Forum qui contient des adultes qui s'aiment derrière un paravent.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum est en pause indéterminé pour un remaniement en vue d'une V3. Inscriptions fermées, partenariats ouverts.

Partagez | 
 

 [ABANDON]Le retour de la chasse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité Invité
MessageSujet: [ABANDON]Le retour de la chasse.    Jeu 20 Aoû - 0:31

/>
Le retour de la chasse.

Le Qg? ... Enfin pourrait-on dire! Cela faisait des jours que Yoko était partit. Il avait eu une "mission". Oui il avait des missions. Quel genre? On peut dire que c'était une sorte de police pour sa race. Non non... pas de race genre noir ou blanc ou encore jaune. Il était ce qu'on pouvait qualifier de vampire. Depuis toujours il en est un. Et il devait vivre dans le secret, règle d'or pour tout vampire.
Donc oui! Yoko était un vampire. Et son boulot consistait à chasser les méchants vampires. On nommait cela: Rule-Out. On ne le devient pas aussi facilement qu'on le croit. Et on ne se fait pas pistonner... Pour être Rule-Out il faut suivre un école regroupant les plus durs entraînements sur terre sûrement. Mais bon... ça faisait un bail que c'était derrière lui tout ça.


Il entra enfin à l'intérieur. Le rez-de-chaussée. L'endroit où la plus grande partie des Rules-Out passaient le temps lorsqu'ils n'étaient pas en mission. C'est simple... on y trouvait tout ce qu'on souhaitait: Panneau pour les chasses, Bar où l'on pouvait tranquillement boire un verre, fauteuils pour se reposer, et même quelques chambres plus en arrière. Bref pas mal de vampire et même humain passaient leur temps ici. Le sous-sol quand à lui comptait les locaux destinés à préparer les Rules-Out pour leurs expéditions, leur permettre de s'entraîner aussi. Et il y avait aussi des dortoirs. Mais peu d'humains y avait accès. Seul quelques privilégiés étaient admis.

M'enfin bref je suis en train de refaire toute la déco moi! bientôt je vais vous parler de la fente qui s'était faite sur un des murs de la salle principale à cause d'une bagarre qui avait mal tourner ou encore du nombre de chaise exacte de cette même pièce... mais je pense que cela n'est pas nécessaire pour le moment!

Yoko entra donc dans la pièce principale constitué de pas mal de table, de chaise, de fauteuil, de canapé, du bar et aussi du tableau des affiches. Il y avait pas mal de monde. Et cela m'était souvent Yoko mal à l'aise. Ce n'est pas qu'il n'était pas sociable mais... il était assez timide de base. Il avait beaucoup de mal à aller vers les gens. A vrai dire il se demandait la plupart du temps comment accoster les gens: " hey salut ça va"... C'était pas vraiment pour lui... Il préférait la plupart du temps être seul... ça empêchait de se taper la honte.

Bref il alla rapidement s'assoir à une table en solitaire. Son aventure l'avait pas mal fatigué et il devait se reposer car il savait qu'il allait bientôt devoir repartir. La vie de Rule-Out était...éprouvante. Mais en compensation il avait de la reconnaissance de la part des civils et même des Anciens. Chacun savait que ce travail était important et dangereux.

Il s'assit donc sur sa chaise après avoir déposer la grande housse qu'il portait dans son dos. Vous devez sûrement vous demander ce que c'était? Et bien il faut savoir qu'en tant qu'inventeur d'éléctronique, Yoko se baladait la plupart du temps avec ses inventions pour les essayer ou pour jouer avec. Sa housse renfermait son joujou favori d'ailleur: l'overboard. Il l'avait crée lui même. C'est une sorte de skateboard sans roue, usant de la bipolarité avec le sol pour pouvoir se maintenir en constante suspension en l'air. Enfin bref. On peut dire qu'en dehors de ça, il portait son éternelle veste en cuir noir, son pantalon de la même matière et de la même couleur, une sorte de cache-bouche de couleur blanche et des mitaines noires elles-aussi.

Il retira donc son capuchon et fit glisser le tissu qui cachait le bas de son visage pour respirer un peu. Il était content de pouvoir se détendre un peu. Il profita d'être en paix pour sortir un petit carnet dont la fourre noire étaient entretenue avec le plus grand soin. Il sortit aussi un stylo pour commencer à griffonner. Il devait prendre des notes à chaque retour de mission, que ça soit pour son chef ou pour lui-même. Après quelques minutes, il releva la tête. Il avait légèrement soif et désirait quand même voir si parmis les personnes présentes, il en connaissait quelques unes. C'était pas gagné... il en connaissait très peu.
Revenir en haut Aller en bas
Radio Gène-V
Aëlys StendonMessages : 182
avatar
Radio Gène-V
MessageSujet: Re: [ABANDON]Le retour de la chasse.    Jeu 20 Aoû - 3:01

En ce moment, l'on pouvait dire que l'un des désirs de Rhydian de par ma condition de calice enceinte de jumelles était combler. En effet, lui qui voulait que je passe le plus longtemps possible dans le lit de la journée, c'était fait ! J'étais légèrement plus fatiguée que d'habitude et je n'avais pas le courage de quitter le confort des bras de mon vampire. Sauf à regret pour aller, manger et aller aux toilettes. D'ailleurs parlons en de ces toilettes, à un certain stade, c'est un sacré souci pour les femmes enceintes et il semblerait que depuis deux jours, je l'ai passé ce stade !

Mais aujourd'hui lorsque, je me réveillai à 17 heures mon vampire n'étais plus dans notre appartement. Je le savais, car ce dernier m' avait dit qu'il devait aller au Qg des Rules out sans donner plus de précisions. Hors aujourd'hui, je voulais me promener un peu, juste prendre l'air l'espace de trente minutes au parc qu'il y avait juste devant la boutique de restauration. J'étais donc arrivée là-bas en, car trente minutes plus tards, vêtue d'une nouvelle salopette noire un peu plus large que la précédente, car cette dernière était devenue trop serrer, de plus c'était mon vampire qui m'avait offert. En dessous, je portais un simple tee shirt rose à manches courtes et des baskets. Cependant sur la route, il y eut un peu de vent à tel point que je dus m'attacher les cheveux avec un élastique pour arrêter de les avoirs dans la figure.

J'étais donc assise depuis quelques minutes dans le parc à profiter de l'air frais du soir quand une petite soif me prit. Hors malheureusement il n'y avait pas de lavabo "propre" où je pouvais aller boire sans sentir l'odeur de divers produits qui ne serait pas bon pour les enfants. Il ne me restait plus qu'à chercher un bar où je pouvais aller boire une boisson rafraîchissante sans alcool. Heureusement pour moi, j'avais pris un peu de monnaie dans mes poches au cas où. Malheureusement, il me fallut traverser quelques rues pour trouver un bar. Il fallait dire que je ne connaissais pas trop ce secteur de la ville. Mon regard se porta sur un grand bâtiment chic blanc avec pour entrée deux grandes portes noires avec des carrés vitrés. Curieuse, je traverse la rue et regarde à l'intérieur. C'était un bar visiblement. J'étais donc entrée pour mieux voir ce qu'il en était, mais en fait selon moi cela ressemblait à un petit restaurant muni d'un bar d'intérieur.

Mon regard se porta sur la pièce ou plusieurs tables et fauteuils blancs était disposée avec des menus dessus le bar lui était tout au fond. Tout au centre, il y avait un grand panneau ou pleins d'affiches de recherches étaient affichées.
À savoir : mais avant de continuer plus loin, il faut savoir que plusieurs choses se sont passées durant l'entrée de le jeune calice. En effet mine de rien les entrées sont très surveillé et réglementée. Comment ? C'est fort simple, une caméra axée sur l'entrée du qg des Rules out était cachée dans un mur. De l'autre côté du fil, quelques étages plus hauts d'ans l'établissement se trouvait plusieurs vampires chargés de vérifier les entrées des visiteurs et leurs identités. N'était admis que les vampires et leur calice déclaré officiellement après le lien. Hors quand un calice entre seuls sans son vampire, le procédé veut qu'un message ou une vidéo soit envoyé au portable du vampire en question par simple mesure de sécurité.

L'étage informatique ne faisait pas que cela, en fait, il gérait tous les réseaux de la ville et bien plus encore ! Mais cela serais bien trop compliqué à expliquer clairement de quoi il en retournais.

Bon, revenons à Aëlys:

Je m'étais donc avancé jusqu'au bar tranquillement et commanda un diabolo citron ma boisson préférée. J'avais donc attendue et quand je reçu ma commande et que vint le moment de payer. Le jeune barman d'apparence 25 ans me dire que le premier verre était gratuit pour moi.

À savoir : le premier verre des calices de Rule out de la soirée est gratuit, le reste est à prix réduit.

C'est donc toute heureuse que je traversais la pièce m'installant juste derrière un jeune homme portant une capuche noire et quelque chose de blanc sur son visage qu'il commençait à retirer d'un doigt une fois bien assise, j'avais l'impression que mon ventre me semblais plus gros... Ha ! Ce n'était pas le moment de penser à cela, mais de me désaltérer aussi après avoir bu quelques gorgées de mon diabolo, j'avais essayé d'appeler Rhydian sur son téléphone pour lui raconter que j'avais trouvée un bar fort sympas et tranquille malgré la difficultés que j'avais eu à me déplacer à cause du monde et de mon apparence de belle femme enceinte de 7 mois. Mais Rhydian ne répondait pas, il devait sans doute être trop occupé.

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aëlys's willing slave
Rhydian HamiltonMessages : 150
avatar
Aëlys's willing slave
MessageSujet: Re: [ABANDON]Le retour de la chasse.    Ven 21 Aoû - 17:47






Retour de la chasseSurprise, surprise...



Je n'avais aucune envie de sortir et en vérité, ça arrivait de plus en plus souvent que mon travaille en tant que Rules Out me pèse... La grossesse d'Aëlys se passait bien pour le moment mais j'avais toujours la crainte de n'être pas là un jour où elle pourrait avoir besoin de moi. Pourtant, le travail de être fait et cela contribuait également à la sécurité de ma calice. De fait, mon travail m'inspirait des sentiments mitigés et c'était précisément ces sentiments mitigés qui m'avaient conduit à me rendre au QG une fois de plus.
Le travail n'attendait pas et je me retrouvais coincé avec Annaëlle, notre hackeuse, à pirater les caméras de surveillances de la ville à la recherche d'un Broken qui m'avait filé entre les pattes quelques soirs plus tôt.
Assis à côté d'elle, le regard braqué sur ses écrans, je tâchais de le repérer tout en faisant des efforts pour paraître sociable... Aëlys avait ce drôle d'effet sur moi depuis qu'elle était entré dans ma vie.

♦ Comment vont tes chats ?

Il n'y a pas plus banal comme sujet de conversation mais parlant rarement avec l'informaticienne, je ne savais pas trop comment entamer la conversation quand celle-ci n'avait rien à voir avec le travail. Quand il s'agissait de traque, la conversation était assez simple, il suffisait de dire, de demander poliment, ce dont on avait besoin pour qu'elle s'exécute mais là, pendant que le système de reconnaissance faciale balayait tous les visages filmés par les caméras de surveillance de l'état, il n'y avait rien à faire, rien à dire, alors plutôt que de rester à regarder les écrans dans un silence mal à l'aise, je préférais tenter de faire la conversation...
C'était maladroit et clairement, on sentait le malaise mais au moins on entendait autre chose que le bip du balayage du système et les cliquetis du clavier d'Annaëlle...
Cela dit, je restais braqué sur les écrans pour être certain de ne rater aucune image des caméras.

Et en terme d'image et de visage, voilà qu'une alerte s'afficha sur le seul écran affichant les caméras de sécurités du QG. Une jeune femme que j'aurais reconnu entre toutes venait d'entrer.
Du moins, si je l'avais reconnue, je n'avais pas encore assimilé sa présence dans les murs du Quartier Général des Rules Out. Techniquement, elle n'avait rien à faire là, je ne l'y avais jamais amenée, je ne lui avais jamais montré le bâtiment, je ne lui en avais même jamais parlé de sa localisation alors qu'est-ce qu'elle faisait là ? Comment était-elle arrivée jusqu'ici ?
En pleine expectative, je n'entendis même pas si Annaëlle me fit une remarque ou si elle m'alerta pour avoir trouver le Broken que je cherchais, mon esprit complètement accaparé par la présence d'Aëlys dans le QG.

♦ Qu'est-ce qu'elle fiche ici ?...

J'avais beau savoir qu'elle ne risquait rien entre ces murs, la savoir à la portée d'autres vampires ne me plaisait pas pour autant. Pour autant, je ne pouvais pas la rejoindre tout de suite aussi quand je reçu son appel, je ne décrochais pas, tentant tant bien que mal de me re concentrer sur mon travail... Du moins jusqu'à ce que je ne puisse plus l'ignorer. Je me tournais vers Annaëlle pour finalement lui demander...

♦ Est-ce que tu peux me prévenir quand tu auras retrouver mon Broken ? Il faut que je descende... Oh et si tu parviens à remonter jusqu'à son adresse, faire un relever de ses comptes, etc. ça m'arrangerait... Plus on en saura sur lui plus simple ce sera pour l'attraper...

Je sortis du bureau en trompe, n'attendant même pas sa confirmation et dévalait les escaliers jusqu'au rez-de-chaussée pour débarquer dans la salle où se trouvait Aëlys. Je n'eus aucun mal à la retrouver et le type derrière elle était un vampire, à n'en pas douter. Tout collègue qu'il soit, ça ne me plaisait pas plus qu'il soit si proche d'elle. Et puis avec le monde qu'il y avait... Elle aurait dû être au lit ! Je la rejoignis en quelques enjambées et m'installais à côté d'elle, franchement tendu...

♦ Comment as-tu trouvé cet endroit ?

Certes, j'aurais pu me montrer plus doux, moins direct mais la savoir là, entourée par toute une flopée de vampires, quand bien même ils respectaient la loi voulant qu'on ne touche pas au Calice d'un autre, je ne pouvais m'empêcher de me sentir comme sur des charbons ardents, prêt à tenir à l'écart le moindre crétin, qu'il ait des crocs ou non, et sans ménagement. C'était la situation la plus stressante que je n'eus jamais connu jusque là...

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radio Gène-V
Aëlys StendonMessages : 182
avatar
Radio Gène-V
MessageSujet: Re: [ABANDON]Le retour de la chasse.    Sam 2 Juil - 16:52

Alors que je sirotait tranquillement mon diabolo citron offert j'eu la très grande surprise de voir Rhydian s'installer à mes côtés. n'était'il pas senser être au qg des Rules out ou en mission? j'avais commencer à sourire. mais le sourire s'effaça bien rapidement devant le visage qu'il m'adressait il semblait plutôt tendu, sur ses gardes. il était clair que quelque chose n'allait pas. C'était comme si j'avais fais quelque chose qu'il ne fallait pas. Mon regard se porta sur ma boisson  avant de porter une nouvelle fois mes lèvres sur ma paille pour boire une gorgée avant de la relâché et de répondre avec le plus grand sérieu du monde.

-Eh bien comme d'habitude je me suis rendue à notre parc habituel sous les conseils de Train comme je le fait tout les soirs. Mais j'avais oublié ma bouteille d'eau. Comme les robinets du parc sont remplis de microbes j'ai chercher une petite supérette pour aller acheter une bouteille d'eau minérale. Mais à cette heure là rien n'est ouvert et puis je suis arrivé ici... le barman est très sympas il m'a offert un diabolo citron et je me suis assise ici. la suite tu la connais. maintenant je te retourne la question. Je croyais que tu était au qg des rules out ou en mission.


Pouvait'il percevoir la légère pointe de jalousie dans ma voix? On était dans un bar avec pleins de jolies filles et... Il faisait quoi ici?

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [ABANDON]Le retour de la chasse.    

Revenir en haut Aller en bas
 
[ABANDON]Le retour de la chasse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE RETOUR DE LA CHASSE / Théodore LAVIGNE
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gène-V :: Zone HRP :: Archives-