déjà... 9 ans que j'étais devenue un véritable vampire, mais il m'arrivait encore de passer ma langue sur mes crocs, comme maintenant. J'avais une envie de chasser, mais en plein jour, c'était assez tendu. Trop de soleil, trop de monde, je risquerai de me faire repérer bien vite. De plus à cette heure-ci, les boîtes de nuit étaient encore fermées. Je décidai d'aller tuer le temps en me baladant.

J'avais une envie de chasser, mais en plein jour, c'était assez tendu. Mes pas m'amenèrent tout naturellement au centre névralgique de New-York, à savoir Manhattan. Un nuage découvrit le soleil et je trouvai refuge dans un magasin le temps que ça soit plus viable pour moi dehors. J'ai du temps à tuer alors pourquoi ne pas en profiter. Flânant entre les rayonnages, je cherchai mon bonheur. Tout ce qui était plus ou moins court de préférence. Ça me laissait plus de liberté de mouvement pendant le travail. Un short en jean et en face, un t-shirt à large col et aux manches 3/4... Parfait !

Je ressortis du magasin, ma trouvaille sous le bras et me décida à aller voir qui je pourrai engrainer parmi mes collègues pour aller chasser. On m'a demandé de faire un effort pour me socialiser, autant s'y mettre un jour. Après tout, ça ne faisait que 3 ans que j'étais chez les Rules... Ironie quand tu nous tiens. Prenant mon portable, je cherchai dans mon carnet d'adresses qui était le plus proche de là où je me trouvais. Visiblement, Rhydian Hamilton habitait pas loin du tout, et me persuadant de mon courage, je me rendis à son domicile.

Une fois dans la bonne avenue, je cherchai l'immeuble. Immeuble 75... 75... Ah, le voilà ! 3° étage selon la boîte aux lettres. Entrant dans l’ascenseur, j’appuyai sur le bouton et me regardai dans la glace. Ça va, pas de dégâts avec le soleil, j'ai bien fait attention. Le ding d'arrivée retentit et je m'extirpai de cette boîte de conserve pour aller vers la bonne porte et sonner.

Après un petit temps d'attente relativement bref, la porte s'ouvrit... Sur une jeune fille. Si je m'attendais à ça. Je me suis trompée où il vit avec quelqu'un ? Décontenancée, je regardai le nom sur la sonnette : "Hamilton". Bref, pas d'erreur. C'est là que je fis un peu plus attention à celle qui me faisait face. Même couleur de cheveux, la même longueur, on dirait également. Si j'avais eu une soeur, certaine qu'elle aurait pu lui ressembler. Mais je n'ai pas de soeur, je suis fille unique.

Je me forçai à sourire et à reprendre contenance.

- « Bonjour ! Je suis désolée de vous importuner, mais je cherchais Hamilton en fait. Je suis une collègue de travail. »

Son ventre rond, puis mes chaussures et semblèrent devenir intéressants à mes yeux. A vrai dire, je ne savais pas trop de quoi je pourrai bien lui parler, donc rester et attendre ne m'enchantai pas des masses. Je relevai finalement la tête me la grattant par l'arrière, fichu tic de comportement...

- « S'il n'est pas là, je repasserai plus tard. Ou un autre jour. Je ne veux pas vous déranger plus longtemps, j'aurai dû le prévenir avant de mon arrivée impromptue... »

Je crois qu'à cet instant, il n'y pas plus gênée que moi...

Morgan O. Bloomkvist ∆ RadioEuphoria for Prism

Beauty of Bipolar Heart of Ice
avatar
Beauty of Bipolar Heart of Ice

Messages : 42
Voir le profil de l'utilisateur http://jawelynn.tumblr.com/
Revenir en haut Aller en bas
Mar 23 Juin - 13:09
Suite à ce que nous avions conclut avec Rhydian il était prévue que je reste auprès de lui à la maison jusqu'à ce que ma grossesse soit fini au moin, j'avais donc passer ma journée à faire un brun de ménage dans la maison, essayant tant bien que mal de ranger les affaires de Rhydian et les miennes convenablement. Exercice qui m'était de plus en plus difficile à faire sans me fatiguer. Mais j'avais besoin de m'occuper restée allongée toute une journée était d'un ennuie pas possible ! Une vrai torture ! Enfin quand je devais m'allonger je me faisait sur le lit dans notre chambre pour pouvoir me loger contre lui et le regarder dormir. Le soir venue j’étais dans la cuisine vêtue d'une longue robe blanche que je venais d'acheter dans le rayon des femmes enceintes. Seul vêtement ou je me sentais à l'aise dedans. Par dessus ma robe je portais ce qui ressemblait à un corset en dentelles noir à bretelles rouges. J'étais dans la cuisine pour préparé du thé glacé pour moi et Rhydian, car il n'y avait rien de mieux pour se rafraîchir. Enfin je dit pour Rhydian mais je ne savais pas s'il aimait le thé glacé au citron en fait…

Puis la sonnette retenti alors que je venais à peine de mettre le thé au frigo la minute d'après j'avais donc ouvert la porte tranquillement. Qu'elle ne fut pas ma surprise en voyant une jeune femme un peu plus grande que moi me ressemblant énormément. Elle se présentais comme étant la collègue de Rhydian, mais collègue de jour ou de nuit ? Je n'osait pas poser la question. De plus cette dernière semblait vraiment gênée surtout en regardant mon ventre. Je comprenais qu'elle devait sans doute ne jamais être venue ici aussi je ne lui en tenait pas rigueur et lui fit un sourire plutôt accueillant en lui faisant signe d'entrer.

- Dans ce cas entrez ! Les collègues de travail de Rhydian sont toujours les bienvenue ici. Il est bien là, il va bientôt  se réveiller. Je me présente Aëlys Stendon et comme vous pouvez le voir je suis sa compagne ! J'ai préparé du thé glacé en attendant si vous en voulez! 


L'hospitalité avant tout, surtout si Rhydian était en bon terme avec elle, je me devais d'être une hôte exemplaire et de faire baisser un peu la pression qui n'avais pas lieu d'être quoi qu'il arrive, et puis je savais que Rhydian allait bientôt se réveiller et m'aider. Ainsi je l'espère je pourrais faire plus ample connaissance avec elle qui sait? Par contre je ne savais pas si je devais parler librement de mon statu de calice ne sachant pas si elle était humaine ou vampire.
Rhydian's Heart
avatar
Rhydian's Heart

Messages : 178
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 29 Juin - 1:25





Une surprise de taille...        (feat. Aëlys)
 Et merde... Je n'avais absolument pas réfléchi à ce que je pourrai bien dire. Je n'aime spécialement parler de moi et mes "contacts" avec autrui sont plus que limités d'ordinaire. Pourquoi fallait-il qu'il ne vive pas seul et qu'il soit là à ce moment précis ? Mon courage semblait avoir filé dans mes talons... J'avais surmonté 5 ans d'éducation avec Chase, puis 3 ans d'entraînement avant d'intégrer les Rules Out l'an dernier et le fait de rencontrer Rhydian en privé ainsi que... Sa femme, à la vue de son ventre rond et puisqu'elle se présentait, me rendait nerveuse.

 Je soufflai tout doucement pour qu'elle ne se rende pas trop compte de ma nervosité et finis par me présenter à mon tour. Mes parents ne m'avaient pas élevée pendant 16 ans pour que je m'impose aux gens sans décliner mon identité. Je n'étais pas une voleuse mal embouchée que diable ! M’éclaircissant la gorge en toussant un peu, je repris la parole.

- « J'ai failli oublier mes bonnes manières, Alegra Garay. Merci de m'accueillir si gentiment alors que je viens à l'improviste. »

 Je rentrai dans l'appartement en la saluant d'un signe de tête, m'accrochant de toutes mes forces à mon sac, dans lequel se trouvait mon butin de mon lèche-vitrine, comme si c'était une bouée de sauvetage. Pour moi, la socialisation s'apparentait à tomber par-dessus bord d'un paquebot et me noyer. Pourtant, je n'ai aucun mal à parler au travail... Juste mon avis, des ordres ou des remontrances pour ne pas me laisser marcher dessus par tout ces mâles, et toujours de façon laconique. Oui, au boulot, je suis un robot alors comment réagira Rhydian s'il me voit parler l'air de rien avec sa femme ?

 Je zieutai autour de moi... Ça avait l'air très cocooning, le genre d'endroit où on se sent à l'aise. Etait-ce parce qu'elle... Aëlys, était enceinte ? Ça respirait le bonheur et la douceur ici. Je me détendais peu à peu en avançant à petits pas dans l'appartement, hésitant à m'asseoir quelque part. Elle avait parlé de thé, j'ai un faible pour le thé. Je trouve cela raffiné et distingué. Par contre je n'en ai jamais bu qui soit glacé.

- « C'est mignon chez vous je trouve, on dirait un petit cocon. C'est... En prévision de l'arrivée du... » Je marquais une pause très brève. Ma nervosité ne me faisait pas perdre tous mes moyens... « Pardon, des bébés ? »

 Pour elle je ne sais pas si c'était perceptible ou non, mais moi j'en entendais distinctement deux battements de coeurs en plus du sien. lJ'ai du mal à y croire... Il y a un peu d'hésitation dans ma voix, mais je parle plus ou moins normalement avec elle de trucs que je ne me serais jamais sentie capable de parler un jour. Et plus je la regarde et plus je trouve qu'on se ressemble, c'est étrange. Je me demande de quoi on a l'air du point de vue d'une autre personne si on se met côte à côte toutes les deux.

Morgan O. Bloomkvist ∆ RadioEuphoria for Prism

Beauty of Bipolar Heart of Ice
avatar
Beauty of Bipolar Heart of Ice

Messages : 42
Voir le profil de l'utilisateur http://jawelynn.tumblr.com/
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Juil - 15:01
-Ce n'est rien, cela me fait toujours plaisir d'avoir de la visite, prévue ou non.

Sur ses mots je me décale sur le côté lui tenant la porte pour qu'elle puisse tranquillement passer, une fois fait je referme la porte doucement même si je savais qu'il y avait déjà des chances pour que Rhydian soit déjà réveiller grâce à son ouï fine. Les mains jointes derrière mon dos je me mit à suivre tranquillement notre invitée surprise. Lui laissant le temps de voir dans quel environnement elle se trouvais.

-Je trouve que votre prénom est très beau, je l'aime beaucoup, je ne sais pas pourquoi mais il me fait penser à des fleurs rouges.

Puis surprise par les précédentes paroles de mon interlocutrice, je me mis aussi à regarder un peu plus attentivement autour de moi essayant de voir l'appartement sous un autre angle. Pour moi il était simplement agréable et chaleureux de vivre ici... Mais il n'y avait pas que ça qui m'avait perturbée. Seul les vampires grâces à leur ouï pouvais savoir que je portait deux bébés au lieu d'un seul. De ce qu'elle m'avait dit avant je pouvais aisément deviner sur le moment qu'Alegra était une vampire, mais aussi une Rule out vue qu'elle travaillais avec Rhydian.

-A vrai dire... je ne sais pas vraiment si c'est pour ça, disons simplement que pour moi c'est confortable et très chaleureux ici... Je pense que tout dépend des personnes qui y vivent, leurs humeurs, leurs joies, leurs souvenirs imprègnent les murs et font du lieu de vie ce qu'il est...

Sur ses mots, mes mains se relâchèrent de derrière mon dos tandis que je me place à ses côtés en m'étirant un instant les bras en l'air, avant de me retourner et de lui adresser un sourire.

-Rhydian ne me parle pas beaucoup de son travail chez les Rules out et j'en comprend bien les raisons. Mais j'ai toujours voulu savoir avec qui il travaillais, ne serais-ce que par curiosité... Enfin bref... si vous le désirez vous pouvez vous installer autour de la petite table du salon pendant que je vais chercher le thé... Sur internet ils appellent ça le thé glacé... Mais en fait c'est du thé froid. De l'Ice tea en quelque sorte, là ce sera au citron !

Sur ses paroles direction la cuisine ou je me baisse au niveau des placards du bas pour y prendre un plateau carré en fer accompagné de deux petites anses que je déposa sur un plan de travail non loin du frigo. Là j'y pris trois verres de thé glacés au citron, un pour Alegra un pour Rhydian qui allait bientôt émerger et enfin un pour moi. La minute d'après je ressortais tout sourire le plateau ente les mains les verres installés dessus en faisant bien attention de garder mon équilibre... Ce dernier n'était pas facile à conserver depuis que mon ventre prenait de l'ampleur je tanguais un peu parfois ou je tremblais.
Rhydian's Heart
avatar
Rhydian's Heart

Messages : 178
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 26 Juil - 18:43





Une surprise de tailleFaire tomber le masque...



Un lit vide... Je devrais avoir l'habitude vu que d'ordinaire Aëlys est à l'école à cette heure-ci. Je laissais échapper un grognement en me réveillant, tendant l'oreille à ce qui pouvait se passer dans l'appartement, c'est comme ça que je me rendis compte que non seulement je n'étais pas seul avec Aëlys, chose dont nous étions convenu depuis qu'elle avait arrêté les cours, mais qu'en plus la personne qui nous rendait visite n'était autre qu'une collègue de boulot... Le simple fait d'entendre le son de la voix d'Alegra acheva de me réveiller. Je me redressais, sortis du lit et m'empressais de m'habiller. J'enfilais un jeans franchement délavé et un simple t-shirt noir, je n'étais pas d'astreinte alors inutile d'enfiler ma tenue de Rules Out dans laquelle Alegra devait sans doute avoir l'habitude de me voir. On aurait pu compter sur une main le nombre de fois où j'étais arrivé au QG en vêtements civils... Je descendis ensuite dans le salon histoire de retrouver Aëlys et de saluer Alegra sauf que la première revenait de la cuisine en portant un plateau charger que je m'empressais de lui prendre des mains...

♦ Laisse moi prendre ça, je m'en occupe...

Je me retrouvais dans une situation délicate. Comme d'habitude, je n'étais pas le même à la maison que celui que j'étais au boulot. Si j'étais attentif, attentionné, doux, tendre et plutôt expressif entre les murs de notre appartement, au boulot, j'étais nettement plus taciturne, bref et en retrait. Même si je faisais des efforts pour me montrer moins distant avec les autres, on ne pouvait pas encore dire que j'étais jovial ou que je pourrais être le type auquel on pense quand on décide de sortir boire un verre entre collègues après le travail. Bref, je me tournais vers Alegra que je saluais poliment...

♦ Bonsoir Alegra. Je ne pense pas qu'on soit d'astreinte ce soir, serait-ce une visite de courtoisie ?

Une visite de courtoisie aurait été une véritable surprise, en terme de manque de sociabilité, Alegra me battait à platte couture et cela même avant que je ne rencontre ma calice. Elle avait pourtant été éduquée par Chase qui est pourtant du genre sociable en dehors de son travail, il est même assez courtois et agréable en société... C'était une curiosité qui m'était toujours restée mais je n'ai jamais poser la question. Peut-être après tout qu'Alegra était aussi différente au travail qu'elle pouvait l'être avec Chase tout comme je l'étais au boulot et avec Aëlys... Quoi qu'il en soit, je voulais d'abord éclaircir la raison de sa présence en ces lieux parce que le simple fait qu'elle soit là titillait ma curiosité.


© Jawilsia sur Never Utopia

Aëlys's willing slave
avatar
Aëlys's willing slave

Messages : 146
Voir le profil de l'utilisateur




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 19 Aoû - 17:55





Une surprise de taille...        (feat. Aëlys)
C'est non sans continuant de scruter autour de moi que je pris place à la table qu'Aëlys m'indiqua, accrochant au passage le sac de mes emplettes dessus pour qu'il ne reste pas par terre dans le passage. Je m'étais contentée de remercier d'un signe de tête concernant mon prénom. Pour moi, point d'allusion à une quelconque fleur... Je ne sais pas pourquoi mes parents m'avaient appelée ainsi puisque contrairement à ce qu'il m'évoquait, je ne respirais et transpirais pas la joie par tous les pores. Je veux dire qu'il y avait plus joyeuse que moi comme fille.

- « Je crois que je le comprends, je ne préférerai pas non plus vous en parler. Et bien dans ce cas, votre curiosité est en partie satisfaite aujourd'hui. »

Comment lui dire qu'en réalité, je n'avais pas parlé plus que ça à Rhydian depuis mon intégration ? Je ne laisse pas grand monde m'aborder si ce n'est pour discuter missions et stratégies. Résultat, j'étais dans une situation assez cocasse maintenant et plus moyen de m'en dépêtrer sans paraître ridicule ou impolie.

Des pas dans l'escalier me firent me raidir. Je me mis inconsciemment à tripoter mes doigts sous la table. Il déchargea Aëlys pour apporter lui-même le thé. Il est vrai que j'aurai pu proposer mon aide vu la situation mais on ne peut pas changer du tout au tout en une fois. Et ne change véritablement pas à 100% à mon avis. Qu'allais-je bien pouvoir lui répondre ? Je débarque comme ça chez lui, à l'improviste. On ne travaille même pas ce soir. Ne pas bafouiller surtout, ne pas bafouiller... Je du me faire violence pour ne pas être froide et distante. En guise de claque mentale, j'essayais d'imaginer Chase en plein travail, concentré et sévère pour obtenir ce qu'il veut des mannequins, comme si c'était à moi qu'il parlait pour mon asociabilité chronique. Un effort, aller !

- « Bonsoir Ham... Rhydian. On pourrait dire que c'est le cas en effet. J'étais dans le coin et je me suis dit que ce serait une bonne chose. »

User du prénom, c'est fait ! Puisqu'il m'avait appelée par le mien, autant lui rendre la pareille. je continuais de me tortiller les doigts, je ne savais pas quoi faire de mes mains et si je les avais posées sur la table... J'aurais fait des ronds imaginaires dessus pour m'occuper. Montrer mon embarras ne me plaisait guère mais maintenant que j'étais en plein exercice de sociabilité, jusqu'au cou, il fallait aller jusqu'au bout.

- « Pour être honnête, bien qu'on ne soit pas d'astreinte ce soir, j'aurais quand même voulu chasser... Et à plusieurs en dehors du boulot me tentait pour cette fois. »

Planter mes crocs dans une proie délicieuse, sans la tuer bien sûr sauf si c'était un Broken, pouvoir déguster comme si c'était un grand cru. Voilà ce que je recherchais souvent, toujours de façon à ne prendre uniquement le nécessaire. Mais je doutais qu'il accepte maintenant. Il devait avoir autre chose à faire avec la grossesse d'Aëlys.

Morgan O. Bloomkvist ∆ RadioEuphoria for Prism

Beauty of Bipolar Heart of Ice
avatar
Beauty of Bipolar Heart of Ice

Messages : 42
Voir le profil de l'utilisateur http://jawelynn.tumblr.com/
Revenir en haut Aller en bas
Mer 19 Aoû - 19:08
Comme toujours mon homme était là quand j'avais besoin de lui ce qui faisait que j'étais un peu plus amoureuse de lui chaque jour que je passais en sa compagnie ? Mais ce que j'appréciais énormément chez lui, c'était sa capacité à être derrière moi sans que je ne le remarque, prêt à m'aider à la moindre difficulté. Aussi, je l'avais laissé me prendre le plateau et puis... Il avait une telle assurance !

Si j'avais pu, je l'aurais enlacé par-derrière au niveau du bassin pour ne plus le lâcher comme c'était arriver si souvent. Sauf que là, on n'était pas vraiment tout seuls, il y avait Alegra une collègue de travail de Rhydian qui était dans le salon. Je m'étais donc contenté de placer ma main gauche sur le creux de son coude droit.

Cependant, la suite me surprit énormément, je ne savais pas quoi dire ou répondre, je ne m'attendais pas vraiment à ce qu'Alegra parle de "chasser" encore moins qu'elle propose à Rhydian de chasser avec elle. Je croyais que les vampires liés ne pouvaient se nourrir que de leur calice ? Alors dans ce cas pourquoi lui proposer de le faire avec elle ? Mais en même temps... Ryry passait beaucoup de temps avec moi, peu être que cela lui manquait de ne plus avoir à chasser ?.

J'étais loin de me leurrer, je savais parfaitement que Rhydian ne pouvait pas faire toutes les choses qu'il fait avec ses camarades Rule out. Je devais avouer que les paroles qu'elle employait me perturbais un peu... Après tout, j'avais été la proie favorite d'un Broken alors bon... Mais je me devais d'avoir confiance en mon vampire ! Lui aussi, il avait le droit de s'amuser s'il en avait envie ! Je savais que jamais il ne ferait du mal à un humain aussi, je me mis à sourire aux deux vampires.

-Ben écoutez moi, je n'y vois aucun inconvénient si Rhydian veut y aller, je serais d'accord avec lui ! Je n'aurais qu'à demander à Eléonore si elle veut bien me garder quelques heures celte nuit chez elle et tu viendras me chercher quand tu auras fini Rhydian kun?
Rhydian's Heart
avatar
Rhydian's Heart

Messages : 178
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 20 Aoû - 15:26





Une surprise de tailleFaire tomber le masque...



La surprise du jour...

Je devais admettre pour une surprise, c'en était une. Je crois que c'était la première fois que je voyais Alegra aussi nerveuse et agitée alors que d'ordinaire, elle est plutôt maîtresse d'elle-même et assez sûre d'elle. Enfin, il faut bien dire qu'en dehors du travail, je n'ai jamais pris la peine de la fréquenter, je n'étais déjà pas très sociable mais puisqu'elle me surpassait dans ce domaine, il était en plus difficile de l'approcher et puisque je ne voyais pas l'intérêt de faire des efforts, je n'avais jamais fait un seul pas dans sa direction pour nouer ne serait-ce qu'un lien amical ou au minimum de camaraderie.
Alors l'entendre dire qu'elle avait décidé de passer à l'improviste tout simplement parce qu'elle était dans le coin, là, j'étais à la limite de tomber à la renverse, heureusement que j'avais de la ressource pour accuser le choc d'une telle révélation bien que celle-ci ne semblait pas s'arrêter à cela... Était-ce une invitation qu'elle était en train de me faire ? Je sentais le malaise d'Aëlys, le mot "chasser" avait dû la perturber et je pouvais facilement le comprendre après l'attaque dont elle avait été victime quelques mois plus tôt. Je m'assis donc et pour m'assurer qu'elle se sente en sécurité malgré les propos d'Alegra, je l'attirais sur mes genoux alors qu'elle donnait son accord pour que j'aille chasser avec notre visiteuse...

♦ Une petite minute, Aêlys...

Je préférais intervenir avant qu'elle ne se décide à déjà attraper son portable pour appeler Eleanor. Parfois elle était rapide mine de rien et je me doutais qu'une soirée entre fille serait du genre à lui plaire mais j'avais quelques réserves... Je me tournais d'abord vers Alegra pour lui répondre en dépit de l'accord de ma compagne...

♦ Je suis touché que tu aies pensé à moi pour cette chasse mais, je ne chasse plus pour me nourrir, je n'en ai plus besoin depuis que je suis lié à Aëlys. Je regrette mais je vais devoir décliner ton offre...

Et juste le temps de tourner la tête vers Aëlys, je repris à son attention...

♦ Quant à toi, ne donne pas ton accord aussi facilement pour une chose pareille alors que l'idée te perturbe. Je suis heureux que tu puisses penser que je pourrais avoir besoin de distraction en dehors de passer mon temps entre le travail et la maison mais n'oublie pas que j'ai déjà un passe-temps qui me tient à coeur...

Certes, rénover la table de dessin qu'elle m'avait offerte pouvait s'apparenter à du travail mais de mon point de vue, il en était tout autre. C'était un travail qui me permettait de décompresser, de me concentrer sur autre chose que la traque de Broken, de créer quelque chose plutôt que détruire et surtout, ça me permettait de garder un semblant de lien avec mon ancienne vie humaine, c'était une des rares choses que j'avais conservé de mon passé, ma passion pour la restauration de biens. Certains préféraient ouvrir un livre en rentrant du travail, moi, je passais mon temps dans la sciure de bois et la poussière...
Je reportais donc mon attention vers Alegra puisque j'en avais terminer avec ce léger rappel à l'ordre envers ma calice.

♦ Ce soir, je suis navré mais ce ne sera donc pas possible, cela dit, je sais qu'Aëlys a une soirée de prévue avec Eleanor et Senbi, si tu veux toujours chasser à ce moment là, je veux bien jouer les rabatteurs...

C'était le mieux que je pouvais faire en l'état des choses. Je préférais passer le plus de temps possible avec Aëlys avant la fin de sa grossesse... Je ne pouvais donc me libérer que lorsqu'elle-même s'absenterait. De fait, je ne refusais donc pas en bloc la proposition d'Alegra mais je proposais plutôt de la reporter à un peu plus tard...

© Jawilsia sur Never Utopia

Aëlys's willing slave
avatar
Aëlys's willing slave

Messages : 146
Voir le profil de l'utilisateur




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 22 Aoû - 3:18





Une surprise de taille...        (feat. Aëlys)
J'avais été honnête, c'était le principal et le moins que je puisse faire pour justifier mon étonnante présence chez eux. Si Aëlys me paraissait très ouverte, à l'inverse, Rhydian me laissait une impression de réserve. Quoi de plus naturel quand une collègue, presque une inconnue, lance une invitation aussi particulière que celle-ci ? Me sentant tout de même un peu moins mal à l'aise, je ne m'étais pas démontée ni liquéfiée sur place face à sa réponse, mais j'avais bien senti l'hésitation d'Aëlys bien qu'elle ne soit pas contre cette idée. Son sang n'avait fait qu'un tour, comme une bouffée de chaleur soudaine qui vous prends au dépourvu.

Ils s'assirent tous deux en face de moi, Aëlys sur ses genoux. Je m'étais douter de sa réponse à l'instant même où j'avais découvert l'existence de la jeune femme dans sa vie, lorsqu'elle m'avait ouvert la porte. Ce genre de moment de solitude ne serait pas arrivé si je m'étais un temps soit peu plus ouverte au travail plutôt qu'être faite de pierre et de glace. Il y avait donc un sacré travail à faire sur moi-même...

- « Je connaissais ta réponse avant même que tu ne me la donne. A l'instant où j'ai vu Aëlys, j'ai compris. »

Franche et directe... Sans le vouloir j'étais repartie sur mes habitudes de robot. Encore que le fait d'être franche ne pouvait pas me faire de tort, du moins tant que je ne manquais pas de tact. Je n'avais pas spécialement envie de rester plus longtemps de ce fait. Je m'étais suffisamment ridiculisée pour aujourd'hui je pense et il se passerait un certain temps avant que je ne retente l'expérience pour me sociabiliser.

Cependant, alors que je regardais ailleurs tandis qu'il reprenait la futur maman, il émit à son tour une proposition qui devrait satisfaire chacun. Certes il ne pouvait se nourrir de la même manière que moi, mais il jouerait les rabatteurs pour que je puisse chasser à mon aise. Je dois dire que je ne m’attendais pas à se revirement de situation. Il avait de bons côtés en fin de compte et sa réserve n'en restait pas moins légitime. Mon envie de disparaître six pieds sous terre pesait moins lourd tout à coup.

- « A ta convenance, cela m'ira parfaitement. Excuse-moi de déranger tes plans de la sorte. » Puis remarquant les tasses toujours sur le plateau, je m’éclaircis un peu la gorge. - « Je... Je vais faire le service... Pour le thé. Ce serait dommage qu'il réchauffe alors qu'Aëlys à pris le temps d'en faire par cette chaleur. »

Me levant alors de ma chaise, je disposa les tasses devant chacun, finissant par moi-même, puis me rassis en silence. Je me sentais bête, passant du chaud au froid dans mes paroles, preuve que j'avais un peu de mal à m'adapter à ce genre de situation pourtant très banale d'ordinaire. Banale lorsque mes parents étaient encore de ce monde... Mon "monde" était transformé tout en restant le même. A présent je voyais la lune comme l'astre se levant, je pleurai sur la beauté de la nuit. Je préférai largement le monde de la nuit bien que celui du jour me permettait de m'adonner à certains de mes petits plaisirs conservés de ma vie passée en tant qu'humaine.

Avec quoi pourrais-je bien meubler la conversation ? Remerciant Aëlys pour son thé, je sirotais ensuite ce dernier avec lenteur pour le savourer. C'était rafraîchissant, délicieusement sucré et acidulé comme un bonbon. En devenant vampire il y a 9 ans, mes sens s'étaient considérablement accrus la nourriture me faisait l'impression d'une explosion de saveurs. Je ne me lassais pas de cette sensation.

- « C'est très bon. Je n'en avait jamais bu froid, je suis plus habituée à le boire à l'ancienne, chaud. »

Morgan O. Bloomkvist ∆ RadioEuphoria for Prism

HRP :
 

Beauty of Bipolar Heart of Ice
avatar
Beauty of Bipolar Heart of Ice

Messages : 42
Voir le profil de l'utilisateur http://jawelynn.tumblr.com/
Revenir en haut Aller en bas
Sam 22 Aoû - 15:49
Contrairement à ce que j'avais pensé, j'eus le droit à une petite remontrance de la part de mon fiancé... Sauf que là, je n'étais clairement pas d'accord avec lui. J'avais juste essayé de lui dire que je ne voulais pas être un obstacle à toutes les occupations qu'il aimerait avoir avec les autres vampires. En plus de cela si je devais clairement lui dire ma façon de penser sur son travail de Rule out, il le prendrait très mal. Hors moi, je n'acceptais clairement pas qu'il risque sa vie tous les soirs et qu'il puisse rentrer, blesser, voir pire ! Hors, c'était bien le seul truc que je détestais le plus ! Mais bon Alegra était là. Elle semblait avoir déjà beaucoup de difficultés à entamer la conversation. Je n'avais pas envie de la mettre mal à l'aise et puis... J'étais trop bien caller sur le torse de mon homme pour avoir envie de me quereller avec lui ou de lui dire ma vision des choses.

Et puis... Il avait proposé de jouer les "rabatteurs" pour le soir où j'irais voir Éléonore et Senbi pour faire plus connaissance. Je n'attendais plus qu'une chose : l'appel de la première pour savoir quand je pourrait venir passer une soirée chez elle. De plus, il était prévu que Ryry vienne nous rejoindre le matin pour m'aider à faire les courses que nous allons faire toutes les trois avec mon homme qui m'aidera à porter les affaires lourdes.

Alegra proposa de faire le service avant que le thé ne soit trop chaud. J'avais donc hoché la tête en souriant tout en lui disant merci quand j'avais pris le verre. Mais j'avais attendu un peu songeuse en regardant mon thé au citron fort.

-Dite... Je n'ai pas bien compris, c'est quoi un rabatteur au juste ? Rassurez moi, il ne s'agit pas de draguer hein ?


Puis j'avais porté mon verre à mes lèvres pour boire une gorgée fraîche de ma boisson préférée... Chose que ma mère me faisait souvent en été et que j'aimais énormément... À cette idée naquit une petite pointe de nostalgie dans mon cœur qui disparut bien rapidement avant que je ne reporte mon attention sur notre invitée.


- Ravie que cela te plaise Alegra, c'est une recette de famille que moi-même j'apprécie énormément. J'avoue que je ne suis pas très doué en cuisine même si Rhydian prêtant le contraire... Mais j'arrive bien à créer les boisons.
Rhydian's Heart
avatar
Rhydian's Heart

Messages : 178
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 7 Sep - 11:12





Une surprise de tailleFaire tomber le masque...



Faire un pas...

J'acquiesçais simplement quand Alegra confirma qu'elle avait déjà pu deviner ma réponse quand elle avait rencontrer Aëlys sur le pas de la porte, il ne fallait pas être devint pour déduire que je risquais de refuser son offre mais apparemment ma proposition de lui servir de rabatteur l'avait surprise. Je l'avais vue se refermé à la seconde où j'avais refusé son offre d'une chasse groupée et puisque moi-même je faisais des efforts pour me sociabiliser, j'avais pris mon courage à deux mains pour faire un pas vers elle... Il fallait admettre que j'avais commencé à faire ces efforts avant qu'elle ne s'y mette elle-même et ce, grâce à l'arrivée d'Aëlys dans ma vie. Si je ne voulais pas l'isoler, il fallait que je me décide à me sociabiliser. Certes c'était plus facile quand elle était à proximité mais je continuais à faire des efforts même quand elle n'était pas là pour me rassurer sur mes manières. Aussi quand Alegra s'excusa de déranger mes plans ; plans que je n'avais pas ; je me contentais de lui répondre alors qu'elle faisait le service...

♦ C'est pas la peine de t'excuser, Alegra. Je n'ai rien de prévu ce soir là de toute façon. Garde juste en tête qu'au moindre appel d'Aëlys, il est toujours possible que je parte en urgence...

Aëlys devait passer une soirée avec Eleanor et Senbi mais j'ignorais encore ce qu'elles avaient prévu, quel serait le programme. Il était donc tout à fait possible qu'elles décident de sortir et qu'il arrive quelque chose. C'était peut-être paranoïaque de ma part mais il vaut parfois mieux prévenir que guérir. Cela étant il y avait fort à parier que les trois femmes passeraient la soirée chez Eleanor sans en sortir. Senbi a beau me détester, je ne pense pas qu'elle mette la vie de ma compagne en danger juste pour me faire mal et Eleanor a beau être excentrique, elle est aussi mère poule avec les personnes qu'elle apprécie que peut l'être une tigresse avec ses petits. Non, j'imaginais plutôt toutes les horreurs qu'elles allaient lui débiter sur moi... Je soupirais en sortant de mes pensées quand Aëlys posa sa question, m'arrachant un sourire amusé en constatant la pointe de jalousie qui pourrait percer si la réponse à sa question s'était soldée par l'affirmative...

♦ Ca aurait pu mais je ne pense pas qu'Alegra soit à l'aise avec ce genre de procédé, à moins que je ne me trompe, bien sûr... Non, je pense plutôt qu'on va devoir faire comme les chiens à la chasse, encerclé la cible et la rabattre jusqu'au chasseur, en l'occurrence jusqu'à Alegra. Bref, la méthode de base classique...

J'adressais à Alegra un simple regard, histoire au moins de vérifier que je ne m'étais pas tromper. Même en groupe et si elle avait été capable de draguer, comme le disait Aëlys, on aurait pu jouer les rabatteurs mais ça aurait été beaucoup plus simple. Les crétins qui ne demandent qu'à se trouver une jolie fille ne manquent malheureusement pas dans le monde de la nuit et ils sont parfois trop content de se faire aiguillé par le premier type qui vient pour réfléchir et chercher s'il y aurait pas une embrouille. L'ennui, c'était que j'avais du mal à imaginer Alegra faire appel à son charme de prédatrice pour attirer sa proie plus loin que les rabatteurs qui pourraient aiguiller sa proie vers elle. Ce qui voulait dire qu'on devrait sans doute s'y prendre de manière classique et rabattre une proie dans un coin isolé où Alegra n'aurait plus qu'à se servir...
Je me concentrais ensuite sur la conversation des deux femmes, réfléchir, c'est bien mais être attentif, c'est tout aussi bien, surtout quand c'est votre calice qui est concerné...

♦ N'importe quoi, tu cuisines très bien...

Je laissais volontairement un instant de silence avant de reprendre sur un air taquin, un léger sourire aux lèvres, déjà amusé par la prochaine réaction d'Aëlys à la suite de mon commentaire

♦ Du moins quand tu cuisines pendant tes crises de somnambulisme.

Depuis peu, on avait remarqué qu'Aëlys était sujette au somnambulisme et que la première chose qu'elle faisait, c'était de visiter le frigo. Soit elle mangeait, soit elle préparait quelque chose, quoi qu'il en soit, même si je faisais mon possible pour la mordre autant que je le pouvais sans lui prendre de sang ou tout du moins un minimum pour la détendre, elle finissait toujours par se lever de notre lit pour visiter la cuisine alors qu'elle dormait. J'avais appris à la suivre ne serait-ce que pour m'assurer de ne plus la retrouver en nuisette sur le pas de la porte comme au début quand elle avait faillit sortir pour partir à ma recherche.

© Jawilsia sur Never Utopia

Aëlys's willing slave
avatar
Aëlys's willing slave

Messages : 146
Voir le profil de l'utilisateur




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 25 Sep - 20:34





Une surprise de taille...        (feat. Aëlys)
Que c'était dur de vivre au contact des autres. Tellement de choses à respecter... je ne comprendrais jamais pourquoi le fait d'avoir perdu mes parents m'ait rendue comme cela. Avant je n'avais jamais peur de me retrouver seule avec du monde. Pourquoi tout n'était pas comme le vélo ? une fois que tu as appris tu le sais et et c'est quelque chose qui reste. Pas la sociabilisation visiblement, espérons que cela revienne vite. je dois paraître bien ridicule aux yeux de mes hôtes.

Aëlys vint à me tutoyer, je dois pouvoir en faire autant maintenant. Je n'aime pas ça, trop de formalité, trop de faux-semblant... C'est moi qui dit ça alors que je dois être la reine des faux-semblant en m'isolant sans rien dire à personne ? La conversation devrait être plus simple maintenant, non ? En tut cas, elle allait bon train entre la potentielle organisation de ce fameux jour de chasse et les interrogations d'Aëlys sur notre métier. Si on peut appeler ça un métier. J'aurais probablement fait autre chose de ma vie s'il n'y avait pas eu cet incident il y a 9 ans.

Ma réponse allait probablement les surprendre un peu sur mon "style" de chasse mais nous n'allions pas commencer cette nouvelle relation naissante par des mensonges. De plus c'est un très vilain défaut de caractère et je n'en suis pas dotée. Et même si je ne leur disait pas maintenant, je le ferai plus tard. Autant aplanir les choses maintenant que les pieds étaient dans le plat...

- « Eh bien, il m'arrive de chasser de cette façon en fait, et ça me permet de me sentir vivante dans un sens. Mais c'est une technique que j'emploie lorsque je suis seule, ce qui ne sera pas le cas cette fois. De ce fait, j'approuve la technique de base. »

Je repartis le nez dans mon thé pour ne pas voir d'office leurs regards inquisiteurs qui devaient être braqués sur moi depuis mes dires quelque peu perturbants. Je ne leur en voudrait pas d'ailleurs d'être limite choqués. Il est vrai que mon asociabilité ne correspond pas du tout à ce type d'activité. En réalité je fais ma petite affaire sans trop de mots, jouant la femme fatale. Je n'ai pas des atouts pour rien même si ce n'est pas toujours facile en plus de pouvoir être dangereux. Danger is my life !  Ça pimente le quotidien délicieusement.

Fort heureusement, la discussion repassa vite sur de l'hilarité grâce à des anecdotes sur la futur maman. Vider le frigo et cuisiner tout en dormant ? Voilà qui était cocasse et je me mit à rire, ni plus ni moins, spontanément.

- « Comment peut-on réussir l'exploit de cuisiner correctement en dormant et... » Je cherchais mes mots pour rester dans le ton pris précédemment par Rhydian, surtout ne pas la blesser bien que ce dernier semblait se moquer des talents de sa compagne. - « Et... Avoir des ratés en étant éveillé ? N'y voit aucune malice ou méchanceté là-dedans Aëlys, je ne suis pas très douée non plus. »

De l'auto-dérision ! Je faisais des progrès rapidement. Si Chase me voyait, il s’étoufferait de rire discrètement. Je lui raconterai probablement cette charmante après-midi en plein coeur de Manhattan un de ces quatre. Je n'avais rien de particulier à leur raconter sur moi outre le fait précédent sur la chasse. Cependant, nul doute que j'allais avoir droit à une question allant dans ce sens. La sociabilisation, cette discipline ardue qui consiste à rencontrer ses semblables et à raconter une partie de sa vie pour les séduire et ainsi s'en faire des amis. Voilà comment je définirai mon exercice du jour et ça semblait bien engagé.

Reprenant une gorgée savoureuse de ce thé rafraîchissant, je décochait enfin un véritable sourire, sans gène ni peur quelconque. Une victoire à mon actif, celle d'être finalement à l'aise.

Morgan O. Bloomkvist ∆ RadioEuphoria for Prism

HRP :
 

Beauty of Bipolar Heart of Ice
avatar
Beauty of Bipolar Heart of Ice

Messages : 42
Voir le profil de l'utilisateur http://jawelynn.tumblr.com/
Revenir en haut Aller en bas
Mar 8 Déc - 21:37
En ce moment même, je regardais mes deux mains jointes devant moi avec un air plutôt réfléchi et boudeur. J'étais rassurée par les paroles d'Alegra et de Rhydian. Au moins pas de drague pour mon homme ouf ! Rien que d'en avoir l'idée, j'en avais la nausée ! Hors de question qu'il drague une autre personne que moi ! En plus de petites rougeurs faisait place sur mes joues face à la pique lancée par mon vampire. Je faisais ce que je pouvais pour la cuisine ! Même si le résultat était... À déplorer parfois. Lui s'il croyait qu'il allait m'avoir comme ça... Un doux sourire se fit sur mes lèvres tandis que je portais mon regard vers Alegra... L'idée que j'avais en tête avait eu le don de me remonter à bloc.

- Ha vrai dire ne t'en fait pas Alegra, moi non plus je ne comprends pas, mais j'avoue que ça me fait un peu peur, car Rhydian m'à déjà empêcher de sortir plusieurs fois la nuit de sortir dans cet état... Mon Médecin Train, pense que c'est mon côté calice qui prend le contrôle et ... Qu'il exprime mes besoins et mes envies cachées, un calice à souvent besoin de se nourrir donc... Le calice qui est en moi sait plutôt bien cuisiner. N'est-ce pas Rhydian?

Puis tout à coup mon poins droit s’abattit vivement dans la paume de ma main gauche tandis que mon regard bascula vivement entre mon vampire et Alegra.

-Hey mais j'y pense ! Alegra pourrait peu être venir un peu plus souvent ici non ? Comme ça Rhydian tu pourrais en profiter pour nous apprendre à toutes les deux comment on cuisine ! Comme ça après tu pourrais goûter nos préparations ! On pourrait même inviter Yuki ! Enfin, c'est qu'une idée hein... Cela me permettrait de faire plus amples connaissances avec eux ! Vous en dîtes quoi ?

Ce serait ainsi une excellente manière d'améliorer ma cuisine ! Rhydian n'arrête pas de me faire des petits plats qui me donne l'eau à la bouche! Hum et le goût en était...Délectable! Ce serait aussi un excellent moyen pour que je ne soit pas seule si un soir pendant qu'il nous donnerait des conseils de cuisines... Sait-on jamais qu'il ait une urgence par rapport à ses obligations de Rule Out... Si moi, je ne supportais pas de le voir s'éloigner, je savais très bien que lui, il ne voulait pas le faire non plus... Mais des vies étaient en jeu. J'espérais simplement que ce ne soit jamais le cas de la sienne. Je pris un air gêné en joignant mes mains devant moi avec le rose aux joues.

-Enfin, c'est qu'une idée hein... Elle m'a semblé bonne sur le coup... En plus Rhydian cuisine vraiment bien... Oui Chéri, j'aime beaucoup tes petits plats...

Rhydian's Heart
avatar
Rhydian's Heart

Messages : 178
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 10 Déc - 11:37





Une surprise de tailleFaire tomber le masque...



Céder une fois de plus...

Je pouvais comprendre la question d'Alegra, même pour moi, ça restait un mystère complet qu'Aëlys soit capable de cuisiner si bien en étant endormie alors qu'éveillée, à l'exception de quelques plats, c'était à peine mangeable. Je ne pus retenir un soupire en haussant des épaules, marquant par là mon incompréhension totale sur le sujet. Même Train n'avait pas pu fournir d'explication à se sujet. Encore un mystère de plus à porter au crédit de ma compagne. Elle n'était décidément pas comme les autres, si je n'en étais pas déjà convaincu, à présent, je ne pouvais plus le nier. Au moins le sujet avait eu le don de détendre un peu l'atmosphère et bien que surprenant par sa rareté, ce sujet avait eu un effet inattendu quand le rire d'Alegra se fit entendre. Ce devait être la première fois que je l'entendais depuis que je la connaissais, c'est pour dire... Et il ne fallut pas plus que l'auto-dérision dont avait fait preuve ma collègue pour lancer Aëlys dans un nouveau projet... Me faire mourir d'indigestion... Si je mangeais chaque plat que ma calice me préparait, c'était par amour et surtout par respect parce que même si elle n'était pas douée naturellement, elle se donnait du mal pour me préparer mes repas, mais de là à y ajouter la cuisine d'Alegra et de Yuki... C'était certain, j'allais finir avec au mieux une indigestion et au pire un empoisonnement alimentaire. Toutefois, je n'avais jamais goûté la cuisine d'Alegra, ni de Yuki mais si c'était aussi mauvais que ce qu'elle et Chase disaient, je ne donnais pas cher de mon estomac.
Cependant, puisque l'idée semblait faire plaisir à Aëlys, qui étais-je pour m'y opposer même au risque de ma santé ?

♦ D'accord... Mais je tiens à partager ma prochaine indigestion, Chase à l'habitude de la cuisine de Yuki et il est le tuteur d'Alegra, donc il devra en supporter autant que moi, je ne céderai pas sur cette condition...

Tout en parlant, je m'évertuais à taquiner doucement les côtes d'Aëlys, la chatouillant légèrement pour qu'elle comprenne bien que je ne me moquais pas, que c'était juste de la taquinerie, de la provoque juste pour la faire réagir. Il faut savoir que j'aime ma femme dans tous ses états. Qu'elle soit en colère, joyeuse, boudeuse, rêveuse, amoureuse... Il n'y a rien que je n'aime pas chez elle... Même le fait qu'elle cuisine aussi mal, je trouve ça mignon.
Une idée me vint comme je terminais ma phrase... Il serait peut-être même plus pratique d'aller chez Chase pour ces cours de cuisine. Il avait plus de place que chez nous, les filles et Yuki ne manqueraient pas de place dans la cuisine et si je devais m'absenter pour une urgence au travail, je serais rassuré de la savoir avec Chase qui était tout à fait à même de la protéger si c'était nécessaire et au moins elle ne serait pas seule. Du coup, j'émis l'idée aussi simplement que si je ne faisais que continuer sur ma lancée...

♦ D'ailleurs, je suggère qu'on fasse ça chez lui, comme ça vous ne manquerez pas de place si vous devez cuisiner à trois... Notre cuisine n'est pas petite mais à trois là-dedans, vous allez vous sentir un peu à l'étroit alors que la cuisine de Chase est aussi spacieuse que son salon.

Je n'évoquais bien sûr pas la possibilité d'être appelé et obligé de m'absenté, je ne voulais pas avoir à inquiéter Aëlys pour rien si je n'étais pas rappeler par mon chef d'équipe. Elle avait déjà bien assez de choses à gérer avec sa grossesse qui me stressait toujours autant, je n'allais pas lui donner en plus des soucis dont elle pourrait bien se passer même si j'étais presque certain qu'elle avait déjà dû y penser. Histoire de noyer le poisson un peu plus, je tournais le regard vers Alegra...

♦ Deux contre un, tu n'as plus le choix, même si tu pensais à refuser, c'est louper et connaissant Chase, je doute qu'il refuse, on peut donc déjà considérer que tu as perdu d'avance si tu voulais te défiler...

Bon sang, taquiner et mettre au pied du mur, c'était pas tous les jours que ça m'arrivait ! Il ne faudrait pas que l'idée de me vanter me traverse la tête sinon, j'étais presque certain de finir en pâtée pour chien dans un coin peu reluisant d'une ruelle... Bon, d'accord, j'exagère mais j'étais tout de même certain qu'elle me ferait payer ma vantardise si jamais j'en faisais preuve. Pour autant que je sache, les seules personnes autorisées à la taquiner de la sorte et à ne pas lui laisser le choix n'étaient autre que les membres de sa famille d'adoption...
Comme je l'avais dit, je ne doutais pas qu'il accepte l'idée d'Aëlys, il adorait Alegra comme si elle était sa propre fille et même s'ils se prenaient parfois la tête comme deux chiffonniers, il ferait n'importe quoi pour elle, même contre son avis tant que c'était à son avantage. Le fait qu'Alegra ait posé le premier pas pour tenter de se sociabiliser le pousserait forcément à lui ouvrir la voie même si c'était un chemin qu'elle pourrait rechigner à arpenter...


© Jawilsia sur Never Utopia

Aëlys's willing slave
avatar
Aëlys's willing slave

Messages : 146
Voir le profil de l'utilisateur




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 26 Jan - 23:20





Une surprise de taille...        (feat. Aëlys)
A l'instar de son médecin, et si ce dernier était moi, je lui aurait refilé quelque chose pour éviter qu'elle se lève en pleine nuit... Je comprenais que mon collègue ait peur la nuit pour elle. A force, et bien que nous soyons des créatures plutôt nocturnes, ça devait être fatiguant pour lui de la surveiller en permanence. Cela dit, Aëlys souleva un autre point qui me fit tilter...

- « Certes mais ton côté calice n'est pas une seconde personnalité... Pas que ça soit effrayant tout d'un coup, mais presque en fait. »

Je souriais tout en sirotant une nouvelle gorgée de thé. Je rigolais bien évidement jusqu'à ce que la jeune femme tape du poing sur la table comme si l'ampoule qu'on voit dans les BD près de la tête des personnages venait d'apparaitre sur une des ses tempes, signal d'une nouvelle idée naissante. Je failli en laisser mon verre me glisser des mains sous le coup de la surprise mais le retint bien. Seules quelques gouttes vinrent éclabousser ma cuisse. Au moins, mes vêtements n'étaient pas tâchés puisque je mettais souvent des choses courtes. Je demanda un mouchoir pour éviter que je n'ai ensuite la cuisse collante et écoutai distraitement la suite de cette conversation sur un cours de cuisine.

Partager son indigestion avec Chase... Parce qu'en plus on cuisinerait pour tout le monde ? Il y avait de quoi me faire déchanter alors qu'à la base cela m'avait fait tout le contraire. Chase est délicat pour tout. Ses goûts sont excellents et je ne craignais qu'on ne le fasse carrément mourir de cette potentielle indigestion. Néanmoins je décida de jouer le jeu... Pour ma "thérapie comportementale", il fallait au moins ce genre d'épreuves et de challenges. Rhydian avait d'ailleurs évincé d'emblée toute tentative de fuite de ma part. Je n'avais, effectivement, pas le choix. Un peu de courage que diable ! J'arpente les rues et les ruelles tard le soir pour chasser ou travailler et je fonce parfois même tête baissée au mépris du danger... Faire la cuisine pour me faire de nouveau amis ne devait certainement pas être plus terrifiant qu'une armée de Broken en folie meurtrière.

- « Challenge accepté ! Comme je vis seule depuis un moment, Chase n'a jamais goûté ma cuisine, Yuki non plus d'ailleurs bien qu'il ait plusieurs fois proposé de m'aider. J'ai tenu à me débrouiller toute seule. »

Et pour prouver ma bonne foi, je me proposa même de demander moi-même à Chase. Je l'imaginais déjà jubilant à l'idée que je lui raconte cette journée-ci, parce qu'il voudrait forcément savoir comment j'en étais venue à lui dire que je comptais "inviter" du monde à venir cuisiner dans la joie et la bonne humeur chez lui. Je baissa les yeux dans mon verre et jouais bêtement en faisant tourner le fond de thé qu'il y restait. Comme si le mini tourbillon allait m'aspirer et me noyer dans ses abysses acides de citron.

Morgan O. Bloomkvist ∆ RadioEuphoria for Prism

HRP :
 

Beauty of Bipolar Heart of Ice
avatar
Beauty of Bipolar Heart of Ice

Messages : 42
Voir le profil de l'utilisateur http://jawelynn.tumblr.com/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gène-V :: Zone HRP :: Archives Rp's-