NC-18
 
AccueilCalendrierPublicationsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Mar 25 Nov - 22:36


Julian Conteria
Identité
  • Surnom : Papi, Nounours, Grincheux
  • Date de naissance: 02 février 1496
  • Age: 617 ans
  • Origine: Espagnol
  • Orientation sexuelle: Bisexuel
  • Etat civil: Fiancé
  • Etudes: Comptabilité, management
  • Profession: PDG de l'agence Bloody Art
  • Poste : Gouverneur de l'État de New York
  • Situation familiale: Juan et Maria Conteria - Orphellin
  • Goûts: Sa famille, le dessin, lire
  • Dégoûts:L'AD,
    qu'on l'embête quand il est occupé, qu'on touche à sa famille, les hypocrites et les lâches.
  • Allégeance:Coven NY - Clan Conteria
  • Camp :
  • Avatar: Aenaluck sur Deviantart
Caractère & Physionomie
† Caractère et Personnalité †

Julian est un homme dont l’intelligence sera assez remarquable, s’il n’était pas à poser son regard où il ne faut pas. Effectivement, c’est un homme logique, raisonnable, plein de bon sens, capable d’initiative et fin stratège.
Il a un grand  sens du business et de la mode, même s'il ne le dis pas, c'est pour cela qu'il s'est placé au sommet dans le monde de la mode, du mannequinat. Ses employés ont défilé pour les plus grands couturiers, comme Chanel, Lagerfeld.

Une autre répercussion de son enfance, c'est un petit côté sadique/menaçant. Il fera tout pour arriver à ce qu'il veut. Il vous menacera avec un grand sourire, qui fout les jetons encore plus. Cela lui sert beaucoup quand il est en mission ou interroge un Dissident.

Il a également un côté bourru. Il a autant de sensibilité que cela pourrait tenir dans une cuillère à café, il n'a aucun tact. Mais sous ses airs d'ours mal léchés, il est juste maladroit socialement, il n'est pas doué dans les relations sociales, il fera tout pour éviter les grands rassemblements. Malgré cela, il est serviable et fidèle, il est un ami de confiance, ou un grand frère car c'est ainsi qu'on le voit le plus souvent, à son plus grand malheur par moment. Si quelqu'un venait à lui confier un secret, il le gardera jusqu'à sa tombe.  

† Physionomie et Habitudes vestimentaires †

Il a une mâchoire carré, forte et volontaire, son nez est alcalin, mais un peu bosselé à cause d'une  fracture du nez mal réparé. Ses yeux sont noisettes, rougeoyant selon l'éclairage, virant aux noirs quand il est sous le coups d'une vive émotion. Sa voix caverneuse et grave on a fait sursauter plus d'un. Généralement, il n'a pas besoin de hausser le ton pour imposer le silence, sa présence suffit à calmer les esprits rebelles qui auraient l'audace de de vouloir se mesurer à lui.
Il est aussi large que grand, il mesure 199 cm pour 87 Kg, pas une once de graisse, que du muscle, qui sont apparent avec une jolie couleur caramel. Il n'a aucune pilosité sur son torse, il est lisse. De large cuisse, des tablettes de chocolat, de larges épaules, il a de quoi faire baver n'importe qui. Sur son épaule droite, qui part de son omoplate et qui fini sur son pectoraux droit, se trouve un tatouage fait à l'encre noire et rouge, qui représente un tribal.
Il porte ses cheveux noirs légèrement long, lui tombant légèrement sur le visage, il fait en sorte de les coiffer en arrière grâce à du gel, laissant deux trois mèches lui tomber sur le visage.
Histoire

Je viens d'une famille bourgeoise espagnole, je suis le deuxième de 3 enfants. L'aîné, Carlos, fut amenés à être l'héritier de notre richesse, quant à moi, je m'intéressais plus aux armes et à l'armée. Mon enfance fut tranquille, bien que troublé par la succession du trône et de conflits qu'apporta le nouveau roi. Dès que je pus, mes parents m’inscrivent dans une école militaire pour que je puisse faire mes armes. Ma première bataille fut celle de la conquête du Royaume de Navarre,
en 1512. À la suite de quoi, grâce mon investissement et mon courage, mais aussi grâce à mon ascendance, je grimpe les échelons.

Quand la bataille contre les troupes franco-vénitiennes, en 1521, eut lieu, j'étais devenu général. Je fus soudainement pris en embuscade dans une ruelle d'un village près de Milan. Je ne savais pas ce qui sait passé, mais lors de mon réveil, j'étais dans une chambre inconnu avec la gorge en feu. En ouvrant les yeux, je me rendis compte que tout était plus intense qu'avant, que je voyais, que j'entendais mieux qu'avant. Avant quoi ? Avant que j'apprenne ma transformation en monstre. Dans cette ruelle, ce n'était pas des Français, mais des vampires hors-la-loi, qui prenaient sans demander. Heureusement que je fus trouvé et récupéré par Adrian, un vampire, le fils d'un sadique tortionnaire que le monde entier a entendu parler, Vlad Tépès.

Durant mon séjour chez Adrian, j'appris à contrôler ma faim, mais aussi à me voir autrement que comme un monstre. Cela m'aida aussi que je pouvais travailler pour le Pape.

Le temps passa, je voyageai dans le monde entier, en faisant attention à ce qu'on ne me reconnaisse pas. Le côté sombre de notre société commença à faire des ravages, c'est pourquoi je rentrais à Rome, quand je reçus la sommation d'Adrian. Lors de mon retour, je rencontrai la petite-fille de Stefan Van Helsing, Madeleine et son fils Ethan. Ce dernier semblait plus tenir de l'animal sauvage qu'à un humain. Quelque chose en lui m'attira, comme un papillon vers une flemme, mais avant que je ne puisse me brûler les ailes, je fus rappelé à l'ordre par Adrian et le Pape. Avec mes frères et soeurs surnaturels, on décida de se séparer pour que chacun d'entre nous surveiller un territoire donné, pour éviter qu'on soit surpris, et ainsi endigué la monter de la violence. Je fus assigné l'Amérique en tant que Roi, vu que c'était un continent grand et sauvage, propice à l'A.D., comme j'étais parmi l'un des premiers à être transformé par Adrian, donc j'étais plus fort que d'autres.

D'autres siècles passèrent, je vis que tous changeaient autour de moi, sauf moi. L'arrivée de tant d'humains aux Amériques obligea l'A.D. à revoir ses cachettes, chassant sous les radars du C.O. Cependant, je commençai à m'ennuyer, car j'étais la plupart du temps enfermé dans un bureau à faire de la bureaucratie, au lieu d'être sur le terrain comme je l'aimais. Alors j'abdiquai et laissai ma place à mon Sénéchal, qui était plus doué que moi. Puis, je décidai de faire le tour du pays. J'arriva au Texas dans les années 1950, je pris la décision de commencer du mannequinat, j'avais beaucoup de succès, on trouvait que j'avais un style 'gangster' et on en jouait beaucoup, quand il fallait me faire des costumes. Cela semblait plaire aux femmes durant les défilés, de voir un mauvais garçon. C'est aussi une manière de me fondre dans la monde humain. Malheureusement, je dus arrêter et déménager, car on commença à se poser des questions sur mon manque de rides et de vieillissement.

C'est ainsi que j'ouvris ma propre agence de mannequinat/dénicheur de talent à New-York, où je posais bagage, après avoir pris la place de Gouverneur. C'est comme ça que je rencontrai mon premier Infant, Chase, qui travaillait comme mannequin, puis photographe. Il fut suivi de Cole, c'est ainsi que je décidai de créer mon propre clan, pour pouvoir aider prendre sous mon aile des vampires perdus et à la recherche de repères, comme je l'ai été à mon réveil, il y a si longtemps. D'autres suivirent et intégrèrent le clan, qu'ils soient lycaes, vampires ou calice. Quelque temps après, je vis des visages familiers sur le pas de ma porte me demandant l’hospitalier après fuis l'Italie. C'est ainsi que Madeleine et celui qui devint mon compagnon rentra de nouveau dans ma vie.

Par P'tit Loup inspiré par Ariemm - Pour Epicode
Fonda aux dents longues
avatar
Fonda aux dents longues

Messages : 200
Voir le profil de l'utilisateur http://gene-v.forumactif.fr
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gène-V :: Once Upon a Time :: Gestion du Personnage :: Carte d'Identité :: Identités masculines validées-