NC-18
 
AccueilCalendrierPublicationsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Une bourde, deux rencontres ? (Pv Senbi et Gabriel)

 :: Sanctuaire Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 10 Déc - 21:38
Une bourde, deux rencontres ? (Pv Senbi et Gabriel)
Mauvais... ce bruit n’annonçait vraiment rien de bon. La jeune femme grimaça, ses mains se resserrèrent inconsciemment le volant, depuis une semaine qu'elle avait ce véhicule ça n'était jamais arrivé. Avait-elle fait une bêtise ou quelque chose c'était cassé ? Cette voiture était vieille mais plutôt en bon état, Nora l'avait même fait vérifié une seconde fois, la garagiste l'avait assuré que ce véhicule avait encore de belles années devant lui.

Elle venait juste... de faire le plein ! La jeune femme s'engagea sur le parking et s’arrêta en catastrophe, sautant nerveusement sur la carte grise puis sur le ticket d'achat pour vérifier. Eleanora jura intérieurement, comment avait-elle pu faire une bêtise pareil ? Du sans plomb dans une voiture essence bon sang ! L'appréhension lui faisait vraiment faire n'importe quoi, il lui fallait juste vérifier une adresse. Qu'est-ce qu'elle avait à perdre ? Dans les notes d'Anna ce « Sanctuaire » lui avait parut être un endroit où on aurait pu l'aider, répondre à ses question.

Le bon côté des choses, c'est qu'elle semblait être arrivée à bon port, la structure surmonté d'une enseigne le lui confirmait. Aussi soulagée que dépitée, Nora soupirât tout en se saisissant de son téléphone et de la carte de visite que lui avait remis le garagiste, il lui avait dit qu'il faisait aussi les dépannages. Il ne lui fallut pas attendre longtemps avant que ça décroche, ni pour expliquer son problème et recevoir la confirmation qu'on lui enverrait quelqu'un.

Tant qu'à être là mieux valait en profiter, Nora s'approcha d'un panneau d'affichage où figurait les services offerts par le sanctuaires, diverses affiches, ainsi que qu'un numéro de téléphone. Elle réfléchit quelques secondes elle ouvrit enfin son sac à main pour tenter d'y trouver son calepin et un stylo, sortit plusieurs livres, une bouteille d'eau et quelques sachets de biscuits quelque peu aplatis, et bien d'autres bidules avant d'enfin de trouver son bonheur.

-Pfff... faut' vraiment que je pense à ranger tout ça...

Continuant à marmonner, elle fourra à nouveau le reste dans son sac, puis nota sur son carnet du mieux qu'elle le pouvait avant de reporter son attention sur les affiches.

-Oh ? Il y a des cours d'art aussi !

Soudain toute joyeuse, elle en prit note aussi, cela lui semblait faire une éternité qu'elle n'avait pas participer à ce genre de chose.
Codage par Libella sur Graphiorum
Louve ibérique
avatar
Louve ibérique

Messages : 12
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 14 Jan - 23:48
Spoiler:
 


ft. Eleanora

ft. Gabriel

「 Une bourde, deux rencontres 」
Aujourd’hui, samedi, c’est officiel Senbi s’ennuie. Son chat est parti en répétition avec son orchestre, la laissant seule à la maison. Il a le droit d’avoir ses activités et son métier, mais là tout de suite, elle le veut à la maison pour qu’elle se divertisse. Après un énième soupire, alors qu’il n’est que 11h du matin, elle se décide de mettre son ennui à contribution, et se prépare pour aller au Sanctuaire, voir si sa sœur n’a pas besoin d’aide, ou animé une session de dessin. Elle donne souvent des cours là-bas, comme une thérapie exutoire pour les habitants, mais aussi un moment de détente, et qui sait, dénicher des artistes. Les meilleurs sont vendus durant une vente aux enchères, au profit du Sanctuaire.

Vêtu d’un jean skinny, un débardeur noir et d’une chemise bleue, appartenant à son homme, tenant avec un seul bouton, le tout avec des ballerines et un chignon désordonné, elle prépare son sac. Allant à la porte, elle fait demi-tour pour laisser une note sur la table, au cas où que Leonard revenait plus tôt que prévu.

C’est en conduisant rapidement, mais surement, sa mini rouge qu’elle arrive une demi-heure plus tard au Sanctuaire. Elle salue de la tête l’agent de sécurité posté à la porte, à la force de venir, tous les employés la connaissent et la laisse passer, même à des endroits interdits au public. Cela aide qu’elle soit la sœur de la fondatrice, ainsi qu’une bénévole dévouée à la cause. Elle ne compte plus le nombre de fois qu’elle a animé une activité pour les enfants, mais aussi un temps de paroles pour les compagnons abusés. Elle ne juge pas, elle écoute et les aide à trouver une solution, même si elle n’a pas connu leur situation, ce qu’elle a vécu avec Sébastian aurai pu être considéré comme du harcèlement morale.

Sur le chemin du bureau, elle croise des âmes désabusés, en quête de solution et de confiance en soi. Elle s’arrête à chaque fois pour échanger quelques mots, prenant des nouvelles, répondant à des questions. Elle offre des bonbons aux enfants, elle a toujours un paquet dans son sac, étant elle-même une amoureuse inconditionnelle de sucre. Une fois au bureau, elle câline Eleanor puis se plains de son ennui, qu’elle tourne en rond. Senbi a toujours détesté de rester sur place, ne pas bouger. Le seul moment où elle est calme, c’est quand elle sculpte ou dessine, après tout, même dans son sommeil elle est agitée, remue et parle.

Elle laisse son sac dans le bureau, ne prenant que son téléphone et les clés de la salle d’art, puis s’y dirige, faisant passer le mot qu’une session d’art va avoir lui. Elle ne décide pas à l’avance quand il y a en une, ni sur quoi cela va se porter, tout dépend du monde qu’il y aura et de leur envie. Habituellement, il y a deux activités en même temps, si personnes n’arrivent à se décider entre dessin ou poterie. Les séances durent environs deux heures, après ce serait trop et les gens risquent de se lasser rapidement.

Elle a seulement le temps d’ouvrir et d’allumer la pièce, qu’il y a déjà une dizaine de personnes devant la porte.

« - Entrez, ne soyez pas timide, depuis le temps. »
Chat du Désert
avatar
Chat du Désert

Messages : 32
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Jan - 11:44



« Une bourde, deux rencontres »


Je n'ai pas dormi beaucoup cette nuit, une fois de plus, dans mes cauchemars, je LE revois tomber sans pouvoir rien faire, le sang qui s'échappe de l'entaille à sa tête et de ses lèvres, sa jambe dans un angle peu naturel, ses yeux clos... Comme d'habitude, je n'ai plus fermé l'oeil après ça. J'ai été courir pour respirer un peu, je suis rentré, me suis douché, j'ai écris, une fois de plus, j'ai lu puis je me suis préparé pour aller bosser.

Je salue ceux qui sont déjà arrivé puis je passe par le bureau pour saluer Éric, mon patron, mon coach, l'homme qui m'a permis de garder ma santé mentale depuis six ans. Cet homme m'a sauvé la vie plus qu'il ne le pense, j'étais une véritable bombe à retardement quand je suis arrivé, je ne lui ai rien caché, il sait d'où je viens, il ne m'a pas vraiment laissé le choix et puis, il faut dire que j'étais curieux de voir comment il allait réagir, m'attendant à un rejet mais au final celui qui a été le plus étonné, c'est moi et je ne le regrette pas. Il est l'image du père que j'aurais aimé avoir. Bref, il m'observe un moment avant de me rendre mon salut. Pas besoin d'en dire plus, je sais qu'il sait que j'ai passé une mauvaise nuit rien qu'en me regardant. Je ne dors déjà pas beaucoup mais quand le cauchemar revient, c'est encore pire... Je ressors du bureau et vais me changer pour me mettre au travail, j'ai une voiture à terminer et une fois prêt, je mets mes écouteurs dans mes oreilles et je me mets au travail.

Une heure plus tard, c'est un léger coup de pied dans les miens qui me fait sortir de sous la voiture que je rafistole pour me retrouver de nouveau face à mon patron, je retire mes écouteurs qui crachent un rock enragé dans mes oreilles alors qu'il m'informe de ce qu'il me veut...

G, tu sors. Tu vas au Sanctuaire, une p'tite dame s'est trompé de carburant, prends de l'essence à la pompe en partant et des bidons vides pour récupérer le sans plomb qu'elle a mis... Et fait un brin de toilette avant de partir, faudrait pas effrayer les gamins...

J'ai pas vraiment envie d'y aller, j'ai presque terminé mes réparations sur la voiture et le propriétaire ne va pas tarder à passer mais je sais déjà que je n'ai pas le choix. Le Sanctuaire est sacré aux yeux du boss et prioritaire sur tout le reste... Rupert terminera mon travail pendant mon absence...

D'accord, j'y vais, je ramène le déjeuner au retour...

Au garage, c'est chacun son tour pour ramener le déjeuner de tout le monde, techniquement, ce n'est pas le mien aujourd'hui mais puisque je suis de sortie, autant en profiter. Je rempoche mon ipod et je me prépare à partir, attrapant les clés de la dépanneuse en sortant, de un parce que je n'ai pas de voiture et de deux parce que c'est le travail. J'ai retiré le haut de mon bleu de travail qui se retrouve noué à ma taille et je me suis même changé de débardeur après mon brin de toilette et me voilà en route. Je passe par la station service en chemin et charge mes bidons remplis à l'arrière avant de reprendre ma route. Je m'arrête sur le parking, cherchant des yeux la propriétaire en panne mais cette dernière n'est pas à côté de sa voiture... Et Éric ne m'a pas donné le numéro de plaque de ladite voiture, je fais comment, moi...?!

Je sors du camion et tourne un peu quand je remarque une jeune femme en train de lire les différents prospectus affichés à l'entrée du Sanctuaire. À tout hasard, je m'approche, essayant d'être poli et de ne pas l'effrayer quand je l'interpelle...

Excusez-moi, Señorita... On m'a appeler pour un dépannage mais je ne vois personne...

Difficile de caché mes origine hispaniques avec mon accent bien qu'il soit moins prononcé depuis quelques années. Je n'ai plus eu vraiment l'occasion de parler ma langue maternelle depuis la mort de mon père, de fait, mon accent s'est un peu fait la malle, même s'il est toujours là, il s'entend moins...


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E
Enraged Dog
avatar
Enraged Dog

Messages : 7
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gène-V :: Sanctuaire-