Bonjour New York !,

Nous sommes actuellement en SEPTEMBRE de l'année 2111 et il fait 26°C à l'ombre.

Bonne journée à tous !


NC-18
 

Groupes : Partager le monde avec les Surnats
 :: Once Upon a Time :: Mémento :: Chroniques

Ethan Quinn

Messages : 73
avatar
Admin Tyrannique
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Tyrannique
Mer 19 Sep - 11:21



« Les Vampires »


Vous trouverez ci-dessous une description du groupe des Vampires préparée à votre attention, cette dernière résumera les différents points et les différentes situations que vous pourriez rencontrer en rp. Cependant, n'hésitez pas à cliquer sur les différents liens mis à votre disposition pour en savoir plus sur le sujet qui vous intéresse, ceux-ci vous mèneront directement au lexique.



« Définition »


Ce sont les descendants du grand Vlad Tépès, alias Dracula et de Lisa Van Helsing. Ils eurent des jumeaux, Drake et Adrian. Après des différents entre les deux frères, ces derniers se séparèrent pour créer deux factions s'opposant l'une à l'autre : l’Armée de Drake et la Confrérie de l’Ombre.
Bien qu'ils soient principalement actifs la nuit, ils sont capables de vivre en plein jour, supportant la lumière directe du soleil à petites doses et sur de courtes durées. Ils respirent, mangent normalement malgré leur besoin régulier de se nourrir également de sang et ils ont un coeur qui bat.



« Morphologie »


D'un point de vue extérieur, au premier abord, les vampires ne sont pas différents des humains normaux, du moins tant que ceux-ci gardent leur calme. Quand ils sont excité ou en colère, on remarquera alors seulement quelques différences dont la présence de crocs, rétractables, d'un cercle rouge bordant l'iris des yeux ou une iris totalement rouge suivant l'état d'éveil du vampire. Cependant, ils ont un rythme cardiaque et une température légèrement inférieurs à ceux d'un être humain. Et contrairement à ce qu'affirme le mythe, ils ne sont pas plus beaux qu'un humain puisqu'une grande majorité d'entre eux est née humaine avant d'avoir été transformé.



« Il y a Vampire et Vampire... »


Parmi les Vampires, on distingue deux types différents, les Vampires nés et les mordus.

Les Vampires nés sont le résultat de l'union entre un Vampire et son calice ou une compagne Vampire. De leur naissance à leur seizième anniversaire, ils sont humains avec des sens plus développés que les autres mortels, ainsi qu’une envie prononcée pour le sang. Puis à leur 16ème anniversaire, ils passent par une transition humain/vampire, celle-ci est la même que celle d’un vampire mordu, même si l’humain sait à quoi s’attendre. Cela ne veut pas dire qu'ils gardent leur corps de 16 ans, non, ils continuent de vieillir comme un humain normal, et cela s’arrêtera à 25 ans, puis, ils vieillissent très lentement jusqu'à leur 31ème anniversaire, puis tout cela s'arrêtera définitivement.
Comme ils baignent depuis leur naissance dans ce monde, ils connaissent toutes les lois, astuces, et nuances qui leurs seront utiles, ainsi que tous les obstacles qu'ils devront surmonter durant toute leur vie. C’est pour cela qu'ils ont un meilleur contrôle sur leurs instincts, leurs sens et leurs aptitudes.

Contrairement aux Vampires nés, le mordu, comme son nom l'indique est un humain qui a été mordu par un vampire jusqu'à la limite vitale et ayant reçu le sang de ce dernier. Pour qu'il apprenne à vivre dans son nouveau monde, il devra rester avec son Sire pendant 5 ans, ou jusqu'à ce que ce dernier le juge apte à vivre seul. Même si la plupart du temps, l’Infant reste dans le coven, jusqu'à ce qu'il se sente prêt à fonder le sien, à moins qu'il ne choisisse de rester dans celui qui l'a vu naître.



« Hiérarchie »


Il y a différents rangs dans la hiérarchique vampirique, pour en avoir la définition complète, faites un tour dans le Lexique. Vous aurez ici le simple organigramme.




« Forces & Faiblesses »


Les Vampires, qu'ils soient nés ou mordus, ne sont en aucun cas tout puissants. Comme tous être vivant, ils ont leurs forces et leurs faiblesses...

Forces
  • Guérison accélérée : Un vampire bénéficie d'un meilleur système immunitaire qu'un humain, il n'est pas sujet aux maladies qui touchent les mortels et il est capable de guérir plus vite. Il peut aussi accélérer la guérison de petites blessures sur d'autres, comme par exemple les plaies qu'ont laissé ses crocs après avoir mordu un humain, il lui suffit de les lécher.

  • Sens sur-développés : De par son statut de vampire, ce dernier bénéficie de sens plus développés, l'ouïe, la vue et l'odorat principalement mais également le touché et le goût. Voir dans le noir n'est pas un problème pour un vampire, pas plus que suivre une odeur sur une longue distance (on ne parle pas de kilomètres pour autant). Cela dit, si ses sens sont sur-développés, il est capable de se concentrer sur un seul de ses sens en faisant abstraction des autres. Ces sens se développent au fil du temps, plus un vampire avance dans l'âge et plus ses sens se développent. Il faut savoir aussi que leurs yeux ne sont pas systématiquement rouges, ce phénomène ne faisant son apparition que sous le coup de la faim ou d'une émotion intense comme par exemple la colère.

  • Célérité et force accrue : Le vampire est également plus rapide, si l'être humain est une deux-chevaux, le vampire est la Ferrari. Quant à la force, ce serait comme comparer l'incroyable Hulk au pauvre humain que vous êtes derrière votre écran. Cependant, il n'est pas capable pour autant de soulever un immeuble, n'exagérons rien.

  • Manipulation de la mémoire : Les vampires sont capable d'effacer un souvenir précis de la mémoire d'un humain, remplaçant le souvenir par l'impression d'un simple évanouissement. Ils pratiquent généralement cette manipulation après s'être nourrit d'un humain ou pour effacer un souvenir traumatique auquel il aurait assisté et ayant un lien avec le monde non-humain. La seule exception à cet effacement de mémoire après s'être nourrit, c'est lorsqu'un vampire se nourrit du sang de son calice.

  • Télépathie :Il s'agit d'un lien psychique reliant l'esprit d'un vampire à son calice une fois le lien calicier concrétisé. Le vampire peut ainsi savoir, sans pour autant lire dans l'esprit de son calice, ce que ressent ce dernier et plus ou moins où il se trouve quand ils ne sont pas ensemble.

  • Don : Chaque vampire a un don qui lui est propre, on ne sait pas comment ils l’ont acquis, mais une chose est sûr, c’est que la palette est variée (télékinésie, pyronésie, métamorphose, etc…)

Faiblesses
  • Intolérance au soleil : Malheureusement, l'immunité au soleil diminue avec le temps à mesure que le vampire prend de l'âge. En effet plus le vampire est jeune, plus sa résistance au soleil est élevée, du fait qu'il bénéficie de ses dernières immunités humaines. Par exemple, un vampire vieux d'un siècle ne supportera le soleil qu'entre 5 à 10 minutes là où un jeune vampire d'une dizaine d'années le supportera plus d'une heure. Bien sûr quand on parle de soleil, c'est en pleine exposition, se tenir à l'ombre en pleine journée est tout à fait supportable.

  • Tolérance à la douleur : Et oui, il y a un revers à la médaille quand on parle des sens sur-développés, puisque le touché en fait partie, la sensation de douleur est également plus importante chez un vampire qui ressentira la douleur de manière trois fois plus intense. Cela dit, comme pour les humains, chaque vampire a son propre seuil de tolérance, supportant la douleur plus ou moins longtemps qu'un autre de ses pairs.

  • Les allergies : On a tous entendu que les vampires sont allergiques à l’ail et aux objets religieux. Et bien c’est faux, certes, ils sont dérangés par l’ail, mais seulement à cause de l’odeur qui est plus forte pour les vampires que pour les humains. Sinon, ils n’ont aucune réaction face aux restes exception faite de l'argent qui, si la blessure n'est pas mortelle, laisse tout de même des cicatrices et diminue leur faculté de guérison à un temps équivalent à celui d'un humain.

  • La reproduction : Le mythe veut que le corps du vampire soit "gelé", pour qu'il garde à jamais son âge physique. On peut penser que cela affecte également l’intérieur du vampire, et donc qu'il soit stérile. Mais rien n'est plus faux, il est certes moins fertile mais il peut se reproduire, principalement avec son calice.

  • La nourriture : Non, les aliments normaux n’ont pas un goût de cendre ou autres pour les vampires, ils peuvent profiter d’un repas normal, mais cela n’a aucune valeur nutritionnelle pour lui.




« Infos utiles aux Vampires »


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Ethan Quinn

Messages : 73
avatar
Admin Tyrannique
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Tyrannique
Mer 19 Sep - 11:21



« Les Lycaes »


Vous trouverez ci-dessous une description du groupe des Lycaës préparée à votre attention, cette dernière résumera les différents points et les différentes situations que vous pourriez rencontrer en rp. Cependant, n'hésitez pas à cliquer sur les différents liens mis à votre disposition pour en savoir plus sur le sujet qui vous intéresse, ceux-ci vous mèneront directement au lexique.



« Définition »


Il s'agit des descendants de Stefan Van Helsing et de son épouse, soit par morsure, soit de naissance. En somme, les Lycaës sont la version animale des Vampires à ceci près qu'ils n'ont aucun besoin de sang pour vivre. En gros, ce sont des métamorphes, ils peuvent endosser leur forme animale quand ils le souhaitent, sauf lors de la nuit de pleine lune, bizarrement, les animaux sont tous de sortie cette nuit-là. C'est entre autre de là que vient le mythe du loup-garou que l'on connait.



« Morphologie »


À première vue, ils ne sont pas si différent des humains si ce n'est que leur physique en tant qu'humain est souvent proportionnel à leur forme animale. Ainsi, un loup sera plus ou moins grand suivant son espèce, un ours sera grand et de constitution robuste, etc. Cependant, les mâle destiné à diriger un groupe, les Alphas, ont ce qu'on appelle un noeud à la base de leur sexe. Leur rythme cardiaque diffère de celui de l'être humain suivant leur moitié animale.

D'autre part, si le Lycaë ne se différencie pas de l'humain au premier regard, il arrive qu'on puisse les différencier quand celui-ci est sous le coup d'une forte émotion ou suivant son bon vouloir puisque hormis lors de la pleine lune, le Lycaë peut se transformer à volonté partiellement ou complètement. Ainsi, il arrive qu'on en croise un dont les oreilles, la queue, les griffes ou les crocs sont apparents.



« Il y a Lycaë et Lycaë... »


Comme pour les Vampires, on distingues deux types de Lycaës, ceux qui le sont de naissance et les mordus.

Dans le cas des Lycaës de naissance, ceux-ci, bien que conscient de leur double nature, n'accèdent à leur forme animale qu'à leur 16ème anniversaire, quand leur cerveau décide que leur corps est assez mûr pour pouvoir subir la transformation, qui sera très douloureuse, car étant la première, il faut que le corps découvre son nouveau format.
Néanmoins, il existe une exception, un enfant ayant subi un très grand traumatisme, inconsciemment se transformera pour fuir la cause du traumatisme, c'est un mécanisme de protection. Seul un stase.

Dans le cas d'un mordu, il faut qu'un Lycaë morde un humain. Ce dernier passe alors par 3 jours de douleurs, à cause de la réorganisation de ses gènes. S'il ne meurt pas, il se verra doté d'une forme animale de la même espèce que celui qui l'a mordu. Lors des premières transformations, celles-ci seront douloureuses à cause du fait que le corps humain s'habitue à sa nouvelle condition. Par la suite, s'il accepte sa nouvelle condition, il va s'harmoniser avec son animal, ce sera comme s'il développait une double personnalité, dont une plus primaire, qui saura communiquer dans la langue humaine, même si c'est l'animal.

Attention ! Ca ne signifie pas que sous forme animale complète, le Lycaë est capable de parler oralement comme un être humain ! La communication sous forme animale passe uniquement par la Toile.



« La Transformation »


Le lycaë possède quatre formes, celle de l'animal et de l'humain complet, et celle plus difficile à maîtriser, l'hybridation, mi-humain mi-animal, ce qui veut dire que sous forme humaine, il aura des traits animal (oreille, queue, griffes, etc...) et enfin celle d'un animal marchant sur deux pattes, mais ne sachant plus à différencier l'ami de l'ennemi. On l'appel cet état le Berseker, elle n'apparaît que sous une très forte émotion négative (rage, stress, etc.).

Mais il arrive que dans des situations d'émotions intenses (tristesse, jalousie), la partie animale puisse prendre le dessus, tout en restant dans le corps humain, n'étant visible seulement que par la couleur des yeux, qui prendront la couleur de leur statut dans le groupe avec une lueur plus sauvage.



« Hiérarchie »


Les Lycaës vivent principalement en groupe qui, selon l'espèce, est appelée Meute, Pard, Clan ou Nid. Chacun de ses groupes est composé d'un ensemble de Lycaës ayant choisis de se soumettre à l'autorité d'un seul et acceptés par ce dernier sous sa protection. Chaque meute, nid, clan ou pard, a un territoire, qui peut être un quartier, ou une maison. Ce territoire n'est pas comme pour les animaux, un espace qui n'est qu'à eux, les Lycaës et leurs groupes sont trop nombreux pour cela. A la place, ils se contentent de l'endroit où ils se rassemblent, que se soit sous forme humaine ou sous forme animale. Le groupe peut être constituée de différentes races d’animaux ou d’une seule race, cela dépend du Chef qui le dirige.

NOTE : Pour simplifier les explications suivantes, nous généraliserons en parlant de meute mais les informations sont identiques pour un nid, un clan ou un pard.

Les Chefs de meute et les Alphas:

Dans une meute, il peut y avoir plusieurs alpha, reconnaissables à leurs yeux dorés sous leur forme animale ou sous forme humaine lorsque celle-ci s'exprime ou émerge et sont généralement les plus imposants et charismatiques de la meute, mais un seul d'entre eux dirige le groupe, c'est le "Chef de la meute". Parmi les autres Alphas, trois seront choisis comme successeur par le Chef. Ils passeront par une multitude de test pour qu'à la fin, un seul reste et devienne le prochain Chef de Meute quand l'actuel prendra sa retraite, du moins s'il a la chance de vivre jusque là. Il se peut qu'il y ait également un coup d'état pour prendre sa place.
Lors de la création d'une meute, c'est donc le Chef de meute qui crée ses lois ou règles, qui vont régir les interactions de la meute. Cependant, ces règles ne doivent pas contredire les lois de l’Ulfric, qui prévalent toutes les autres.

Le Chef de meute gère ses Lukois, les conflits internes, fait sa loi en plus d'appliquer celle de l'Ulfric. Étant le Lyca le plus fort, il se doit d'offrir sa protection aux plus faibles, c’est son devoir. On peut résumer cela par l’expression « Noblesse oblige », ce qui veut dire que s'il a les moyens de faire quelque chose pour améliorer la situation d'un Lycaë sous sa protection, il se doit de le faire.

Les Bêtas:

Les Bêtas sont les lieutenants des Alphas et Chefs de meute, quand ceux-ci sont absent, c'est aux bêtas de prendre les décisions et de s'occuper de la meute. Quand les alphas sont présent, ils ont un rôle d’exécutifs, de conseillers et veillent aux bien être des membre de la meute. Ils font en sorte que les règles édités par l'alpha et l'Ulfric sont suivis par tout le monde. Ils sont reconnaissables à la couleur argentée de leurs yeux lorsqu'ils sont sous leur forme animale où que celle-ci émerge ou s'exprime sous forme humaine et ils sont presque aussi imposant que les Alphas.

Les Sentinelles ou Gamma :

Ces Lycaës ont un rôle bien définit et unique, celui de protéger le groupe de toute menace, qu'elle soit interne ou extérieur à la meute. Ils ont également la responsabilité de former ceux qui les remplaceront quand le moment viendra pour eux, dans le meilleur des cas, de prendre leur retraite. Les Sentinelles sont reconnaissables au vert mousse de leurs yeux lorsque leur part animale émerge ou qu'ils en endosse l'apparence...

Les Lukois :

Le terme désigne les membres de la meute qui ne sont ni alpha ni bêta. En gros, ce sont des membres lambda. Ils composent le plus gros de la meute. Les Lukois sont sous la protection d'un Chef de meute, en échange, ces derniers doivent obéissant à ce dernier.

Les Omégas :

Ces derniers sont les membres les plus inoffensifs d'une meute, ils ont pour rôle de briser les hostilités pour faire baisser les tensions au sein du groupe, ce sont les médiateurs, les pacificateurs, et veillent au bien-être moral et psychologique des membres de leur meute. La plupart du temps, les Omégas sont considérés comme une bénédiction mais il arrive parfois que certaines meutes les considèrent comme souffre douleurs à l'instar des animaux. On les reconnait à la couleur bleu de leurs yeux lorsqu'ils sont sous leur forme animale ou lorsque celle-ci s'exprime ou émerge sous forme humaine.

Les Solitaires :

Ils ne sont pas forcément affiliés à une meute, préférant la solitude et être indépendant. Cela ne les empêche pas d'être un alpha, bêta, une sentinelle ou oméga. Pour la tranquillité d'esprit, ils doivent prévenir la meute qui occupe le territoire où le solitaire décide de s'installer, pour ne pas être considérer comme un ennemi. Un Solitaire peut également s'allié à la meute qui l'héberge, venant ainsi en aide au groupe, ou inversement, en cas de difficulté, on parlera alors de Solitaire allié.



« Forces & Faiblesses »


Quelques mots d'explication...

Forces
  • Guérison accélérée : Un Lycaë bénéficie d'un meilleur système immunitaire qu'un humain, il n'est pas sujet aux maladies qui touchent les mortels et il est capable de guérir plus vite.

  • Immortalité : Leur longévité équivaux celle de leurs cousins vampires.

  • Transformation :Ils possèdent 4 formes : animal complet, hybride (mi-animal mi-humain), humain et Berseker. La forme du Berserker est cependant un état exceptionnel, il leur est impossible d'y parvenir volontairement.

  • Sens sur-développés : De par leur nature pour moitié animale, les Lycaës bénéficient de sens plus développés, l'ouïe, la vue et l'odorat principalement mais également le touché et le goût. La vision nocturne dépendra de l'animal qui les compose pour moitié, cependant, suivre une odeur sur une longue distance pouvant s'étendre sur des kilomètres ne sera pas un problème, du moins tant que celle-ci reste fraiche et/ou n'a pas plus de 2 jours. Cela dit, si leurs sens sont sur-développés, ils sont capables de se concentrer sur un seul d'entre eux en faisant abstraction des autres. Ces sens se développent dès la naissance et plus un Lycaë avance dans l'âge et plus ses sens se développent et se précisent.

  • Célérité et force accrue : Comme leur cousin, le Vampire, le Lycaë est plus rapide et plus fort que l'humain de base. Si leur force est égale à celle d'un Vampire, leur vitesse par contre l'est un peu moins, ce qui les oblige bien souvent à devoir faire preuve de ruse en cas de conflit avec l'un d'entre eux.

  • Soulagement de la Souffrance : C'est un don qui se développe au fil du temps et qui est uniquement réservé l'Oméga. Il s'agit d'une capacité particulière qui lui permet de soulager toutes les souffrances physiques d'autrui par un simple touché pour quelques heures et cela sans que la race du souffrant entre en compte. Et comme tout don possède un revers, après avoir soulagé une personne souffrante, l'Oméga souffre d'une grande fatigue et d'une faiblesse passagère.



Faiblesses
  • Sensibilité à la douleur : Et oui, il y a un revers à la médaille quand on parle des sens sur-développés, puisque le touché en fait partie, la sensation de douleur est également plus importante chez un Lycaë qui ressentira la douleur de manière plus intense toutefois moins qu'un Vampire. Cela dit, comme pour les humains, chaque Lycaë a son propre seuil de tolérance, supportant la douleur plus ou moins longtemps qu'un autre de ses pairs.

  • Stase : La transformation est un don commun à tout Lycaë mais il est dangereux de rester dans l'une ou l'autre forme animale plus de quelques heures, le risque de ne pas pouvoir reprendre forme humaine grandit une fois un délais de 24h passé. Pour le Berserker, le risque est encore plus grand puisque le délai pour revenir à une forme humaine est beaucoup plus court, soit de 2h maximum. Passé ces délais, non seulement la présence d'un Alpha, d'un chef de meute ou d'un Ulfric est obligatoire mais le retour à la forme humaine sera lent et douloureux.

  • Animalité : La forte influence de l’animal sur la personnalité humaine peut devenir handicapante tant dans les relations sociales qu'en cas de menace.

  • Sensibilité olfactive : Les Lycaës ne supportent pas les fortes odeurs, qu'elles soient naturelles ou non, tel que les parfums, le poivre, l’eau de javel, etc.

  • Démence : Avec l'âge, on s'est rendu compte que certains lycaës succombaient à la folie. Cet état d'aliénation dépend uniquement de l'environnement social dans lequel il évolue ainsi que de sa force de caractère. Chaque cas est traité individuellement suivant la gravité des symptômes et des conséquences qu'elle engendre au sein de la communauté.



« Infos utiles aux Lycaës »


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Ethan Quinn

Messages : 73
avatar
Admin Tyrannique
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Tyrannique
Mer 19 Sep - 11:22



« Les Humains »


Vous trouverez ci-dessous une description du groupe des Humains préparée à votre attention, cette dernière résumera les différents points et les différentes situations que vous pourriez rencontrer en rp. Cependant, n'hésitez pas à cliquer sur les différents liens mis à votre disposition pour en savoir plus sur le sujet qui vous intéresse, ceux-ci vous mèneront directement au lexique.



« Définition »


Les humains composent les 2/3 de la population mondiale, ils n'ont rien de spécial par rapport à leur homologue surnaturel. Mais parmi eux, il y a tout de même un petit pourcentage qui se démarque de part leur affiliation, que ce soit en tant que compagnon de vie des vampires, soit en rejoignant les Hunters, ces humains qui se sont séparés de l'Église et qui ont décidé d’annihiler le surnaturel de la surface de la Terre.

Les couples sont entièrement monogames, il est donc interdit de former un harem et les relations "extra-conjugales" sont à vos risques et périls si vous vous faîtes prendre par votre compagnon, un membre du Conseil ou si vous vous faites dénoncé par quelqu'un.



« Les Calices »


Ils sont à la fois les compagnons et les garde-manger des vampires, en échange de leur sang, le vampire à le devoir de protéger le Calice*. Il faut que le lien soit voulu des deux côtés et que les deux partis soient amoureux.

Pour devenir un calice, il y a deux étapes, un échange de sang, le futur calice boit la première gorgée, puis le vampire mord à son tour. Si le contraire à lieu, le partenaire est transformé en vampire (s'il est humain) ou risque de décédé (s'il est lycae).

L'échange de sang crée un lien entre le vampire et le calice, ce dernier commence à ressentir un immense sentiment d'abandon, et le vampire lui ressentira un vide à l'intérieur de lui. Ses sentiments s'amplifieront jusqu'à ce que le lien soit scellé, terminant le lien entre les deux. Ce lien est un lien empathique, permettant à l'un de savoir les besoins de l'autre, mais aussi, il permet au vampire de savoir quand son calice est en danger ou blessé.

Quand un vampires a choisi son calice, il ne peut boire que son sang de ce dernier. Les vampires sont extrêmement protecteurs, possessifs et jaloux ; ils ne supportent pas qu'on touche à leur calice, ils peuvent également se montrer dominateurs et se montrer violent envers leur calice si ces derniers cherchent à les dominer ou sont trop tactiles avec d'autres personnes, avec une intention sensuelle, voire sexuelle.

La contradiction avec cela, est que si un calice est violenté par son vampire, celui-ci sera arrêté, traduis en justice devant le Conseil puis, en fonction des causes et des gestes du vampire, les sanctions tomberont. Si le calice est la cause directe et consciente des violences (infidélité, complot contre son vampire), il gardera ses souvenirs et enfermé dans une section prévue pour lui et son vampire tué, s'il est inconsciemment la cause (répondre à un flirt sans le vouloir, un geste trop intime), ce sera à son vampire de punir son calice en proportion à la faute commise.

Le calice partage l'espérance de vie de son vampire (il arrête de vieillir après la création du lien), mais si le vampire meurt, le calice ne meurt pas, car le calice ne dépend pas du vampire au niveau nutritif. Mais, il redevient un mortel normal, et se remet à vieillir. Cependant si le calice meurt, le vampire meurt dans la semaine, le mois qui suit, soit par suicide, soit par famine, car il ne peut boire le sang d'un autre humain que le sien.



« Les Hunters »


Les Hunters ont pour origines un groupe de prêtres et autres hommes de foi, reliés à l'Église catholique pour pourchasser les êtres surnaturels qui sont devenu hors la loi, tel est le contrat initial.
Avec le temps, certains chasseurs commencèrent à penser autrement, et se séparèrent de leur groupe et de l'Église, créant une secte de chasseurs, qui a pour but de tuer tous les êtres surnaturels, c'est ainsi que sont nés les Hunters. On ne connait pas vraiment comment ils sont entraînés ou traquent leur proie, tout ce qu'on sait c'est leur but.


C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P I C O D E


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: