NC-18
 
AccueilCalendrierPublicationsFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

L'Ombre de mon ombre...

 :: Zone HRP :: Archives Rp's Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 4 Avr - 16:06

L'Ombre de mon ombre


Désespérance...
Le vendredi soir, c'est MA soirée... Je sors, je fais la fête pour tromper mon ennui et ma solitude quand je n'ai pas l'opportunité de la passer avec ma meilleure amie et son compagnon ou avec ma famille. En d'autres circonstances, j'aurais sans doute opté pour une sortie à l'Underground, un Nightclub tenu par un Chef de Pard tout ce qu'il y a de plus respectable et dont l'un des videurs est un ami précieux, mais voilà, comme à son habitude, mon père m'a encore collé une baby-sitter sur les bras. Enfin, pas exactement sur les bras mais ça n'empêche qu'il y a ce type qui fait tout pour être discret qui me colle aux fesses depuis le début de la semaine sans doute... Il m'a fallut du temps pour m'en rendre compte, je dois bien avoué que ses efforts pour ne pas se faire remarqué sont assez remarquable, assez en tout cas pour que je ne le remarque que la veille.

Ce n'est pas la première fois que mon père, Julian Conteria, Gouverneur vampirique de NY, me colle un de ses gars sur le dos. Et si généralement, je les remarque assez rapidement parce qu'ils ont généralement l'art de me sous-estimer sous prétexte que je ne suis qu'une petite humaine, celui-ci a le mérite d'avoir tenu plus longtemps que la majorité, j'ai quand même fini par me rendre compte de sa présence. Je n'ai pas tenté d'échappé à sa vigilance depuis que je l'ai remarqué mais c'était uniquement parce que j'étais en train de travailler et que la sécurité du Sanctuaire n'est pas infaillible. Seulement là, je ne travaille plus et même si dans le clan Conteria, je suis l'élément le plus faible et me retrouve donc avec une cible sur le front, ce n'est pas pour autant que j'ai envie d'avoir un type qui me suis partout quand j'essaie de me détendre.

Il faut toutefois reconnaître que pour une fois, mon père a fait fort, c'est la première fois que je vois le visage de cet homme, c'est également sans doute pour ça que je n'ai pas remarqué tout de suite. D'ordinaire, j'ai rencontré au moins une fois chaque garde que Julian m'a assigné mais celui-ci m'est totalement inconnu, aussi, je suis totalement incapable de dire s'il s'agit d'un vampire ou d'un lycaë, pas que cela soit réellement important de toute façon...
J'ai de toute façon décidé de le promener un peu avant de lui fausser compagnie. Je veux pouvoir profiter de ma soirée comme bon me semble et il se pourrait que je n'ai pas vraiment envie que mon père reçoive un rapport précisant qui je ramène chez moi ou si je découche et avec qui. Julian espère sans doute me voir finir vieille fille jusqu'à mes 99 ans mais je n'ai pas cette ambition et un rapport l'avertissant de mes rencontres ne m'aiderait pas vraiment dans ce sens.

Attention, je ne dis pas que je ne comprends pas le raisonnement de mon vampire de père, après tout, avant qu'il ne m'adopte, je vivais dans la rue et vendais mon corps pour survivre, et puis ça ne fait que 15 ans que je suis sa fille. Je sais qu'il croit dur comme fer qu'il doit me protéger sans doute plus que tous les autres mais... Je dois dire que même bien entourée par ma famille et mes amis, je me sens un peu seule. Ils sont tous en couple et heureux de l'être alors que moi, je suis toujours seule et ça commence à me déprimer. J'ai 31 ans et ma relation la plus longue était celle que j'avais avec les clients qui m'achetaient régulièrement contre un peu de plaisir avant que Julian ne me sorte de la rue... C'est assez triste en somme. Je sais que je ne devrais pas me lamenter, qu'il y a plus malheureux que moi et pour cause mais parfois, j'aimerais bien que quelqu'un m'attende à la maison, quelqu'un à qui je pourrais raconter ma journée, me confier quand j'ai le cafard, qui me réconforterait et qui m'aimerait assez pour tenir tête à mon père quand celui-ci se fait trop intrusif. Donc, pour en revenir à ce qui me préoccupe, il faut que je puisse me débarrasser du chien de garde que m'a collé mon père si je veux pouvoir éventuellement faire une rencontre.

Ce soir, j'ai décidé de commencé par me rendre à Brooklyn, je suis repassée chez moi d'abord pour me doucher et me changer, je n'allais pas y aller en tailleur et talons aiguilles, tout de même. C'est donc en slim bleu, débardeur et gros pull beige assorti de mes bottes hautes et d'une écharpe que je ressortis de chez moi, bien décidée à passer une soirée tranquille et à me débarrasser de l'homme de mon père.
J'ai commencé par un petit bar-restaurant où j'en ai profiter pour manger, même si manger seule n'est pas ce qu'il y a de plus réjouissant. Puis j'ai enchaîné les librairies, les vitrines de magasins de vêtements, bref, j'essayais d'être aussi inintéressante que possible en espérant fatigué mon chien de garde qui pourrait alors éventuellement se laisser distraire, me permettant ainsi de lui fausser compagnie...


La tenue d'Eleanor:
 


Trésor Paternel
avatar
Trésor Paternel

Messages : 21
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gène-V :: Zone HRP :: Archives Rp's-